NouveauxPlaisirs.fr

Test du plug anal Luxotiq

Le troisième article livré dans la hotte de nouveaux plaisirs qu’il me restait à découvrir fut le très majestueux plug anal en Aluminium de Luxotig.

Impressionnant par sa taille pour un plug (16 cm de long au total pour 4 cm de diamètre à son endroit le plus large), il n’en reste pas moins un très bel objet de décoration (original à poser sur une étagère pour étonner les amis).

Présenté dans une très jolie boite rose en carton rigide garnie d’une mousse recouverte d’une tissu blanc satiné qui s’adapte parfaitement aux contours de l’objet. Le plug anal miroite et ce chrome me fait pensé à tout un univers, tel une belle pièce de mécanique, de machine bien huilée… La présentation est irréprochable.

La qualité de finition du plug anal Luxotiq est correcte, un peu moins bonne que d’autres sextoys poli que j’ai pu admirer comme les NJoy par exemple.

L’ergonomie du plug anal Lexotiq rend agréable sa prise en main et son poids équilibré laisse une sensation de stabilité. Malgré sa taille un peu imposante j’ai tout de même envie de voir si mon corps peux le recevoir alors le test commence.

Je m’installe et me prépare. Inutile de penser à des choses spéciales ou me mettre devant un film car la simple idée d’avoir cette si jolie goute de métal en moi me rend déjà toute chose. Le plus important c’est le choix d’un lubrifiant compatible (eau et silicone), j’en verse un peu partout, sur l’objet, sur moi, sur mes doigts et je les fais glisser pour rependre le liquide dans les moindres recoins, pénétrant pour préparer la venue d’un hôte : la goute de métal froide.

Je pose sa pointe sur ma peau brulante, j’appuie un peu pour la faire entrer, mon corps s’ouvre, s’écarte doucement et l’objet progresse lentement derrière. Il fut périlleux de le faire entrer complètement car il est très rigide et volumineux mais j’ai réussi à l’introduire, un peu par défi peut être.

Cependant je dois avouer que ce fut un essai peu concluant en matière de plaisir, cela vient sans doute des dimensions (spécialement la longueur) qui s’adressent à des pratiquants confirmés à mon avis. En effet, comme il est long, il « tape » un peu au fond du canal rectal et ce n’est pas très agréable. Son ergonomie et ses dimensions pourraient être déclinées en plusieurs tailles et il pourrait être un peu plus court pour être plus confortable.

Le plug métal Luxotiq - Note 1,5 / 5

Pour être agréable, il me faudrait un modèle un peu plus petit, ou bien beaucoup plus d’entrainement, c’est pas faute d’essayer pourtant ! Ce qui est curieux, c’est que le pénis de mon conjoint, plus volumineux, entre plus facilement, comme quoi la flexibilité est vraiment une chose appréciable. Le plug anal Luxotiq, lui, ne change pas de forme et demande à mon avis bien plus de dextérité pour ne pas se faire mal car une orientation ou un angle un peu mal placé ça ne pardonne pas avec ce genre de fer de lance, je lui mettrais donc la note de 1,5 pour son aspect esthétique et inspirant.

Merci à mon partenaire KissKiss.ch qui m’a fourni gracieusement le plug aluminium Luxotiq pour réaliser ce test !

Exit mobile version