Site icon NouveauxPlaisirs.fr

Ose Bonbon : lectures érotiques à haute voix

Mercredi 5 juillet, avait lieu la première d’une soirée OVNI: les lectures Ose Bonbon. Le co-organisateur, D’Ange est un sex scribouillard de talent, sex master (certaines le connaissent de façon plus… piquante, ce qui n’est pas mon cas ;-)), libertin averti, sex auteur de “vapeursdalcoves.fr” et sex’ sistant de Flore Cherry qui anime les Ecrits Polissons et la Sexo Académie.

Avec son amoureuse et co-organisatrice de la soirée, la féministe Chloé Delivrée/Libérée, il forment un couple libre, enthousiaste et bienveillant, et de plus en plus impliqué dans la sex sphère artistique et littéraire.

Bref, D’Ange sait bien que j’aime les mots, en écrire, en lire..  Dans un message qui disait en substance ” Hey toi! Tu es une amie des Ecrits Polissons et de la Sexo Académie, c’est la première des Lectures Ose Bonbon, viens donc lire un texte à haute voix  et boire un godet!!”. Je vous raconte cette jolie soirée atypique… Bon pour le godet, j’attends toujours!

La soirée a lieu au 153, où se déroulent déjà les deux évènements. La fraîcheur du sous-sol qui nous accueille est la bienvenue après la fournaise de cette journée. Pour changer, je ne suis pas complètement à la bourre, mais pas pile à l’heure non plus, et c’est in extremis que Chloé m’accueille à l’entrée de la salle, elle me remet des tickets avec mon nom dessus, m’explique un truc que je ne comprends pas, et je file discrètement (enfin du mieux que je peux!) rejoindre Chris, qui est tooouuut là-bas, devant la scène. Je distribue quelques bisous à des amis et j’essaie de me concentrer, compliqué ça 🙂

La soirée démarre, D’Ange et Chloé expliquent les règles des jeux, il y a des indices fil rouge qui seront disséminés tout au long de la soirée, pour trouver un objet mystère. Nous avons chacun des bons pour lire un texte court et un texte long au micro (argh), nous devons écrire sur des petits papiers, ce que nous disons avant, pendant et après l’amour pour alimenter la boîte à jouir, et ainsi disposer de textes courts,

Les équipes gagnent plus de M&M’s/points quand ce sont les femmes qui lisent (cool! C’est une soirée woman power!!)  Je m’y colle pour mon équipe, les pierrots gourmands. En même temps, je suis la seule fille.. Dans ma vie professionnelle, je suis parfois amenée à parler dans un micro, ce qui me terrifie à tel point que je délègue souvent cette tâche à quelqu’un d’autre. Mais là, j’ai envie de le faire malgré le trac familier qui me prend.

Je vais lire un texte de mon amie Carine qui tient le très joli blog “La douce au pays des merveilles” Je m’approche du micro, et pour évacuer le stress, je m’accroche au visage de cet homme là-bas dans le fond, pour qui j’avais aussi écrit un texte, en d’autres temps.. Je lis les mots de Carine, elle y parle de son histoire d’amour qui s’achève avec son amant, je sais à qui elle a adressé ces mots, il y en a qui ne sont pas évidents à dire “je te prends en bouche” “tes fists me manquent”.  Néanmoins j’arrive au bout, c’est un joli moment pour moi.

Les textes s’enchaînent, il en est un qui sort du lot. Son auteur, un homme est visiblement très ému, très agité, très stressé. Les mots sont heurtés, comme contraints, puis il trouve son rythme, et dans une magnifique envolée, il nous déroule un texte truculent, vigoureux et plein de vie. J’adore! Il se rassoit, visiblement encore ébranlé, sous le choc, sous nos applaudissements.

Mention spéciale aussi pour les trois comparses qui disent, un roman-photo porno. Pour nous qui n’avons pas les images, c’est hilarant ! Ils gagnent dix points pour cette prestation, c’est le jackpot!!

Lise Felini, auteur érotique à la voix très particulière, qui est aussi la marraine des lectures ose bonbon, nous lit quelques textes de son cru (et c’est l’adjectif qui convient!). Je suis emportée par son texte “j’aime” , ses yeux accrochent les miens, je suis portée par sa voix, soutenue par la guitare de D’Ange et un djembe. La salle, comme en transe retient son souffle.

Enfin, pour la dernière partie de cette soirée, s’affrontent amicalement quatre comédiennes. Elles lisent chacune un texte qu’elles ont choisi, puis passent une deuxième fois sur scène, pour lire cette fois le même texte, choisi par l’équipe d’animation. Le public vote, le jury délibère et le résultat est proclamé. Personnellement, je les ai trouvé excellentes toutes les quatre !

La soirée s’achève quand, après la distribution des paroles de la fameuse chanson de Gainsbourg “Annie aime les sucettes” (quelle organisation au top!), nous entonnons tous en coeur cet opus coquin, accompagnés par la guitare.  C’est un moment de communion comme je les adore qui vient clôturer un bien jolie soirée.

Un immense merci à Chloé et à D’Ange pour nous avoir concocté ces chouettes moments. Je suis vraiment conquise et j’y reviendrai avec plaisir cet automne pour l’édition suivante.
Je vous engage vivement à faire de même pour un grand moment de rire, de partage, et d’émotions.

Si vous voulez en savoir plus pour les prochaines soirées, il y a une page Facebook : Les Soirées Ose Bonbon sur Facebook

Quitter la version mobile