Site icon NouveauxPlaisirs.fr

Test du mini vibromasseur SToys Noemi

Le vibromasseur SToys Noemi est un petit sextoy destiné plutôt à des débutantes voulant découvrir les joies et les sensations d’un vibromasseur à un coût vraiment raisonnable.

Le SToys Noemi est livré dans une boite en carton très simple destinée à être suspendu sur un présentoir et disposant d’une partie transparente permettant de voir le Noemi, d’appréhender sa taille, sa forme et sa couleur. Le carton s’ouvre par le haut et contient un socle en plastique transparent contenant le Noemi ainsi qu’un petit sachet unidose du lubrifiant PJur Original (c’est un très bon lubrifiant).

Le SToys Noemi est disponible en deux couleurs, rose et fuchsia. Il est conçu avec une poignée en plastique blanc et un corps recouvert d’un silicone très doux de la couleur choisie (donc rose ou fuchsia). Le silicone est de bonne qualité, hypoallergénique et antiallergique ce qui est important pour les muqueuses les plus sensibles. Il y avait une odeur très légère à l’ouverture (si l’on met le nez sur la partie silicone) mais elle disparait définitivement au bout de quelques heures hors de la boite.

Le SToys Noemi est d’une forme assez ergonomique, il fait 12,5 cm de long pour un diamètre de 3,5 cm. Son corps est légèrement nervuré de manière à accentuer les sensations dans le vagin et sa tête est doté d’une forme spéciale (sorte de bosse) pour stimuler le point G. Il fonctionne avec deux piles AAA, qu’il faut insérer par la poignée. Le système d’ouverture de la poignée est fonctionel et il ne me semble pas particulièrement fragile.

Il est doté d’un unique bouton disposé sur la poignée qui permet de l’allumer, l’éteindre et faire cycler les 7 programmes de vibrations. A noter aussi qu’il suporte les éclaboussures (il ne faut pas l’immerger dans le bain ou l’utiliser sous la douche donc).

Comme tous les sextoys en silicone, n’utilisez que du lubrifiant à base d’eau et surtout pas du lubrifiant à base de silicone. Utiliser un lubrifiant à base de silicone ruinerait définitivement votre sextoy en le rendant collant.

Test du SToys Noemi

Le Noemi est un vibromasseur de petite taille, il fait juste 12 cm de long environ au lieu de 20 à 24 cm pour les plus gros des vibromasseurs, il entre donc dans la catégorie des mini vibromasseurs. Il est donc idéal en premier achat ou si l’on désire avoir un vibromasseur de petit taille dans son sac de voyage (si l’on ne prend pas l’avion bien entendu !).

Sa qualité de finition est assez bonne, il n’est certes pas aux standards de qualité des sextoys que l’on trouve à plus de 70 euros, voir 100 € mais pour 33 €, je trouve qu’il se trouve vraiment dans une fourchette haute de qualité. Le silicone est correctement finit et le mécanisme d’ouverture des piles tiens et semble résistant (c’est très souvent un problème récurrent sur les sextoys de premiers prix).

Son ergonomie est assez bonne, il tiens bien dans la main, est léger, ni trop petit, ni trop gros, donc facilement manipulable. Le bouton qui se trouve sur la poignée est relativement pratique,il y a bien mieux en terme d’ergonomie mais pas vraiment dans cette gamme de prix, il est accessible et fonctionnel. Son premier inconvénient est qu’il est un peu plus difficile à actionner pour changer le programme de vibration quand on a du lubrifiant sur les doigts (ce qui arrive souvent dans le cas de vibromasseurs de petit taille) car cela glisse. Le second inconvénient est que l’on ne peut cycler que dans un seul sens sur les vibrations. On ne peut pas revenir en arrière, si l’on rate le programme que l’on souhaite activer, il faut donc refaire le tour de tous les programmes, ce n’est vraiment pas pratique par contre.

Le diamètre de ce vibromasseur est vraiment idéal aussi pour débuter,  les 3,5 cm ne sont pas très impressionnant et cela permettra donc aux utilisatrices de ressentir du plaisir mais de n’avoir aucun problème d’insertion. La texture et la dimension de sa tête permet de jouer facilement avec les lèvres du sexe féminin, le clitoris et l’entrée du vagin (que ce soit avec ou sans vibrations). Même la stimulation du point G est relativement efficace grâce à sa tête recourbée. On pourra même appliquer sa tête sur l’anus pour découvrir des sensations bizarres mais plaisantes, par contre, je ne conseille vraiment pas de l’utiliser en insertion dans l’anus, il est trop petit et il y aurait un risque qu’il glisse en entier dans le canal rectal. Oubliez donc cela.

Le moteur est silencieux (ce qui est toujours une bonne nouvelle pour un vibromasseur). Vous ne pourrez pas l’utiliser dans le lit sans éveiller les soupçons de votre conjoint, mais d’une pièce à l’autre cela ne s’entendra pas (en tout cas durant la journée). Les vibrations sont un peu trop superficielles à notre goût.

Je m’explique pour les débutantes qui me lisent pour la première fois (bienvenue sur Nouveaux Plaisirs par ailleurs !). Il existe plusieurs type de vibrations sur les vibromasseurs, les vibrations superficielles qui restent localisées au niveau des tissus les plus superficiels (peau, tissus  et muscles qui se trouvent près de la peau) et les vibrations profondes qui sont d’une amplitude plus basse (donc plus puissantes) et qui pénètrent plus profond dans les muscles et la chair. C’est la différence entre une brosse à dent et un marteau piqueur (comparaison vraiment poussé à l’extrème). Bref, si vous voulez en savoir plus, lisez mon article sur les types de vibrations: “De l’importance de la vibration du vibromasseur“.

Pour revenir à notre SToys Noemi, les vibrations sont donc un peu trop superficielles et buzzy à notre goût, elle donnent de beaux orgasmes clitoridiens mais ont du mal à satisfaire madame en utilisation interne. Par contre, la petit tête recourbée comble madame quand elle joue avec son point G. Les programmes de vibrations sont variés. Il y a les trois vibrations classiques (continue et avec 3 degrés de puissance), puis pas mal de vibrations qui montent, descendent, s’arrêtent et redémarrent, etc… Nous préférons les vibrations continues qui permettent d’aller plus facilement à l’orgasme mais les autres vibrations sont très agréables en préliminaires par exemple et il faudra donc passer un peu de temps à les explorer et découvrir leur effets (il y a moins agréable comme activité).

Au final, madame aime bien ce petit vibromasseur sympathique qui lui a donné de beaux orgasmes. Les débutantes vont adorer.

Le nettoyage du SToys est facile, car comme il supporte les éclaboussures, il est facile de le nettoyer avec de l’eau chaude savonneuse à condition de ne pas l’immerger ou de trop le tremper. Séchez le ensuite avec une serviette qui ne peluche pas car, après un nettoyage à l’eau, le silicone est toujours un peu collant et les peluches ont tendance à s’accrocher. Pour le stocker, je vous conseille une petite poche en tissu satiné, c’est ce qui est le plus pratique et évite ainsi qu’il se retrouve couvert de peluches au mauvais moment.

Conclusion

En conclusion, le SToys Noemi est un bon petit vibrator d’entrée de gamme. Il est de bonne qualité comparé à la moyenne des produits qui sont dans la même gamme de prix, c’est donc un achat tout à fait pertinent dans le cadre d’une volontée de découverte des plaisirs avec un vibromasseur. Certe, son ergonomie pour faire cycler les programmes est à revoir, il fonctionne à pile et non avec une batterie,et  la profondeur des vibrations pourrait être plus forte mais il remplit correctement son rôle en ayant donné de beaux orgasmes à madame. Mission accomplie !

Je lui mettrais donc une note de 3 /5 qui est une note vraiment bonne pour un sextoy de cette catégorie et vendu 33 € (frais de port gratuit) chez mon partenaire Lilou Plaisir.

Merci à mon partenaire LilouPlaisir.com qui m’a fourni gracieusement ce SToyx Noemi pour réaliser ce test !

Quitter la version mobile