Site icon NouveauxPlaisirs.fr

Test de l’Aneros Helix Trident, la nouvelle star ?

Test du masseur prostatique Aneros Helix Trident - NXPL

Cela fait quelque temps que je n’ai pas fait le test d’un masseur prostatique de la marque Aneros. Je profite de la décision d’Aneros d’arrêter sa gamme classique en la remplaçant par la gamme Trident pour vous faire le test du masseur prostatique Helix Trident avec mon partenaire historique sur cette marque et le plaisir prostatique, à savoir Piment Rose. 

Pour ceux qui ne connaissent pas les masseurs prostatiques, je rappelle que ce sont des sextoys qui permettent de déclencher des orgasmes de la prostate, qui sont des orgasmes uniquement pour les hommes, d’une grande puissance et surtout que l’on peut enchaîner sans période réfractaire.

Du coup, cela permet de devenir multi-orgasmique un peu à la manière d’une femme qui peut enchainer les orgasmes clitoridiens ou vaginaux les uns après les autres.

Allons doc regarder cela ensemble…

La gamme classique et la nouvelle gamme Trident

La gamme classique existait depuis plus de 10 ans maintenant avec le célèbre Helix mais aussi l’Eupho, le MGX et le Maximus.

Ces masseurs prostatiques ont été les masseurs les plus efficaces du marché sans réelle concurrence pendant des années. Assez basiques mais parfaitement adaptés, ils étaient moulés en plastique blanc, faciles d’entretien, lisses, parfaitement compatibles avec tous les lubrifiants et dotés d’une forme très caractéristique.

En effet, ils disposaient d’une butée périnéale (appelée P-Tab) en forme de pièce de monnaie, d’un bras de manipulation et surtout d’une forme de corps provenant de la recherche médicale afin que que les courbes et mouvements stimulent parfaitement la prostate.

Voici l’Aneros Helix classique qui disparait  de la gamme

Avec l’évolution de la recherche et les retours des clients, Aneros a sorti il y a quelques temps, la nouvelle gamme Trident, qui remplace la butée périnéale et le bras de manipulation par deux nouveaux bras conçus pour stimuler le périnée et un point d’acuponcture situé derrière l’anus.

Ce nouveau bras à l’arrière est appelé bras Kundalini par Aneros (cela provient du Tantra, mais je ne vais pas rentrer dans les détails dans cet article). Il s’appelle K-Tab.

Voici ce que cela donne :

Voici l’Aneros Helix Trident Remarquez la différence dans les deux bras, la forme du corps reste la même à quelques détails près.

D’après mes informations, la gamme classique n’est plus disponible à la vente chez Aneros, et va donc disparaitre dans les prochains jours/semaines de chez mes partenaires.

Evidement, mes partenaires vont les remplacer par des modèles Trident. Je profite de ce test pour faire un premier retour complet sur la star incontournable des masseurs prostatiques, le modèle Helix.

Présentation de l’Aneros Helix Trident

L’Aneros Helix Trident est emballé dans une belle boite en carton décoré.

A l’intérieur de cette boîte, on retrouve la boîte noire, fermée par un système magnétique, qui est la même depuis des années, parfaitement adaptée, pratique et efficace pour ranger son jouet. Pourquoi changer un emballage aussi pratique ?

L’avantage de cette boîte noire est qu’elle est discrète. Du coup, si l’on met de coté l’emballage, la boîte en carton noire peut alors être posée là où l’on veut dans ta table de chevet sans attirer l’attention. Bravo à la marque Aneros pour cela.

La boite noire est vraiment très discrète

L’ouverture de la boîte en carton nous fait découvrir le tout nouvel Aneros Helix Trident, il repose sur un socle en plastique moulé (bon … peut mieux faire pour l’environnement, j’aurais personnellement préféré un socle en carton).

Les premières impressions sont excellentes, la qualité de fabrication est toujours aussi bonne. Il n’y a aucune bavure sur le plastique, il est totalement lisse et la finition est clairement de très bonne qualité.

Sa forme et la comparaison avec l’Helix classique

On retrouve la forme si évocatrice de l’Helix classique et on remarque immédiatement les deux butées : périnéale (P-Tab) & Kundalini (K-Tab). Je me demande comment cela va modifier la capacité de l’Helix à se mouvoir lors des massages … on verra cela dans le test.

Les dimensions sont les suivantes : largueur 11,43 cm, diamètre 1,5 à 2,69 cm au maximum, longueur insérable : 10,16 cm (oui c’est précis).

Si l’on compare à l’Helix classique, on retrouve les même dimensions. Pour être très précis, la tête est légèrement plus grosse, 2,5 cm max pour le Helix classique alors qu’elle fait 2,69 cm max pour le Trident, mais cela ne se voit pas à l’oeil. Regardez la comparaison entre les deux modèles :

A gauche l’Helix classique, à droite l’Helix Trident.

On peut voir que c’est un masseur au volume raisonnable et parfaitement dimensionné. Ce sont ces deux “bosses” qui se trouvent sur le corps qui font que l’Helix fonctionne si bien. La base de l’Helix étant assez fine, l’Helix est agréable et surtout très mobile dans le rectum. Là encore, on verra cela lors du test.

Lubrification de l’Aneros Helix Trident

Il est possible de l’utiliser avec tous les types de lubrifiants, que ce soit des lubrifiants à base d’eau ou des lubrifiants à base de silicone. Je conseille d’utiliser un lubrifiant à base d’eau (bio) en injection intra rectale (à l’aide d’une petite seringue par exemple) afin que l’Helix puisse se mouvoir parfaitement dans le rectum. On peut aussi le recouvrir d’un gel à base de silicone juste avant son introduction pour la durée de lubrification au niveau de l’anus et des sphincters.

La finition du plastique est tout simplement parfaite. 

Comme il est en plastique, si l’on veut rester dans le bio (et on a raison), plutôt que d’utiliser un gel silicone, on peut utiliser de l’huile de coco désodorisée, c’est hyper efficace et parfait pour respecter son corps. C’est incompatible avec les préservatifs mais sinon il n’y a que des avantages à utiliser ce type de lubrifiant.

Hygiène

Comme il est en plastique dur, il n’y a aucun problème d’hygiène particulier sur le long terme si on l’entretien comme il faut, c’est à dire si on le lave après utilisation.

On peut le laver avec à peu près ce que l’on veut, je sais que la solution savon à main et eau tiède est pour moi la solution que je privilégie.

Pour ceux qui veulent aller plus loin, je conseille d’utiliser, une fois qu’il est sec après nettoyage savon + eau, un spray de nettoyage de sextoy.

Test de l’Aneros Helix Trident

L’insertion de l’Helix Trident se fait de manière aisée si l’anus a été correctement lubrifié au préalable. Il suffit d’introduire l’Helix doucement afin d’insérer sa tête en premier, puis de faire suivre le reste du corps en se détendant. Une fois l’insertion réalisée, il n’y a pas d’inconfort et les sensations sont vraiment excellentes dès les premières minutes.

il reste relativement petit et donc totalement adapté à une utilisation experte comme débutante

La forme de cet Aneros Helix Trident est vraiment bien étudiée et les courbes de son corps s’adaptent parfaitement à l’anatomie interne. Chaque contraction des sphincters fait avancer l’Helix et ses courbes massent délicatement la prostate.

C’est un Aneros très mobile. Si on a lubrifié l’intérieur du rectum, on sent littéralement l’Helix Trident glisser sur la prostate dans un mouvement de va et vient orchestré par les contractions des sphincters.

On peut voir sur l’image suivante le positionnement de l’Helix Trident une fois inséré et comment il épouse parfaitement les courbes anatomiques internes.

Voici l’Helix Trident en place dans le rectum, je l’ai colorié en rouge, et la prostate est en jaune pour mieux voir comment il se positionne.

L’Helix Trident est très confortable à utiliser que ce soit en position latérale ou couché sur le dos. Je l’ai utilisé sur le dos et les jambes légèrement repliées avec les pieds à plat et sur le coté en position de chien de fusil.

Dans toutes les positions, il est très agréable et efficace.

Les contractions involontaires des sphincters arrivent très rapidement, et quand elles sont là, l’Helix Trident délivre énormément de stimulations internes sur la prostate.

Pour quelqu’un ayant déjà fait son Rewiring (se référer au Traité d’Aneros pour comprendre ce que c’est en détail) l’orgasme de la prostate arrive rapidement. Je suis certes très habitué, mais j’ai pu enchaîner à chaque session entre 5 et 9 orgasmes prostatiques en fonction de ma forme physique (oui, c’est fatiguant d’orgasmer sans s’arrêter 🙂 ).

La durée d’utilisation de l’Helix Trident peut être longue, j’ai fait des sessions d’environ 1 à 2 heures sans problème à condition d’utiliser du lubrifiant à base de silicone, ou de renouveler la lubrification.

Pour ceux qui le souhaitent, l’éjaculation avec un Helix Trident inséré est un pur bonheur, les sensations sont vraiment fortes. Le volume de sperme éjaculé lors de l’orgasme est à peu près doublé pour moi.

De même, l’utilisation de l’Helix lors d’un coït est une expérience à ne pas manquer. Je vous invite à lire ou relire l’article que j’avais déjà écrit à ce sujet qui détaille le tout.

Différences de sensations entre le Trident et le classic

J’ai repris pas mal d’élément du test de l’Aneros Helix dans le paragraphe précédent car cela s’applique parfaitement à l’Helix Trident. Maintenant voyons ensemble les améliorations.

Franchement, je ne fais pas la différence par rapport au diamètre de la tête, je ne sens tout simplement pas la différence. De ce coté, pas vraiment d’amélioration mais la forme est toujours aussi toppissime.

Le P-Tab est beaucoup plus confortable, c’est indéniable, et c’est un grand progrès je trouve. Le nouveau K-Tab apporte une pression bienvenue sur l’arrière du corps. Je trouve que l’Helix Trident est plus stable, ne tourne plus sur le coté.

De plus, ses nouveaux bras associés aux contractions donne plus de sensations à mon avis. Mes contractions involontaires sont plus rapide à arriver, les points d’appuis des K-tab et P-Tab amènent plus de sensations, et le K-Tab est une vraie avancée.

Conclusion du test de l’Aneros Helix Trident

De mon point de vue, l’Aneros Helix classique était le masseur prostatique de référence. Petit, efficace, doté d’un design hyper étudié anatomiquement, bref c’était le top. Et, il ne se fait dépasser que par son successeur, l’Aneros Helix Trident.

L'Aneros Helix Trident - Note 5,5 / 5

Je comprends pourquoi Aneros envoie à la retraite la gamme classique, car la gamme Trident est tout simplement mieux sur tous les points. Ce n’est pas exceptionnellement mieux, mais comme il étaient déjà au top, ils restent au top.

Je mettrais donc la note de 5,5 / 5 (oui plus que 5) à ce sextoy car c’est pour moi le seul masseur prostatique non vibrant à acheter pour découvrir si vous n’en avez pas déjà un. C’est le top et un hit absolu qui donne des orgasmes d’une grande intensité et permet d’explorer son corps comme rarement. Je suis in love.

Pour ceux qui ont un Helix classique, les sensations étant renforcées, cela vaut le coup de faire la dépense qui reste raisonnable.  Bref, je suis très content d’avoir enfin testé cet Aneros Helix Trident pour mon partenaire Piment Rose.

Merci à mon partenaire Piment Rose qui m’a fourni gracieusement l’Aneros Helix Trident pour réaliser ce test !

Et voici la galerie pour voir les photos en grand :

Quitter la version mobile