Site icon NouveauxPlaisirs.fr

Test du BodyLube de Dèmonia

Le lubrifiant Body Lube de Dèmonia est un lubrifiant à base d’eau destiné comme son nom l’indique aux massages mais aussi comme son nom de l’indique pas, comme lubrifiant intime.

Il est présenté dans une petite bouteille de 50 ml disposant d’un spray. C’est donc simple de l’utiliser. Le gel sort sous forme de “jet”, il faut donc faire attention la première fois à ne pas appuyer trop fort pour ne pas rater la zone à lubrifier mais cela rend le dosage facile.

Le lubrifiant est compatible avec le latex. Il dure moyennement longtemps, surtout si on n’en met pas beaucoup. Par contre son goût est tout à fait neutre, j’ai pu lécher les parties lubrifiées sans problème d’arrière goût.

Le lubrifiant Body Lube fonctionne correctement pour les massages et aussi pour la lubrification intime bien qu’il ne soit quand même pas le plus efficace. J’ai trouvé qu’il laissé une petite impression très légèrement collante une fois sec, et la peau un peu sèche bien après.

Pour la lubrification intime le format de 50 ml est parfait, pour le massage, c’est beaucoup trop petit et il faut appluyer plusieurs fois sur le spray pour avoir le volume correct. C’est pas très pratique.

Sa composition est la suivante (avec mes commentaires sur la toxicité potentielle):

– Eau (pas de problème pour ce composé)
– Glycerine (pas de problème aussi sauf que cela peut irriter la flore intestinale en cas d’utilisation anale et donc donner des envies d’aller aux toilettes plus vite que prévu)
– Hydroxyethylcellulose (légèrement irritant surtout en utilisation anale)
– 2-Bromo-2-Nitropropane-1.3-Diol (produit dont la toxicité est suspecte)
– Lodopropynyl Butylcarbamate (Produit règlementé,un peu allergisant)

 

On va dire qu’en terme de composition, le produit contient tout de même des produits pas glop, je dirais que pour un massage corporel cela convient, mais je ne le recommanderais pas trop comme produit courant pour la lubrification intime ou anale finalement compte tenu de sa composition.

En conclusion, c’est dommage mais le lubrifiant Body Lube passe un peu à coté de toutes les cibles, je lui mettrais une note de 1 / 5 car il y a d’autres produits beaucoup plus bio et naturels sur le marché.

Bah, il suffit à Dèmonia de se rapprocher d’un fabricant fournissant du lubrifiant plus bio car le format de 50ml est bon pour de la lubrification intime. Il faut aussi une bouteille plus grosse pour du lubrifiant de massage (genre 200 ou 300 ml minimum) et peut-être pas sous forme de spray mais plutôt bouteille afin de pouvoir verser directement sur le corps.

Merci à Dèmonia qui m’a fourni gracieusement le lubrifiant Body Lube pour réaliser ce test !

Quitter la version mobile