Site icon NouveauxPlaisirs.fr

Test des sextoys de la gamme Je Joue Ooh

Vous savez que NXPL prône la sexualité ludique, alors que croyez vous qu’il se passe quand la sympathique marque Je Joue, sort en exclusivité pour Passage du Désir sa nouvelle gamme ludique Je Joue Ooh ? Et bien, je fonce pour la tester ! Et voici donc le test.

Présentation de la gamme Ooh de Je Joue

Le concept de la gamme Je Joue Ooh est fort sympathique, il consiste en l’utilisation d’une partie vibrante réutilisable avec des kits de sextoys pour finalement construire le sextoy dont on a envie. On achète donc cette partie vibrante indispensable et ensuite le kit en silicone qui nous fait envie dans la gamme Je joue Ooh. Les kits disponibles sont multiples, il y a un stimulateur clitoridien, un vibromasseur vaginal, un cockring etc… La gamme va s’enrichir au fur et à mesure de nombreux kits.

Le concept est ludique et fort sympathique, puisque l’on peut mixer les couleurs, les fonctionnalités sans avoir à racheter l’intégralité d’un sextoy. Chaque kit est emballé dans un joli petit emballage en papier plastifié, bien décoré, là encore c’est un esprit très fun. On se retrouve presque à défaire les cornets surprises de son enfance (pour les plus vieux et vielles, je sais cela n’existe plus et c’est bien dommage).

L’ensemble de la gamme Ooh à ce jour

On trouve dans l’ensemble des paquets que j’ai reçu ci dessus, le “Large Motor” qui est le kit de moteur générique, le kit 1 “Bibrating Peeble” (stimulateur clitoridien), le kit 2 “Classic Vibrator” (vibromasseur classique), le kit 3 “cockring”.

Chaque paquet contient le composant emballé dans un petit sac plastique étanche bien fait, et une documentation. Bien évidemment, le paquet du moteur contient aussi le câble USB pour le charger.

Voici l’apparence des paquets un par un:

Comme on peut voir ci dessous, le packaging est simple, girly, efficace et marrant. J’aime cet aspect découverte que l’on a eu avec le déballage, un peu comme avec des lego à noël, “et ça ça sert à quoi ? ça va où ? ah oui tiens …”.

Commençons par le kit moteur qui est la partie indispensable à tous les autres kits puisque c’est lui qui va fournir les vibrations. Comme indiqué, le paquet contient une petite pochette en plastique avec le kit moteur, le câble USB de chargement et la documentation (qui ne sert pas vraiment beaucoup, c’est si simple à utiliser …).

Voici le continu du kit “Moteur” avec le composant moteur dans son sachet plastifié

Le kit moteur blanc en gros plan

Ci dessus, le moteur en gros plan, le bouton sert à allumer le moteur et ensuite chaque fois que l’on appuie dessus, le mode ou l’intensité change. On arrête en appuyant 2 à 3 secondes en continue. Il est étanche quand il est assemblé avec un autre kit. Il me semble résistant à l’eau mais j’ai un doute sur l’étanchéité totale de la prise USB de chargement en cas d’immersion prolongée dans un bain par exemple (à vérifier, je ne l’ai pas fait), En tout cas aucun problème pour une douche c’est sûr ! Il fait environ 5 cm de long sur 4,5 cm de large.

Le moteur dispose de 3 intensités de vibration (doux, moyen, fort) et de 3 modes de vibrations : vibrations continues, vibrations qui montent (toute les secondes), vibrations on/off (toute les demi secondes je pense). C’est moins de modes que pour d’autres produits du marché, mais pour être honnête, personnellement, nous n’utilisons que très peu les vibrations autres que continues dans la vraie vie, cela ne pose donc aucun problème.

Les autres kit, sont tout aussi simples. Les paquets contiennent respectivement un kit cockring (sextoy pour homme qui se porte autour du sexe et des bourses pour une meilleure érection), un kit vibromasseur vaginal, et un kit stimulateur clitoridien.

Pour assembler le kit moteur avec l’un des autres kits, il n’y a rien de plus facile, il suffit de glisser le kit moteur dans le logement prévu à la base d’un autre kit, il vient s’y clipser naturellement. Pour l’enlever, il suffit d’appuyer des deux cotés de la coque en silicone (à un endroit indiqué sur la coque) et cela dé-clipse le kit moteur. Un enfant de 3 ans serait capable de réaliser l’opération.

De gauche à droite, le kit stimulateur clitoridien, le kit cockring et enfin le kit vibromasseur vaginal

Le kit cockring, une fois assemblé avec le kit moteur fait 9 cm de long pour 4,5 cm de large, le diamètre où l’homme passe son sexe (voire ses bourses aussi) fait 3 cm mais est bien évidemment très extensible (je vous invite à lire mes articles sur les cockrings pour mieux comprendre comment cela fonctionne si vous ne savez pas, utilisez la fonction de recherche du site).

Le kit vibromasseur vaginal fait 17 cm, pour une base de 4,5 cm au plus large, la partie principale qui s’insère dans le vagin fait 2,8 cm sur 3,4 cm environ, c’est tout à fait raisonnable et de la bonne taille pour un vibromasseur.

Enfin, le kit stimulateur clitoridien fait 7,5 cm de long sur 4,5 cm de large une fois assemblé avec le kit moteur.

La qualité est très bonne, le silicone est doux et 100% silicone hypoallergénique, non poreux, la finition du bloc moteur excellente, les modules s’emboitent parfaitement.  Rien à dire de ce coté ci, on sent que la conception est sérieuse et bien maitrisée. Il faut dire que Je Joue est une gamme plutôt haut de gamme, ils savent ce qu’ils font. Passons aux tests maintenant que vous savez tout sur les kits et la manière dont ils fonctionnent.

Test de la gamme Je Joue Ohh

Comme d’habitude, quand on utilise des sextoys, on lubrifie. Cela évite les désagrément d’irritation même si l’on est déjà bien excitée. Comme la gamme Je Joue Ooh est en silicone, on ne peut pas utiliser de lubrifiant à base de silicone (silicone sur silicone cela fait fondre le revêtement et le rend tout poisseux, à éviter donc), il faut utiliser un lubrifiant à base d’eau. Personnellement, je vous conseille le lubrifiant Yes for Lov qui est excellent, dure longtemps, de qualité cosmétique, mais vous pouvez utiliser celui que vous souhaitez.

Cette gamme Ooh est très ludique et l’on se retrouve à discuter à deux de ce que l’on a envie de tester en premier, puis de ses envies suivantes, etc. Pour détendre l’atmosphère et faire tomber la pression si nécessaire, c’est juste parfait. Cela permet aussi de découvrir son corps, le corps de l’autre, d’explorer ses désirs et d’améliorer la communication, chose indispensable au développement positif de la sexualité du couple.

Le kit Moteur + Vibromasseur vaginal monté devant le cockring en bleu et le masseur clitoridien en rose

Commençons par le kit stimulateur clitoridien, une fois le moteur clipsé dans le kit stimulateur, nous le mettons en marche. Les vibrations sont légères au premier niveau de puissance mais au second niveau et surtout au troisième, madame commence à décoller. Elle aime bien, le stimulateur est efficace et fait très peu de bruit. Chapeau, on ne l’entend presque pas, ça c’est très bien!

Les vibrations se répartissent un peu dans tout le sextoy et ont donc tendances à faire vibrer la main, c’est moins agréable ça. La forme est ergonomique et permet de bien stimuler le clitoris, les lèvres, l’entrée du vagin. Ce stimulateur clitoridien est bien.

La forme du kit vibromasseur vaginal est excellente, il n’est ni trop gros, ni trop petit. Il tient bien dans la main, entre parfaitement dans le vagin et il est facile de faire des mouvements de type aller-retour. Sa forme stimule un peu le point G, mais juste un peu, il n’est pas spécialisé sur cet aspect mais cela ne lui enlève rien.

Par contre, le fait d’avoir le moteur clipsé à la base fait vibrer le bas du vibromasseur (la où on le tient) mais pas la tête. Autant pour le kit stimulateur clitoridien cela ne pose pas de problème particulier, autant là, c’est dommage car la tête ne vibre presque pas et la main qui le tient devient très vite engourdie par les vibrations. Madame a été déçue sur la partie vibromasseur, néanmoins, en mode godemichet (donc sans les vibrations), elle s’est bien amusée.

Le kit cockring permet aux hommes d’avoir aussi leur kit rien qu’à eux 🙂 Il permet de se mettre soit autour de la base du pénis, soit autour de la base du pénis en y incluant les bourses. Les vibrations sont agréables et apportent clairement un plus. Cela stimule de manière directe la base du pénis et de manière indirecte les bourses ou le périnée (suivant comment on le porte). Ici on retrouve la même efficacité qu’avec le stimulateur clitoridien. Bref, j’ai apprécié et madame aussi.

Le nettoyage est ultra facile, comme une fois assemblé les kits sont étanche, un peu d’eau, du savon, une serviette de bain qui ne peluche pas pour essuyer et les jouets sont comme neufs. Pratique et efficace. Le silicone de ces jouets étant haut de gamme, il n’attire pas les peluches et la poussière.

Conclusion

En conclusion, la gamme Je Joue Ooh disponible chez Passage du Désir en exclusivité pour le moment est une vraie opportunité d’apporter une approche ludique dans le couple. Je dirais que dans le cadre d’un premier achat, à condition de vouloir acheter l’ensemble des kits, on se retrouve avec un très bon rapport qualité prix qui permet de découvrir le monde des sextoys, de l’introduire dans le couple et de jouer à deux de manière décomplexée. Et dans ce cas, je vous recommande sans hésitez cet l’achat.

Certes, le module vibromasseur vaginal ne vibre pas comme il faut, mais au final, on a quand même des jouets multiples, de qualité pour un prix très correct compte tenu du nombre de sextoys et (relativement) efficaces.

Maintenant, si ce n’est pas votre premier achat et/ou que vous cherchez quelque chose de très efficace comme vibromasseur vaginal et clitoridien et que vous n’avez pas envie/besoin d’un cockring, alors passez votre chemin, et prenez plutôt un Lelo Mona 2 qui sera beaucoup plus pertinent (mais un petit peu plus cher aussi) clitoridiennement, vaginalement avec un coté point G beaucoup plus jouissif aussi.

La gamme Je Joue Ooh - Note 2,5 / 5

Au final, je vais mettre la note de 2,5 / 5, j’aime le concept ludique, la qualité, le fait qu’il soit très silencieux ce qui rend cette gamme Je Joue Ooh plutôt intéressante pour découvrir le monde des sextoys. La note perd quelques points car je trouve que les vibrations ne se propagent pas assez vers les têtes et surtout dans le cas du kit vibromasseur.

Merci à Passage du Désir qui m’a fourni gracieusement les kits de la gamme Je Joue Ooh pour réaliser ce test !

Quitter la version mobile