Site icon NouveauxPlaisirs.fr

Nuit de larmes

Ce texte est né une nuit de larmes. De ces soirs où un amour ne veut pas s’éteindre. Une belle histoire officiellement terminée mais qui dans mon cœur ne l’était pas. Un poème pour traverser ce temps de flottement. Ces instants du “et si on reprenait?”. Mon récit “art-thérapie” en quelque sorte. Il vous parlera sans doute…

 

Ma femme est belle si vous saviez,
Lorsque de ses doigts agiles elle se caresse.
Passant par-ci, par-là elle s’apprivoise.

“Il faut plus qu’une vie me dit-elle pour jouir de mon corps….
Tu découvres un orgasme il en vient encore.”

Ma femme est belle vous l’adoreriez
Lorsque de sa bouche surviennent ses cris de joie.
Son timbre épouse toutes les gammes de la voix,
Mais ce que je préfère ceux sont ses “Oh ouiiii”.

Ma femme s’est caressée aujourd’hui.
Ses cris je les entends d’ici.
Je l’aime si fort si vous saviez.
Mon amour l’emprisonne dans notre vie passée.

Je lui souhaite des orgasmes divins
dans les bras d’un autre homme.
Un homme qu’elle aimera plus fort encore que moi.
Un homme qui l’accompagnera vers de plus beaux au-delà.

La vie qu’elle ne portera pas de moi
elle l’aura d’un autre, c’est écrit, c’est comme ça.

La mort m’a fauché trop vite.
Mon amour je t’aime et ne t’oublie pas…
Jouis encore ma jolie, ne te consume pas.
Tu es si belle ma chérie quand de ton corps sort ces cris….

 

Texte de Manganninie

Quitter la version mobile