Site iconSite icon NouveauxPlaisirs.fr

Test de la Bondage Bar de Sportsheets

Test de la barre de bondage Sportsheets Bondage Bar - NXPLTest de la barre de bondage Sportsheets Bondage Bar - NXPL

Dans le cadre du mois du BDSM chez mon partenaire Espace Libido, je vais tester la Sportsheets Bondage Bar, une barre de bondage qui permet d’immobiliser son ou sa partenaire dans des positions bien décadentes pour des jeux très chauds à deux… voire plus si affinités…

Mais à quoi peut servir une barre de bondage ?

En tout premier lieu, comme le nom l’indique, elles servent sert à immobiliser son ou sa partenaire. Elles peuvent prendre plusieurs formes…

NXPL Sportsheets bondage bar 04 e1537888011250NXPL Sportsheets bondage bar 04 e1537888011250

Il y a des barres de bondage qui sont utilisées plus précisément pour écarter les membres, on les appelle des barres d’écartement. Dans un cadre BDSM ou Kinky, cela permet d’immobiliser son ou sa partenaire dans une position où les bras et/ou les jambes sont très écartés donnant ainsi accès aux parties intimes sans difficulté. Ces barres font en général entre 80 et 120 cm de longueur.

Ensuite, il y a des barres, plus petites, qui servent plutôt à immobiliser (certes à écarter un peu mais moins que les premières). La Sportsheets Bondage Bar entre dans cette catégorie. Ce sont des barres qui font entre 40 et 60 cm environ.

NXPL Sportsheets bondage bar 07 e1537888034916NXPL Sportsheets bondage bar 07 e1537888034916

Les barres de bondage peuvent être en acier (ou autres matières rigides) et sont dotées, en général, d’attaches pour y fixer des menottes. D’autres systèmes existent, on va notamment le voir avec la barre Sportsheets en test dans cet article.

Présentation de la Sportsheets Bondage Bar

La Sportsheets Bondage Bar est une barre de bondage de 61 cm de long.

Elle est livrée dans une boîte en carton décorée (et de la même longueur à quelques cm près). Il y a une grosse photo érotico-bimbo-démonstrative sur la face avant, ce n’est pas très discret et la boîte est donc destinée, à mon humble avis, à terminer dans la poubelle des recyclables (c’est du carton).

Contrairement à beaucoup de barres d’écartement et de bondage que j’ai pu voir, la barre Sportsheets Bondage Bar n’est pas en acier mais en résine (je vous rassure cela ne casse pas). De plus, elle n’est pas tubulaire (comme une tringle à rideaux par exemple) mais plate et recouverte de tissu.

NXPL Sportsheets bondage bar 11 e1537888074596NXPL Sportsheets bondage bar 11 e1537888074596

Les attaches, au nombre de 4, pour les poignets et chevilles sont directement fixées sur la barre (les boucles sont cousues). L’intérieur des boucles (ou menottes comme vous voulez) est en néoprène pour plus de confort. C’est très chouette comme finition. C’est à la fois très solide et confortable. Et on ne risque pas d’oublier une menotte quand on l’utilise.

NXPL Sportsheets bondage bar 12 e1537888085179NXPL Sportsheets bondage bar 12 e1537888085179

La fermeture des attaches se fait grâce à un velcro. Cela peut sembler facile à défaire mais je peux vous dire d’expérience que c’est faux. J’ai, dans ma collection, des menottes en velcro qu’il est impossible de défaire quand on est attaché avec. L’avantage du velcro c’est que l’on peut régler parfaitement la dimension des menottes (mais par contre, c’est impossible de les fermer avec un cadenas).

La barre elle même est un tout petit peu flexible mais pas trop (quelques cm de latitude), elle reste une contrainte forte impossible à tordre.

Test de la Sportsheets Bondage Bar

Nous avons testé la Sportsheets Bondage Bar lors de quelques sessions de bondage agrémentées de léchouilles et plus si affinité.

Dès la première utilisation il est évident qu’il est super facile de mettre en place la Sportsheets Bondage Bar. En effet, grâce à sa taille assez réduite et ses attaches en velcro, son utilisation est hyper pratique et rapide.

De plus, on peut choisir d’entraver les chevilles et poignets, seulement les chevilles ou seulement les poignets. C’est à la carte.

NXPL Sportsheets bondage bar 02NXPL Sportsheets bondage bar 02

Enfin, les 4 menottes ont la même dimension, il est donc possible de choisir quelles boucles on utilise et donc l’écartement que l’on souhaite avoir.  Il est possible d’avoir les écartements suivants pour 2 membres : 20 cm, 30 cm et 40 cm. Pour 4 membres (donc poignets ET chevilles), il faut choisir entre 20 cm et 40 cm.

On peut mettre les chevilles sur les menottes extérieures ou intérieures, et donc les poignets seront respectivement fixés sur les menottes intérieures ou extérieures.

On notera qu’il ne faut pas avoir de trop petit poignets sur la position “centrale” sinon la bande de velcro ne pourra se fermer (c’est l’inconvénient d’avoir le même diamètre sur les 4 menottes). Néanmoins, sur mon amie, nous n’avons pas eu de problème et elle est fine. Si l’on met les poignets à “l’extérieur” de la barre, il n’y a aucun problème même pour les poignets les plus petits.

Du coups, les positions sont multiples et variées. On peut être accroupi totalement entravé, ou sur le dos, seulement les poignets entravés ou seulement les chevilles. On peut vraiment placer son ou sa partenaire dans des positions forts agréables où il ou elle est totalement contrainte.

NXPL Sportsheets bondage bar 17 e1537888145564NXPL Sportsheets bondage bar 17 e1537888145564

Nous avons pas mal testé sur le dos, les chevilles à l’extérieur et les poignets à l’intérieur, c’est un position très érotique qui donne accès au sexe évidemment. La position n’était cependant pas forcément très confortable à la longue pour ma compagne à cause des genoux qui étaient au même niveau que les coudes.

Nous n’avons pas pensé à inverser les poignets à l’extérieur et les chevilles à l’intérieur, surement trop influencé par les photos officielles de cet accessoire.

Evidemment, cela fonctionne aussi et c’est bien plus agréable une fois testé à nouveau (mais cela écarte un peu moins les jambes).

Conclusion sur la Sportsheets Bondage Bar

La Sportsheets bondage bar est un accessoire très intéressant dans le cadre d’un BDSM pas trop engagé. Elle est pratique, de grande qualité et offre beaucoup de possibilités. Franchement c’est carton plein à condition de ne pas rechercher une barre qui écarte beaucoup (mais il suffit de lire les spécificités pour connaitre ses dimensions) et qui permette de mettre des cadenas (d’où ma remarque sur le pas trop engagé en opposition à ceci). Enfin, attention si vos poignets sont vraiment tout petit.

La Sportsheets Bondage Bar - Note 4,5 / 5

Je recommande la Sportsheets Bondage Bar si vous ne vous incluez pas dans les pratiques plus engagées, elle est excellente et permet de rajouter beaucoup de piquant avec des positions et surtout de générer un état de soumission qui rend les sessions pimentées et très chaudes. Je lui mets donc la note de 4,5 / 5.

Merci à mon partenaire Espace Libido qui m’a fourni gracieusement la Sportsheets Bondage Bar dans le cadre de son mois BDSM pour réaliser ce test !

❤️ Soutenez NouveauxPlaisirs.fr ❤️

NouveauxPlaisirs.fr est un média unique dans son positionnement et contenu sur la sexualité ludique et totalement indépendant de ses partenaires. Pour le rester, nous ne mettons en place ni commission, ni pub, ni aucune autre source de financement.

Si vous aimez le contenu que nous publions et notre combat pour plus de connaissances sur tous les aspects de la sexualité, soutenez nous en donnant une somme une fois ou tous les mois sur Tipeee.

Le site est complètement non commercial (et veut le rester) mais coûte de l’argent chaque mois à Adam pour l’hébergement, certains outils informatiques, des sextoys ou des accessoires rares qui ne sont pas chez les partenaires, et bien sûr, l’immense temps passé à créer, à maintenir le site et la communauté.

Pour vous donner un ordre d’idée, en moyenne pour chaque article, c’est environ 6 à 8 heures de travail suivant la taille de l’article et les recherches nécessaires (certains ont demandé des dizaines d’heures comme ceux sur la science de l’orgasme), il y a ce jour 1100 articles. J’estime avoir passé approximativement 10.000 heures de travail rien que sur le contenu, l’écriture des livres et le soutien à la communauté.

Je propose un soutien financier en libre conscience. Pour déterminer pour combien vous souhaitez soutenir ma démarche, je vous invite à réfléchir sur ces différentes questions :

  • Est-ce que les articles de NouveauxPlaisirs répondent à mes besoins d’épanouissement ? Quel est le degré de satisfaction que j’en retire ?
  • Combien de temps Adam a dédié à ce site, aux articles, à la communauté et quels ont été ses frais associés ?
  • Dans un monde idéal, quel est le montant que je trouverais le plus juste pour soutenir le travail d’Adam ?
  • Qu’est-ce que ça me coûterait comme effort de payer ce montant ? Par rapport à mes moyens, quel est le montant qui me semble juste sans me mettre en difficulté ?
  • Est-ce que j’ai la possibilité et l’envie de payer un peu plus pour participer d’une manière ou d’une autre aux autres projets d’Adam ?

Mille mercis à vous d’avoir lu ce paragraphe.

Soutenez NouveauxPlaisirs.fr avec TipeeeSoutenez NouveauxPlaisirs.fr avec Tipeee
Cliquez sur l’image pour aller sur Tipeee.
C’est simple et sécurisé !

Quitter la version mobile