NouveauxPlaisirs.fr

Test de la Peinture Corporelle Shunga – Vanille Chocolat

Nous ouvrons le paquet que Nouveaux Plaisirs nous a remis. Le chocolat blanc Shunga liquide se présente dans une jolie bouteille en verre ronde, plate et transparente, de cette façon nous pouvons voir le contenu et le niveau de liquide restant dans la bouteille.

Sur une face une jolie étiquette de présentation et sur l’autre les composants du contenu. Nous noterons dès la première lecture l’importante quantité de sucre. Petite déception aussi pour les amateurs de jolis emballages : la bouteille est directement posée dans le carton brut. Il n’y aura pas d’effet visuel.

La bouteille est accompagnée d’un petit pinceau composé d’une tige et d’un morceau de feutrine très douce mais peu souple taillée en biseau et attachée par un lien serré sur le bout de la tige.

Nous nous lançons dans le jeu, pour la première partie, c’est madame qui prend les commandes. Je demande donc à mon époux de s’allonger, et je m’installe sur son ventre pour avoir accès à son torse. D’office, je choisis de couvrir ses tétons de chocolat blanc. Réaction immédiate, monsieur se tortille, visiblement très content.

Le petit pinceau caresse très bien la peau et érotise complètement le jeu, le côté frais du chocolat ajoute du piment, je poursuis donc l’exploration complètement amusée. Le seul point négatif est la présence des poils, oui, monsieur est quelque peu chewie, et cela complique la pose du liquide.

Je descends plus avant, et je m’attarde sur les bourses de mon mari. Idem, tortillage, pas de doute, je n’aurai pas mieux fait avec mes doigts, l’effet pinceau est encore là. Je poursuis, le sexe de monsieur n’est plus que chocolat. Il me reste à goûter !

Première réaction : le liquide Shunga est très sucré avec un goût de chocolat, mais le sucre prédomine nettement. Nous nous en doutions un peu, mais pas à ce point. Heureusement que je n’ai pas vidé la bouteille sur son corps. Je vous parlais du côté chewie, ça ne rate pas, il faut non seulement lécher les tétons mais aussi les poils enduits de sucre, bref, nous rions bien, c’est tout de même bien amusant, très excitant.

Seconde étape, le sexe de monsieur, là, j’avoue que la situation est plus qu’érotique, vraiment sympa. Pour les amatrices de fellation, c’est le truc à utiliser pour les pimenter, tout simplement parce qu’on prend peut être plus le temps de s’attarder sur les parties intimes de son partenaire. Les gourmandes et les gourmands ne laisseront rien et surtout, c’est plus facile de passer aux choses sérieuses ensuite.

Seconde partie du jeu, c’est à mon époux de jouer avec le pinceau. Il est plus chanceux que moi, pas de soucis de poils, il s’en donne à coeur joie. Je plussoie, l’effet frais du chocolat est très agréable, très érotique et le retour chaud de la bouche est juste fantastique.

Peut-être faudrait-il mettre la bouteille au frais pour accentuer l’effet chaud/froid. Dans notre jeu, elle est à température ambiante. Il s’attardera à enduire l’intégralité de mon sexe. Le cuni qui s’en suivra sera vraiment différent, plus sensuel, j’adore !

Ensuite, à vous de choisir entre l’option douche qui couperait le jeu ou passer aux choses plus sérieuses dans la foulée, chacun son choix, nous n’avons pas attendu 😉

Nous regrettons que le chocolat soit si sucré, qu’il soit presque translucide. Nous aurions pu imaginer écrire des choses sur les corps, dessiner. Les plus joueurs auraient pu prendre des clichés des dessins réalisés. Là, c’est totalement impossible.

Les personnes qui n’aiment pas le sucre vont être déçues et vite rassasiées. Pour les autres, c’est juste très agréable.

Nous avons regretté de ne pas avoir pensé à mettre une partie du chocolat vanille Shunga dans un petit bol. D’un point de vue hygiénique, c’est assez limite. A moins d’aseptiser le corps de votre partenaire, vous enduisez un corps et vous trempez 15 fois le pinceau dans la bouteille. Nous supposons que le liquide ne restera pas comestible très longtemps.

D’autre part, un second pinceau aurait pu être prévu dans le cadre d’un jeu avec plusieurs partenaires (2/4/6 ….), là, c’est la libertine qui parle :). L’avantage du goût sucré est que vous n’en mettez pas trop du coup la bouteille ne se vide pas trop vite. Mais il faut avoir eu l’idée de goûter le chocolat avant de l’étaler.

Le chocolat blanc liquide Shunga est un excellent media pour érotiser les préliminaires, il suffit d’être imaginatif. Nous aurions pu enduire nos lèvres pour des baisers chocolatés, ou définir des zones à enduire en ajoutant un gage. Nous donnons donc 3,5/5 pour ce produit Shunga fort sympathique.

Merci à mon partenaire Kisskiss.ch de m’avoir fourni gracieusement la peinture corporelle Shunga à la vanille pour réaliser ce test !

Exit mobile version