Site icon NouveauxPlaisirs.fr

Test du sextoy Lelo Isla

Le summum du vibromasseur, le Lelo Isla est en exclusivité sur NXPL !

J’ai eu la chance de recevoir, il y a quelques jours, directement de chez Lelo et en avant première le vibromasseur Isla de la toute nouvelle gamme Insigna que j’ai annoncé il y a quelques jours sur le blog  ici.


Lelo Isla

C’est pour moi, un grand plaisir, que m’a fait Lelo car je suis un fan de la qualité de leurs produits ! J’avoue donc que c’est avec envie que je me suis plongé dans ce test avec ma compagne pour voir ce que ce nouveau jouet a dans le ventre 😉

Voici donc un long test sous toutes les coutures comme vous avez maintenant l’habitude de lire sur ce blog.

Présentation

Lelo est un peu l’Apple des Sextoys, la présentation est toujours très soignée, et l’impression de luxe est ressentie dès la prise en main de la boite. Ici c’est encore un peu mieux que d’habitude.
La longue boite contenant l’Isla se compose d’un emballage très chic que l’on ouvre pour découvrir une boite en carton noire ornée d’un logo Lelo imprimé en noir satiné. L’ouverture de la boite émerveille. Le sextoys est posé dans un emplacement dans lequel il repose et est accompagné d’une broche dorée au motif de la gamme Insigna (Wow …).

Sur le coté, un petit compartiment en carton noir cache le chargeur et le guide d’utilisation. C’est clairement l’emballage le plus classe que j’ai eu l’occasion de déballer pour un sextoy. Comme pour les produits Apple, Lelo réussit à transformer le déballage en un moment de découverte et de plaisir.

L’Isla dans sa boite (notez la broche dorée au centre)

Une fois déballé, je ne peux que constater que cet Isla est tout simplement somptueux. Il a un design qui semble pur et raffiné avec sa base en forme de poignée et son corps recouvert d’une incrustation dorée. C’est le plus beau Sextoy de ma collection et de loin !
J’ai reçu la version de l’Isla en noir et or, voici à quoi il ressemble :


L’Isla noir et or, une pure merveille de design

L’Isla est livré avec tous les accessoires nécessaires. On retrouve dans sa boite, l’Isla, la chargeur de sa batterie, le guide d’utilisation, la garantie d’un an, la broche dorée ainsi qu’une pochette pour pouvoir le ranger sans qu’il ne prenne la poussière.


Les accessoires de l’Isla

Le test

L’Isla fait environ 22 cm de long avec un diamètre de 4,4 cm au plus épais ce qui en fait un sextoys assez long mais facilement utilisable même par des débutantes. Comme vous pouvez le voir sur les photos, il dispose d’une ingénieuse et superbe poignée qui permet de passer environ deux doigts pour un parfait maintient en situation. C’est franchement très  pratique car un des gros problèmes des sextoys est qu’ils peuvent facilement devenir glissant avec le lubrifiant au bout d’un moment. Ici pas de problème, il tiens parfaitement en main même lors des aller-retours les plus endiablés.

Il est constitué d’un silicone hypoallergénique vraiment très doux avec un insert doré sur le coté. C’est joli mais je craignais une irritation des muqueuses lors de l’utilisation, il n’en est rien. L’utilisation interne ou externe de L’Isla est très agréable. De manière générale, la finition est donc parfaite. Rien ne dépasse ou n’est pas correctement ajusté, c’est un produit très haut de gamme sans aucun doute.

L’Isla est un modèle rechargeable, il faut environ 2 heures pour le recharger et cela donne environ 4 heures d’autonomie soit largement de le temps d’enchainer assez d’orgasmes pour dormir une journée entière pour récupérer ! Pour le recharger, il suffit d’insérer la petite prise Jack du chargeur dans la poignée de l’Isla et d’attendre le temps nécessaire à son chargement. A noter qu’il est capable de garder la charge pendant à peu près 90 jours d’après Lelo, ce qui veut dire qu’une fois rechargé, vous pourrez l’utiliser dans les jours qui suivent sans aucun problème de décharge (problème fréquent sur d’autres vibromasseurs à piles rechargeables ou batterie). Je n’ai pas vérifié ces durées, mais j’ai laissé l’Isla une bonne semaine sans l’utiliser et il n’avait pas perdu de sa fougue première.

Un point très étonnant concerne sa légèreté, en effet, il ne pèse que 140 grammes. Il est donc très agréable de le manipuler et le fait qu’il ne pèse pas trois tonnes permet de se concentrer sur son plaisir plutôt que d’avoir mal à l’avant bras (ne rigolez pas, cela arrive avec certains sextoys…). Madame était donc très contente de pouvoir l’utiliser sans fatiguer.

La forme de l’Isla est agréable, pour donner une idée et comparer les formes, j’ai pris en photo le top 3 de mes vibromasseurs préférés : L’Isla (hum … je dévoile une partie de la conclusion, mais continuer de lire l’article quand même…), le Lelo Mona, et le FunFactory Ellove.

De gauche à doite, l’Isla, le Mona et l’Ellove

Le Mona est actuellement mon préféré car sa forme est juste parfaite, le Ellove est en silicone plus mou, mais il est le seul qui a réussit à faire éjaculer ma compagne. On peu constater que les courbes de l’Isla sont un peu moins développées que celle duMona et il est plus petit en diamètre que l’Ellove. Il reste cependant très agréables à l’utilisation. Nous aurions aimé cependant que Lelo garde les courbes du Mona, dommage…

L’Isla est extrêmement discret en utilisation (moins de 50 dB d’après Lelo) même à forte intensité. Pour tout avouer, c’est l’un des vibromasseurs les plus discret en ma possession, on l’entend vibrer mais cela reste un murmure. Le seul qui lui arrive à la cheville est le Mona. C’est un vrai plaisir de l’utiliser, le fait de ne pratiquement rien entendre permet de se laisser porter par ses propres fantasmes.

Son interface d’utilisation est pratique. Il n’y a que trois boutons avec 6 modes différents de puissance et divers programmes de vibration. Les programmes de vibrations sont plus ou moins originaux avec une vibration classique en continue, des vibrations non continues et des programmes faisant varier l’intensité de la vibration selon le temps. Ces derniers programmes sont absolument divins. J’appelle ces programmes les programmes “musicaux” car le changement d’intensité dans le temps produit des sons différents ce qui ressemblent au final à de la musique. Comme avec le Mona, j’ai apprécié durant les tests de vrais gros orgasmes de ma compagne, c’était très excitant !

Concernant l’entretien, c’est du classique, il faut le nettoyer à l’eau chaude et au savon. Comme il est étanche, il n’y a même plus de risque de le mettre sous l’eau du robinet. Attention cependant à ne pas utiliser de lubrifiants à base de silicone, cela le rendrait collant et donc inutilisable. Utilisez toujours des lubrifiants à base d’eau avec l’Isla.

Petite remarque, il est possible de le vérouiller pour un transport (par exemple) en avion. C’est pratique et cela évite de se retrouver en première page d’un magazine internet qui relate l’histoire de madame et de son sextoy vibrant lors du passage de la sécurité à l’aéroport 😉

Conclusion

Bien que ce test puisse être pris pour de la pub tellement je dis du bien de ce sextoy, il n’en est rien ! Comme d’habitude, je dis ce que je pense sans aucun autre intérêt que celui d’informer le lecteur, donc quand c’est mauvais je le dis aussi! L’Isla est une vrai réussite qui met la barre très haut pour les concurrents de Lelo.

L’Isla est supérieur en tous points à ce que j’ai pu tester pour le moment. Finition irréprochable, design fabuleux, poignée pour le tenir correctement en toute circonstance, totalement étanche, très peu bruyant, puissant avec des programmes originaux. Mon seul (tout petit) regret : j’aurais aimé qu’il soit un peu plus courbé au niveau de sa tête pour accentuer la pression sur le point G tout comme le Mona sait bien le faire. En conclusion, pour environ 120 € (prix recommandé par Lelo), vous aurez un sextoy très haut de gamme qui ne pourra que vous satisfaire. Ensuite, il faut pouvoir mettre 120 € dans un sextoy. Pour un peu moins cher (un peu moins de 100 €), le LeloMona est un choix, certes moins classieux mais fonctionnant tout aussi bien.

Je mettrais donc sans hésiter un 5/5 au Lelo Isla car c’est tout simplement un objet de luxe et de plaisir d’une finition rare dans le monde des sextoys. Vivement des déclinaisons un peu moins chère de ce concept chez Lelo !

Caractéristiques de l’Isla :

Quitter la version mobile