NouveauxPlaisirs.fr

Test du masturbateur ultra-réaliste Meiki Eighteen Tattoo

Marque japonaise bien connue dans le domaine des masturbateurs ultra-réalistes, Meiki surfe sur la vague déferlante renforcée depuis quelques années par la marque Américaine (et concurrente) Fleshlight.

Depuis peu, les masturbateurs ultra-réalistes ont remplacé les pauvres gaines de silicone bas de gamme en introduisant des textures internes stimulantes et réalistes ainsi qu’une apparence externe moulée sur un vrai sexe. Je vais donc vous présenter aujourd’hui la marque Meiki ainsi que le premier test du masturbateur Meiki Eighteen Tattoo.

Le masturbateur Meki Eighteen Tattoo et sa boîte

Présentation de la marque Meiki

Meiki est une marque très connue au Japon, elle fabrique de nombreux types de sextoys mais s’est également spécialisée dans une gamme de masturbateurs très réalistes.


Exemple de la gamme, une reproduction grandeur nature d’un fessier, un masturbateur et son intérieur (admirez les détails de la texture)

Et quand je dis réaliste, je ne veux pas simplement dire que l’orifice du masturbateur est moulé sur un véritable sexe féminin, mais bien que la texture intérieure du masturbateur est très travaillée et au plus proche des sensations d’un vrai vagin. Pour preuve, regardez l’image ci-dessus avec une vue découpée d’un masturbateur Meiki. Même la couleur interne du vagin est reproduite.

Présentation du masturbateur Meiki Eighteen Tattoo

Le modèle Meiki Eighteen Tattoo est le top de ce que l’on peut trouver en terme de texture interne. Il est livré dans une boîte en carton, décorée d’une vue de l’intérieur du vagin. Vous ne pourrez pas laisser la boîte sur la table de nuit sans assumer …

Le conditionnement contient le masturbateur lové dans un moule en plastique et emballé d’un sac plastique transparent, lui même dans une pochette plastique bullée. Il arrivera en parfait état avec cela !

Une vidéo étant dix fois plus pratique que des mots pour expliquer la qualité de la texture intérieure du vagin, je vous laisse regarder la vidéo suivante, c’est impressionnant:

La qualité générale est vraiment excellente, la texture du silicone très proche de la chair, le poids raisonnable et le sextoy dense. La finition est parfaite. Rien que de passer le doigt dans l’entrée du vagin surprend par le réalisme (à condition de lubrifier un peu bien évidemment). Le test va être sympa…

Pour le rangement, il faudra à minima le remettre dans sa pochette plastique pour éviter la poussière. Un masturbateur de qualité demande un minimum de soin pour le garder en très bon état, car le silicone est très très souple et peut s’abîmer si l’on frotte fort. Donc, la meilleure méthode est de le garder à l’abri de la poussière, de le nettoyer uniquement à l’eau et d’utiliser un peu de talc dans le sac plastique dans lequel on le range.

Test du masturbateur Meiki Eighteen Tattoo

Un peu de lubrifiant à base d’eau (et uniquement à base d’eau) versée dans l’orifice du masturbateur et je suis prêt à donner encore de mon corps pour tester pour vous ce nouveau sextoy (quel métier …).

Première impression, j’enfonce un doigt, et … wow, on dirait un vrai vagin. Je sens des parties lisses, de la texture, même la zone du point G … stupéfaction par rapport à tous les masturbateurs que j’ai pu tester auparavant.


L’orifice du Meiki Eighteen Tattoo, petit, mais très élastique.

Voilà, le masturbateur est maintenant réchauffé à la bonne température, lubrifié, je peux commencer le test … J’insère mon gland dans l’orifice, la sensation est excellente, un peu plus serré que dans un vagin réel, mais bon, je pousse et enfonce mon sexe entièrement. Hum … la sensation est excellente, la texture est vraiment très proche d’un vrai vagin. Je fais quelques va-et-vient les yeux fermer pour bien visualiser la situation et je suis toujours convaincu.

Comme le masturbateur est tenu directement dans les mains, il est possible d’appuyer plus ou moins avec ses mains pour resserrer le diamètre du vagin. J’ai vraiment de bonnes sensations, et mon excitation monte vite. J’accélère les va-et-vient, j’aime ça, je sens mon sexe qui se raidi encore, s’engorge, et je continue à cette bonne vitesse pour profiter de ce moment seul avec moi même.


Admirez la complexité de la texture interne de ce vagin

Au bout de quelques minutes, l’orgasme pointe le bout de son nez, je sens les contractions de ma prostate arriver, pomper le sperme et se préparer à l’éjaculation libératrice. Mes va-et-vient se font plus fort, plus profonds, l’ensemble de mon sexe étant parfaitement stimulé par ce vagin très réaliste. J’explose dans un orgasme de très bonne qualité, mais continue de me stimuler pour pousser les sensations au maximum dans de derniers spasmes. Wow … quel pied pour un masturbateur…

Une fois avoir repris mes esprits, il faut malheureusement passer par la case nettoyage. C’est un peu plus difficile qu’avec un Fleshlight, car le vagin n’est pas ouvert aux deux extrémités, il faut donc le remplir d’eau, puis le retourner, écarter les parois, et faire couler un gros volume d’eau pour être sur de bien le nettoyer. Voici un de ses seuls points d’amélioration.

Conclusion

Clairement, le Meiki Eighteen Tattoo arrive en top position de mes tests de masturbateurs. La qualité est irréprochable, la texture juste parfaite. C’est vraiment le masturbateur le plus réaliste que j’ai pu tester et se rapproche de manière assez proche d’un véritable vagin (surtout si on le réchauffe dans de l’eau à 38 degrés). Pour ceux qui ont envie de se faire plaisir seul, je pense que c’est le meilleur masturbateur que vous pouvez vous acheter. Je lui donne une note de 5 / 5 bien méritée.

Merci à mon partenaire KissKiss.ch qui m’a fourni gracieusement masturbateur ultra-réaliste Meiki Eighteen Tattoo pour réaliser le test!

Exit mobile version