NouveauxPlaisirs.fr

Test du Mystim Tension Lover et gode Oh!thello

Découvrez le top de l'électro-stimulation sexuelle !

Découvrez le top de l'électro-stimulation sexuelle

L’utilisation des appareils d’électro-stimulation sexuelle est plutôt confidentielle. Ne reculant devant aucune découverte, votre chevalier servant du cul à décider de tester un des meilleurs appareils du marché : le Mystim Tension Lover accompagné du godemichet Oh!thello.

La gamme Mystim Tension Lover

Kesako l’électro-stimulation ?

Le corps humain fonctionne en partie à l’électricité (n’essayez jamais de vous brancher directement sur une prise de courant 220V pour vérifier, un célèbre chanteur ayant déjà essayé sans succès …).

Je m’explique, l’ensemble des sensations tactiles et de la contraction des muscles se fait grâce à la communication entre le cerveau et les muscles par l’intermédiaire des nerfs. Et cette communication est constituée de tout petits signaux électriques qui correspondent à des ordres de contraction les muscles, ou à des informations correspondant au toucher et à la douleur (plus le signal électrique provenant d’une partie du corps est fort, plus le cerveau interprète l’information comme de la douleur).

On comprend donc qu’en faisant circuler de l’électricité le long des nerfs, il est possible de contracter les muscles. C’est ce que font les appareils d’électro-musculation. On peut aussi créer artificiellement des sensations tactiles, c’est (schématiquement) ce que font les appareils d’électro-stimulation.

Qui dit électro-stim dit forcément fils à brancher sur les appareils …

Pour aller un peu plus loin, une fois que l’on a compris que l’électro-stimulation consiste à faire passer sur les nerfs un courant électrique de très faible intensité (il n’y a aucun risque d’électrocution rassurez vous !), on peut jouer sur la fréquence du signal et sur l’intensité à travers le temps. La variation dans le temps de ces deux paramètres définit un programme d’électro-stimulation. Les programmes peuvent durer de quelques minutes à une heure par exemple.

Pour faire passer l’électricité du boiter d’électro-stimulation vers les nerfs, on utilise soit des électrodes (ou pads) qui se collent sur la peau, soit des godemichets et extensions adaptés à l’électro-stimulation.

Voici les 4 pads livrés avec le Mystim Tension Lover

Dernier point, la recherche du plaisir par électro-stimulation est applicable autant aux femmes qu’aux hommes puisque le mécanisme ne dépend pas du sexe. Tout l’art et la réussite dépend alors de trouver les bonnes positions pour placer les électrodes et la bonne intensité du programme.

Découverte de la marque Mystim et du Tension Lover

La marque Mystim est spécialisée dans le matériel d’électro-stimulation à caractère sexuel. D’après ce qui est expliqué sur le site, la différence entre du matériel classique d’électro-stimulation utilisé en rééducation fonctionnelle (chez votre kinésithérapeute) ou dans les appareils d’électro-musculation et un boîtier Mystim vient de sa capacité à régler très finement la tension, la forme des ondes et la durée. En effet, s’agissant de stimulation sexuelle, il faut avoir un matériel vraiment adapté à stimuler finement les nerfs de manière à créer une sensation agréable et non à faire travailler les muscles.

La petite valise de transport du Mystim Tension Lover, c’est bien pratique.

Le Mystim Tension Lover se présente sous la forme d’un coffret contenant un boîtier d’électro-stimulation doté de deux canaux (permettant donc de brancher deux paires d’électrodes), de quatre électrodes (appelé aussi pad) à coller sur la peau, et des câbles de branchement des pads au boîtier, et enfin d’un guide d’utilisation.

La qualité du boîtier, et de l’ensemble des câbles, pads etc. est excellente. Bien que coûteux, je trouve que l’on en a pour son argent. Le boîtier est alimenté par une pile 9V (fournie aussi dans la petite valise). Comme indiqué, le boîtier dispose de deux canaux permettant de piloter deux paires de pads.

Le contenu, on voit les fils, les pads, la notice et l’appareil par lui même (la pile est livré en standard)

Ce boîtier permet de choisir son programme d’électro-stimulation et d’en régler tous les paramètres de manière très fine grâce à plusieurs boutons, il est ensuite possible de modifier l’intensité de chaque canal de manière indépendante pour stimuler différemment les deux zones où sont appliqués les pads.

Comme je disais en introduction, le boîtier permet de choisir le programme d’électro-stimulation. Chaque programme est défini par une certaine durée, la variation dans le temps de la fréquence des impulsions électriques ainsi que de leur puissance. Chaque fréquence et puissance changeant la manière dont le corps perçoit et obéit à la minuscule impulsion électrique.


Le Mystim en fonctionnement. On cycle sur les programmes grâce aux touches roses.

Bon point, contrairement à un vibromasseur, ce système ne produit aucun son. Il est donc particulièrement discret.

Test du Mystim Tension Lover et du godemichet Oh!thello

J’ai testé le Mystim Tension Lover seul et je recommande vraiment de commencer comme cela. Rien que le fait de préparer l’appareil, coller les pads, les relier au boiter prend un certain temps de préparation et n’est pas compatible avec une utilisation rapide de l’appareil en couple. Je vois beaucoup plus l’utilisation typique seul(e) ou alors à deux, mais quand le temps d’attente et la frustration en résultant est un élément compatible avec le plaisir à venir.

Revenons donc à mon test. L’important est de positionner correctement les pads, je lis donc attentivement la notice, et positionne les 4 pads. Deux directement sur mon sexe, un sur le périnée, et un à la base de mon sexe. C’est, a priori, une configuration classique d’électro-stimulation.

Les pads se collent bien sur la peau même si l’on est un peu poilu à l’endroit choisit

Je choisis un programme et commence à augmenter petit à petit la puissance en tournant les deux boutons de chaque canal. J’avoue avoir un peu d’appréhension, une sensation commence à arriver, de petits fourmillements dans toute la zone. J’augmente encore un peu, des vagues de sensations plus agréables arrivent enfin. C’est bon, mais sans plus.

En jouant avec les deux canaux, j’arrive à trouver des sensations vraiment intéressantes, mais rien d’orgasmique. J’essaye de changer le programme et passe d’un programme à l’autre, à chaque fois la sensation est légèrement différente. Au final, j’y ai passé une heure et le résultat est plutôt décevant, il est clair qu’il me faudra passer du temps pour mieux appréhender la technique.

Le gode Oh!Thello conçu pour fonctionner avec un Mystim Tension Lover

Plusieurs sessions suivantes … j’essaye le godemichet Oh!thello en stimulation anale. Une fois correctement lubrifié, je l’introduis en moi et commence à augmenter la puissance du programme que j’ai choisi. Tout de suite les sensations sont bien meilleures qu’avec les pads, je sens mon anus et la partie rectale se contracter au rythme du programme. J’augmente encore la puissance, une petite pointe de douleur arrive, je positionne donc la puissance juste en dessous de ce niveau.

Les contractions sont relativement fortes et rythmées. Toute la zone se contracte, mon sexe entre en érection et du liquide séminal perle de temps en temps. Là encore, impossible d’avoir un orgasme sans compléter la stimulation, mais le plaisir est vraiment plus important comme cela. J’avoue bien aimer ce godemichet Oh!thello qui transforme l’expérience, on reste volontiers plusieurs dizaines de minutes, allongé et succombant aux sensations extrêmement agréables distribuées par le Mystim.

L’autonomie de la pile de 9V est très bonne. J’ai pu faire toutes mes sessions sans avoir à changer la pile.

Conclusion

L’électro-stimulation est une technique avancée, qui demande beaucoup d’expérimentation pour commencer à arriver à avoir de bonnes sensations, voire arriver à des orgasmes comme on peut voir sur certaines vidéos circulant sur internet.

Pour être tout à fait honnête, j’ai encore pas mal de progrès à faire dans cette expérimentation même après 8 séances, ce n’est donc pas facile d’accès. Par contre, quand on commence à maîtriser les différents programmes, la puissance et le placement des pads sur le corps, on arrive à générer de très bonnes sensations qui vont de la petite sensation sensuelle à quelque chose de plus érotique. Malheureusement, avec les pads, je ne suis pas arrivé à générer d’orgasme.

Le godemichet Oh!thello est un très bon complément, puisqu’il permet de stimuler plus fortement le vagin ou l’anus. J’ai vraiment aimé les contractions internes que l’on ne maîtrise pas et qui produisent des vagues délicieuses de plaisir. J’avoue être donc bien plus convaincu depuis que j’ai utilisé ce godemichet. Le Mystim semble trouver tout son intérêt grâce aux gadgets complémentaires que l’on peut acheter pour le compléter.

Enfin, pour ceux que cela intéresse, il est possible de tendre vers le BDSM en utilisant l’appareil, non pas pour stimuler, mais pour procurer une douleur plus ou moins importante en l’utilisant au niveau de puissance le plus fort. Ce n’est qu’une possibilité d’utilisation parmi tant d’autres et la douleur n’est absolument pas le but premier de cet appareil, mais c’est tout à fait à la portée de l’appareil.

Au final, je suis très ennuyé pour mettre une note au Mystim Tension Lover, car je n’ai clairement pas réussi à utiliser tout son potentiel malgré mes tests. Pour une fois, je m’abstiendrais donc de donner de note, et je vous invite, si vous êtes attirés par ce genre de stimulation, à acheter cet appareil de très bonne qualité et à expérimenter vous même, les possibilités étant pratiquement infinies.

En tout cas, il est certain que le Mystim Tension Lover n’est ni destiné à des débutant(e)s, ni destiné à des personnes qui veulent arriver à un orgasme rapide et facile sans effort, mais bien à des personnes qui sont dans la démarche d’expérimenter la recherche d’un plaisir différent (au prix d’un budget quand même important quand on compte le boîtier Mystim et les accessoires complémentaires pour en tirer son maximum).

Merci à Lovely Vibes qui m’a fourni gracieusement le Mystim Tension Lover et le gode Oh!thello pour réaliser ce test !

Comme la boutique Lovely Vibes n’est plus en ligne, je vous redirige vers un autre de mes partenaires qui a une belle gamme Mystim.

Note à mes lecteurs et lectrices: je serais très intéressé par un contact avec un utilisateur avancé d’électro-stimulation afin d’avoir (voire de publier) un retour d’expérience complémentaire. N’hésitez pas à m’envoyer un mail pour cela via le formulaire de contact. Merci d’avance.

Exit mobile version