NouveauxPlaisirs.fr

Test de la poire de lavement Squeeze Clean

Encore une nouvelle catégorie de test que j’ouvre avec ce  nouvel article : la poire de lavement. Aujourd’hui, je regarde de près la poire de lavement Squeeze Clean de Seven Creations.

Mais commençons déjà par une petite section sur les bonnes pratiques de l’utilisation d’une poire de lavement.

Utilisation d’une poire de lavement

L’utilisation d’une poire de lavement dans le cadre sexuel est très lié au nettoyage de la capsule anale avant un rapport sexuel. Elle peut être aussi utilisée pour faire un lavement vaginal bien que ce soit beaucoup plus rare, en effet, il est déconseillé de réaliser des lavements vaginaux car cela fragilise le vagin en détruisant temporairement la flore vaginale et modifiant son PH.

Pour revenir à notre lavement anal, il est réalisé en général quelques heures avant un rapport sexuel pour éviter les désagréments liés au fait ce canal n’est pas toujours propre.

Les conseils et la technique sont les suivants :

  1. Détendez vous 🙂
  2. Nettoyez votre matériel avant et après
  3. Utilisez de l’eau tiède (et uniquement de l’eau)
  4. Injectez l’eau dans votre rectum
  5. Allez expulser directement dans les toilettes sans attendre car ensuite l’expulsion est plus difficile
  6. Vérifier la couleur de l’eau, si elle est remplie de matière fécale recommencez (2 ou 3 fois pas plus)
  7. Si vous n’arrivez pas à avoir un rectum propre au bout de quelques lavements, abandonnez, cela vient de ce que vous avez mangé. La session sera reportée à une prochaine fois.
  8. Nettoyez et désinfectez le matériel (avec un liquide ou spray spécial désinfection de sextoys)

En général, il faut réaliser le lavement une petite heure avant le rapport de manière à ce que l’eau qui reste soit absorbée par la paroi intestinale, et je déconseille donc un rapport anal juste après un lavement car il reste encore de l’eau et c’est le mode d’emploi d’une catastrophe annoncée ;-). Le lavement est efficace pendant quelques heures (attention cependant aux repas qui activent le transit intestinal).

Comme d’habitude, le secret est de rester à l’écoute de votre corps. Cela ne doit pas faire mal. Attention, il est déconseillé de réaliser un lavement trop souvent (pas plus de deux fois par semaine), car cela fragilise la flore rectale. Laissez du temps à votre corps pour se reconstruire suite à un lavement.

Test de la poire Squeeze Clean

La poire de lavement Squeeze Clean de Seven Creations est très design, c’est d’ailleurs cela qui me l’a fait choisir pour ce test. Elle est livrée dans une boite en plastique transparent qui n’a que l’intérêt de la protéger avant l’achat. Je ne conseille pas de la garder dans le sens où c’est assez compliqué de remettre la poire dedans à cause de la consistance du plastique et, de plus, elle est transparente et ne cachera donc pas la poire. Comme de toute façon, il faut laver la poire avant usage, j’ai jeté l’emballage et la poire est directement dans ma boite à outils ;-).

La poire Seven Creations Squeeze Clean se présente en deux parties, la canule de pulvérisation (la partie qui est introduite dans l’anus) et le réservoir qui peut contenir 250 ml. La longueur totale est de 23,5 cm et la longueur de la canule est de 13 cm insérable au maximum. Les deux parties s’enlèvent et se re-clipsent très facilement, c’est pratique.

Le réservoir est en silicone, très agréable au touché, il est assez souple de manière à bien pouvoir presser pour expulser l’eau dans le rectum. J’ai fait couler de l’eau tiède et rempli le réservoir. C’est marrant, on ressent la chaleur de l’eau dans la main à travers le silicone. Ensuite on re-assemble la canule et le réservoir, ils se clipsent naturellement l’un sur l’autre et assure une étanchéité totale (cela évite que l’eau ne sorte par le joint et non par les orifices de la canule quand on injecte dans l’anus).

La canule noire est en plastique dur et possède un design ergonomique très efficace. L’introduction ne fait pas mal à condition de mettre un tout petit peu de lubrifiant la première fois. Une fois la canule en place, il suffit de presser le réservoir pour sentir l’eau remplir le rectum.

La sensation est bizarre la première fois, à la fois dérangeante et agréable en même temps. Il ne faut pas garder longtemps l’eau sinon c’est plus compliqué à l’expulser (croyez moi j’ai testé). Pour moi, deux lavages suffisent amplement pour que je puisse ensuite m’amuser sans aucun problème avec mes jouets et ma compagne.

Il faut faire attention à la fin de la première insertion, comme on injecte de l’eau en pressant le réservoir, à la fin, on relâche un peu la pression et il peut y avoir de l’eau sale qui re-rentre dans la poire par la canule alors qu’elle est encore dans l’anus. Du coup, au nettoyage pour le second remplissage, attention à ne pas presser trop fort sous peine de refaire sortir de l’eau sale de la canule sans contrôler vraiment où elle va atterrir. L’expérience parle, évitez …

Le nettoyage est très facile, il suffit d’utiliser de l’eau savonneuse, de très bien rincer et ensuite d’utiliser un produit de désinfection pour les sextoys comme celui que j’avais testé ici.

Conclusion

Cette poire de lavement Seven Creations Squeeze Clean est un accessoire idéal pour une hygiène irréprochable, avant (ou après) une relation anale. Elle est très bien conçue, jolie, agréable à utiliser, et sans défauts. Bref, elle coûte le même prix que les autres (qui ont un look absolument abominable pour certaines ahah) soit environ 15 € et donc elle remporte donc un 4 / 5.

Je recommande donc la Seven Creations Squeeze Clean à toute personne qui a besoin de pratiquer (pour quelque raison que ce soit) un lavement. C’est un bon produit tout simplement bien conçu.

Merci à mon partenaire KissKiss.ch qui m’a fourni gracieusement cette poire de lavement Squeeze Clean de Seven Creations pour réaliser le test!

Exit mobile version