Site icon NouveauxPlaisirs.fr

Test des nouveaux Lelo Gigi 2 & Liv 2

Lelo a sorti cette été la seconde version de deux vibromasseurs, les Lelo Gigi 2 & Liv 2. Tous deux promettent des vibrations “100% plus puissantes” qu’auparavant, de nouveaux modes de vibrations, de nouvelles couleurs, un nouveau silicone doux et une étanchéité totale.

Pour ce test, la boutique Dèmonia m’a généreusement remis deux exemplaires “testeur”, je ne peux donc témoigner du packaging. D’après photos de Lelo et conformément à la réputation de la marque, il s’agit d’un beau coffret avec pochette de rangement satinée et chargeur.

Voici le superbe Lelo Gigi 2, vibromasseur typé point G et clitoridien

Les vibromasseurs que j’ai reçus arborent des couleurs pastelles très sobres : prune pour le Lelo Liv 2, gris pour le Lelo Gigi 2. Ils sont conçus en plastique blanc et dur pour la poignée, recouvert de silicone pour la partie insérable. Un anneau argenté marque la séparation. Les deux sont faits du même matériau, proposent les mêmes vibrations et ne diffèrent finalement que par leur couleur et la forme de la partie insérable.

Voici le beau Lelo Liv 2, vibromasseur typé vaginal et clitoridien

Il s’agit indubitablement d’objets de luxe.  Très légers et élégants, leurs finitions sont absolument parfaites, le silicone ne présentant pas la moindre trace de soudure. Ils se chargent sur secteur en quelques heures au moyen du même chargeur et tiennent plusieurs heures de vibrations. La texture du silicone est aussi douce que promise. Ils ne prennent pas la poussière et le silicone ne semble pas du tout poreux.

Les vibrations et le clitoris

Le Lelo Gigi 2 & Lelo Liv 2 offrent 8 intensités de vibrations, contrôlable par des commandes +/- sur la poignée. Les vibrations sont intenses et peu bruyantes. Un très léger sifflement se fait entendre sur basse puissance, que je ne trouve pas le moins du monde dérangeant.


Le packaging du Lelo Gigi 2

La puissance la plus faible est ténue, la plus forte est d’une intensité modérée, suffisante pour des orgasmes clitoridiens, sans être exceptionnellement intense. Pour comparaison, la plus faible vibration du Delight de Fun Factory correspond à peu près à l’intensité de la 4eme des Lelos. Ceci est particulièrement appréciable si vous aimez développer la stimulation progressivement et jouer de l’anticipation. Dans le cas contraire, rien ne vous empêche de commencer directement en 5e vitesse et il vous restera encore 3 niveaux pour intensifier la sensation.

Les modes de vibrations sont nombreux. On navigue de l’un à l’autre séquentiellement au moyen des flèches haut/bas:

1. Vibration continue
2. Pulsations ponctuelles lentes
3. Pulsations ponctuelles de rapidité moyenne
4. Pulsations ponctuelles rapides
5. Pulsations ponctuelles très rapides
6. Pulsations d’intensité croissante rapide
7. Pulsations d’intensité croissante lente
8. Vibrations aléatoires

Le Packaging du Lelo Liv 2, toujours aussi classe…

La vibration continue, classique et attendue, est toujours celle qui me fait jouir le plus efficacement. Les modes de vibrations croissantes (6,7) permettent une stimulation intermittente très excitante. Le mode aléatoire (8) a quelque chose de chaotique qui au pire fait penser à la maladresse d’un amant peu expérimenté, mais dont l’imprévisibilité est parfois délicieuse. La découverte des modes de vibrations prend du temps (et des orgasmes !) et c’est un plaisir de renouveler sans cesse ces moments en compagnie du Lelo Gigi 2 et Lelo Liv 2.

Et quel plaisir de pouvoir emporter ces jouets sous la douche ! J’ai testé au maximum leur étanchéité par quelques longs bains : elle est totale et surprenante. L’expérience des vibrations immergées est intéressante : elles s’y diffusent plus que dans l’air, tout en étant légèrement altérées par le milieu.

Le contenu du packaging du Lelo Gigi2  (en Europe le chargeur est au bon format pour les prises électriques). Le contenu est identique pour le Liv 2.

Les vibrations offertes sont donc très agréables en stimulation clitoridienne, autant directement qu’à travers des sous-vêtements. Elles se diffusent alors particulièrement bien, et le tissus compense peut-être l’absence de souplesse de l’objet. Cependant ces vibromasseurs sont vendus comme stimulateurs vaginaux, et j’ai tristement trouvé ces vibrations sans grand intérêt pour la pénétration vaginale.

Qu’en est-il donc des promesses de formes ergonomiques et d’orgasmes vaginaux ?

Le Gigi 2 et le point G

La partie insérable du Lelo Gigi 2 fait 10 cm de long, mesuré le long de la courbe extérieure, et 2 à 2,5 cm de diamètre. Elle est très légèrement courbée, et le bout s’aplatit en ovale, dans une forme réputée efficace pour la stimulation du point G. 10 cm, ce n’est pas énorme mais cela pourrait sembler bien assez pour atteindre la dite région orgasmique. Mais ce serait sans compter la courbe bien insuffisante, la poignée trop petite, glissante et arrondie et surtout la rigidité totale de l’objet !

Le Lelo Gigi 2 est vraiment petit, un peu trop (surtout la poignée)

Ma déception lors des premières tentatives a menacé, après insistance, de se muer en tendinite. Le Lelo Gigi 2 ne m’aura pas fait jouir vaginalement, Le Gigi 2 aura à peine effleuré mon point G, bras tordu, poing crispé, vibromasseur serré en un angle improbable. Pourtant, en utilisation clitoridienne, la tête aplatie du Lelo Gigi 2 n’est pas sans intérêt et diffuse les vibrations sur une zone plus large que la plupart des vibrateurs.

Le Liv 2

Le Lelo Liv 2 fait 11 cm de long. Sa forme est simple, arrondie au bout, d’un  diamètre plus fin à la base (3cm), plus épais sur la tête (4cm). Il présente également une courbe très légère, beaucoup plus discrète que celles du Mona par exemple (lire le test ici). Sa forme moins spécialisé et légèrement plus pleine le rend paradoxalement moins mauvais que son frère pour explorer votre point G, mais ils demeure relativement petit,  pas flexible, et assez peu ergonomique dans cet usage.

Le Lelo Liv 2 est à peine plus long que le Gigi 2

Il est cependant l’un de mes vibromasseurs préférés, la forme de la partie insérable épousant agréable celle de votre vulve, et sa forme étant assez simple pour qu’il se prête à diverses fantaisies. Un bon point ici !

Conclusion de ce test

Ces deux objets de luxure sont indubitablement des sextoys de luxe: vendus une centaine d’euros l’un, ils présentent une fabrication parfaite et des modes et intensités de vibrations variées et étudiés. Cependant le choix de leur forme constitue à mon avis un gros échec pour l’utilisation vaginale (et ils sont malheureusement vendus comme tels, dommage …). Je les aurais rêvés légèrement plus gros, avec une poignée plus pratique, une courbe plus prononcée, éventuellement flexibles à la base.

Le Lelo Liv 2 se démarque par sa forme mieux pensée, je lui met donc un 3/5. L’échec étant plus cuisant pour le Lelo Gigi 2, surtout étant donné l’orientation du marketing le concernant, je ne peux lui mettre plus de 2.5 / 5. Tous deux constituent cependant de très bons stimulateurs clitoridiens, et s’ils étaient vendus comme tels, ils mériteraient amplement un 4/5. En conclusion, achetez les pour une utilisation clitoridienne qui donne de très bon résultats et pas sur leur positionnement marketing.

Merci à Dèmonia qui m’a fourni gracieusement les Lelo Gigi 2 et Lelo Liv 2 pour réaliser ce test !

Quitter la version mobile