Site icon NouveauxPlaisirs.fr

Test du vibromasseur Fun Factory Lady Bi

Voilà pas mal de temps que je teste le Lady Bi de Fun Factory. J’ai de plus en plus l’habitude de me self câliner avec des jouets en bois, en acier et surtout non vibrants. Jouir avec un objet si complexe que le Fun Factory Lady Bi me demandait donc de remettre à plat mes habitudes!

Allons donc voir ce que cette petite merveille a dans le ventre! 

Présentation du Fun Factory Lady Bi

Comme d’habitude chez Fun factory on a un beau jouet aux courbes harmonieuses et très douces.

La boite en carton fait son travail et est agréable. La couleur rose me convient bien. Elle est illustré du Lady Bi.

La boite contient le Lady Bi, le cable de chargement USB, une petite pochette, le guide d’utilisation. Bref du grand classique Fun Factory, on retrouve tout ce qu’il faut. Une petite pochette serait encore plus pratique pour les déplacements.

Basé sur un design proche du Miss Bi en plus gros, le Lady Bi est conçu autour de deux moteurs très puissants. Il utilise la technology FlexiFUN qui fait que le Lady Bi est flexible mais pas trop. Il est plus long que le Miss Bi (testé ici) mais est basé sur la même forme.  Il est conçu comme un vibromasseur de type Rabbit, c’est à dire qu’il stimule le vagin mais aussi le clitoris.

Petite coupe anatomique pour comprendre où se trouve le point A (Deep Spot). En fait il y en a deux mais le Lady Bi se concentre sur celui du haut sur le dessin

De plus, sa longueur offre la possibilité de stimuler le point A (encore appelé Deep Spot). Mais c’est quoi le point A ? Le point A c’est la zone qui se trouve au fond du vagin sur la face antérieure (côté ventre) et juste avant le col de l’utérus. C’est une zone, qui si elle est stimulée correctement, produit des orgasmes profonds qui ne sont pas forcément plus puissants mais donnent des plaisirs différents. Bref, à explorer.

Fiche technique

Le Lady Bi dispose de deux parties. Le corps fait 22,1 cm de long pour un diamètre de 4,5 cm. La plus petite partie mesure 6 cm pour un diamètre de 2,6 cm. Le corps s’introduit dans le vagin sur une profondeur maximum de pratiquement 12 cm, la petite partie correspond à la partie qui va stimuler le clitoris.

Le corps est en latex au standard Fun Factory, donc très bonne qualité (il prend un peu la poussière mais c’est très leger, il y a bien pire sur le marché). Le bout du corps est légèrement recourbé pour stimuler au mieux le point A, et le corps dispose d’une structuration du latex sous la forme de vagues longilignes. La partie clitoridienne contient un moteur indépendant de celui qui est utilisé pour le corps.

Les dimensions du Fun Factory Lady Bi

Ce jouet est totalement étanche grâce au système de chargement magnétique Click’N Charge de Fun Factory, c’est chouette car on peut le prendre dans le bain du coup.

Coté vibrations, Il y a 6 rythmes ( 3 constants et 3 alternatifs) avec 6 intensités différentes et les deux moteurs sont indépendants. On a vraiment un choix très grand, il suffit de trouver le bon programme, celui qui nous plait mais on peut aussi s’y perdre.

Le système Click’N Charge est très pratique, il suffit d’approcher le câble et les picots magnétiques l’aligne et le connecte, il dispose de plus d’un système d’éclairage qui indique quand la recharge est terminée.

Il dispose aussi de la poignée LOOP qui est hyper pratique. Franchement, j’adore cette poignée, elle est si pratique même avec du lubrifiant sur les mains.

Passons au test…

Test du Fun Factory Lady Bi

Un petit nettoyage s’impose avant l’utilisation car comme souvent ce revêtement prend la poussière. On peut aussi lubrifier ce jouet mais j’avoue ne pas l’avoir fait souvent: sa forme s’insère en douceur très facilement à condition d’être, comme moi, bien lubrifiée avec l’excitation.

Il y a un bouton marche arrêt et deux autres pour jongler avec les deux parties. J’avoue m’être un peu perdue au début dans tous ces programmes pour ensuite m’en amuser.

Le corps peut aussi s’utiliser en version anale et j’avoue avoir vraiment adoré! Avec une orchidée d’Idée du désir et le womanizer j’ai cru mourir de plaisir!

En utilisation “classique” ce jouet est excellent. Il est à la fois ferme et doux, ses programmes conviennent à toutes les ambiances. On peut varier l’intensité et surtout isoler les deux moteurs, un vrai plus je trouve.

Quant au point A aucune réaction chez moi. Les vibrations sont intéressantes sur l’ensemble du vagin et sur le clitoris mais mon Deep Spot n’est pas stimulé. Cela n’enlève rien au plaisir d’utilisation de ce jouet mais met de côté l’attrait commercial du Lady Bi si vous vouliez l’acheter pour cette raison. Je suis preneuse de témoignages si votre point A papillonne avec ce jouet!
La prise en main est parfaite et très créative.

Conclusion sur le Fun Factory Lady Bi

Fun Factory est toujours au top. Ce Fun Factory Lady Bi est un excellent rabbit pour toutes celles qui aiment un jouet très complet et les pénétrations profondes, sinon passez votre chemin (et rabattez vous sur le Fun Factory Miss Bi qui est plus court par exemple) car pour l’utiliser correctement, il faut qu’il soit bien dans votre vagin pour que la partie clitoridienne touche aussi le clitoris.

Le Fun Factory Lady Bi - Note 4 / 5

C’est vraiment une belle surprise et je dirais que c’est un vibromasseur de type Rabbit de qualité si vous aimez les pénétrations profondes. Je lui donnerais la note de 4 / 5.

Merci à mon partenaire Fun Factory qui m’a fourni gracieusement le Lady Bi pour réaliser ce test !

Quitter la version mobile