Site icon NouveauxPlaisirs.fr

Test du Vac Bed d’Eurocatsuits.com, une expérience extraordinaire

Shooting de Vaccum Bed (VacBed) avec Eurocatsuits.com - NXPL

J’ai déjà fait un article de présentation du concept de Vac Bed (dans cet article) et un article d’unboxing et de montage du Vac Bed de mon partenaire EurocatSuits.com (dans cet article). Aujourd’hui, voici donc l’article de test où je vais vous donner mes sensations et retour d’expérience dans l’utilisation d’un Vac Bed. Attention, c’est exceptionnellement rare comme sujet et il y a quatre belles vidéos que j’ai prise en illustration du sujet.

Rappel sur le principe du Vac Bed

Commençons l’article par une petite partie qui ré-explique ce qu’est un Vac Bed pour les personnes qui n’auraient pas lu les deux premiers articles (je vous conseille de les lire, ils contiennent évidemment beaucoup plus d’informations).

Un Vac Bed est un (gros) accessoire fetish qui consiste à enfermer un individu dans un sac en latex tendu sur une armature puis à faire le vide pour l’immobiliser.

Evidemment, il y a un système adéquat pour que la personne puisse respirer dans le sac. L’avantage étant que comme le Vac Bed est en latex, la personne immobilisée est en isolation sensorielle totale sauf en ce qui concerne le touché.

De plus, il est vraiment impossible de bouger une fois le vide créé. Cela laisse donc toute possibilité de la toucher si elle le souhaite. C’est un peu comme du Shibari (techniques de l’encordage Japonais) mais ici sans les cordes.

Voici ce que donne le Vac Bed une fois que l’on est à l’intérieur et que le vide est créé (notez l’embout pour respirer)

Je vous invite à voir les différents modèles de Vac Bed (ou Vaccum Bed) directement sur le site d’Eurocatsuits.com, il y a toute un gamme.

Le test du Vac Bed d’Eurocatsuits.com

Nous avons eu la chance de faire un grand test à quatre dans la même soirée et de confronter nos impressions. Nous avons pu shooter aussi des photos grâce à un excellent Photographe. Il y avait aussi la modèle Lucy Leroy (son site est ici), la modèle Anouchka Farland (son site se trouve ici), Maganinnie et moi même pour le test. Pour information, je ferais un autre article plus spécifiquement sur les photos.

Nous avons monté le Vac Bed en une quinzaine de minutes environ, cela reste une opération qui n’est pas simple et nous n’étions pas de trop à deux. Si vous voulez voir comment cela se monte, regardez cet article.

Un fois monté, Anouchka a décidé de faire les premiers passages. Elle se met toute nue, se glisse avec mon aide dans la poche en latex, met le tuyau pour respirer dans la bouche et je ferme le sac en latex. Je vérifie si tout va bien, oui c’est bon on continue…

Je branche l’aspirateur sur la valve et c’est parti, doucement le sac en latex se vide, au début cela ne colle pas à la peau, et d’un coup, en quelques secondes, le latex ne fait plus qu’un avec la personne et la moule totalement comme on peut voir sur les photos qui illustrent l’article. Anouchka nous indique qu’elle ne se sent pas très bien dans le Vac Bed, tout de suite, j’ouvre et la libère. C’est très oppressant mais elle souhaite persévérer. J’admire sa détermination.

Je décide de refaire l’expérience en lui laissant la tête en dehors du sac en latex et en essayant de faire quand même l’étanchéité. Cela fonctionne bien mieux que ce que je pensais et elle se retrouve très vite prisonnière avec la tête qui sort du Vac Bed. Elle nous décrit ses sensations, c’est bizarre (j’y reviens plus loin). Elle aime beaucoup au final et comme elle apprivoise le Vac Bed la tête dehors souhaite retenter la tête à l’intérieur.

C’est reparti, je ferme le Vac Bed, je m’assure que tout est parfaitement sécurisé pour elle. En fait, on peut communiquer assez facilement pour indiquer si quelque chose ne va pas, avec le tuyau on peut presque parler (en tout cas aucun problème pour exprimer une crise d’angoisse ou un Oui/Non). Je lance l’aspiration et Anouchka se trouve scellée dans le Vac Bed.

Elle n’a plus peur et commence à apprécier réellement. Les sensations sont extraordinaires pour elle, elle se trémousse, prend du plaisir à être sous cette peau de latex si fine, si chaude et si enveloppante. De l’extérieur, le spectacle est à tomber, le corps d’Anouchka est sublimé par le latex.

Une fois que l’on a bien pris des photos, Lucy (une autre modèle qui se trouvait dans le studio pour un shooting avant), veut elle aussi tester. Bien évidemment, c’est ok pour moi, plus on est de fou, plus … Elle se déshabille, on fait un test la tête dehors, elle trouve cela totalement démentiel et très vite souhaite faire le test intégral avec la tête à l’intérieur. Là aussi, elle nous décrit que les sensations sont incroyables.

A moi, le photographe et Lucy vont travailler sur les photos dans une autre pièce, du coup je décide de tester avec Anouchka et d’aller même un peu plus loin. Anouchka souhaite tester que je la caresse à travers le latex. Elle se remet donc en position dans le Vac Bed, je fais le vide et passe alors mes mains sur l’ensemble de son corps, fait des bisous à travers le latex sur ses seins et ventre.

Elle se trémousse, je la sens chauffer littéralement à travers le latex, c’est très érotique. Dommage que je n’avais pas de vibromasseur pour tester l’orgasme dans le VacBed. Au bout plusieurs longues minutes de caresses plus ou moins appuyées, je la fais sortir. A mon tour…

Je me déshabille, et me glisse dans le Vac Bed la tête en dehors, Anouchka fait le vide. Oh …. la sensation est presque indescriptible. C’est le bon mot.

Le latex se colle au corps, on ne peut absolument plus bouger mais on ressent de la chaleur et tout le touché. C’est très doux et extensible. Du coup on est comme dans un cocon ou entouré d’air bag. On se sens compressé, mais pas trop, on ne peux juste pas bouger. Que c’est spécial et extraordinaire…

J’essaye la tête à l’intérieur mais cela me fait comme la première fois avec Anouchka, je n’arrive pas à surmonter mon oppression du coup, je demande d’arrêter et ressort la tête. Anouchka souhaite tester de son coté les caresses.

Immobile et sans possibilité de bouger, elle me caresse le corps avec ses mains, je les sens comme si le latex n’était pas la. C’est très agréable. Ses mains se dirige vers mon sexe qui n’était pas en érection. Elle me titille le sexe, mais le vide et la compression font le même effet qu’une cage de chasteté. Ses caresses sont délicieuses mais je ne bande pas, le sang n’arrive pas à faire gonfler mon sexe.

Anouchka, décidée à se donner du plaisir (mutuel) se met alors à califourchon sur moi et frotte son sexe sur le mien. Je suis toujours dans l’impossibilité de bouger, le spectacle est d’une intensité rare, Anouchka étant une très belle femme. Le résultat est le même, je ne bande pas à cause du vide.

Les sensations sont là mais pas l’érection. Qu’importe c’est ultra agréable mais un peu frustrant pour nous deux de ne pas bander ou réussir à me faire bander à cause de la pression. Nous décidons d’arrêter là après s’être bien amusé tout de même.

Un peu plus tard, Maganninie nous rejoint (ceux qui suivent le blog connaissent ses tests et ses textes érotiques), et veut absolument tester aussi le Vac Bed. Ses commentaires sont les mêmes, quelle expérience stupéfiante ! On se sent comme si l’on retournait dans le vagin de sa mère, à la fois compressé mais à l’aise, dans du coton très haute densité, sans autre sens que le touché, très au chaud dans cette pellicule de quelques dixième de millimètre d’épaisseur. C’est ultra érotique.

Conclusion sur le Vac Bed et notre expérience

C’est un expérience incroyable, des sensations extraordinaires et c’est un truc de dingue en résumé. Rien ne vous prépare à ce que vous allez ressentir dans un Vac Bed,! C’est à la fois ultra sensuel, ultra fetish, très érotique. Le résultat à l’extérieur est hyper beau, le corps est moulé à la perfection. A l’intérieur, on a l’impression d’être dans un cocon chaud laissant passer la chaleur et le touché.

C’est un terrain de jeu fetish sans limite, pour des caresses, des orgasmes softs ou forcés avec un vibromasseur puissant. Imaginez des caresses à 6 mains pendant que vous êtes à l’intérieur. Wow, j’en rêve … Bref, je suis grand fan (même s’il va falloir que je travaille mon appréhension, j’ai toujours eu un petit pb de ce coté, rien de grave). J’avoue avoir très envie du modèle qui permet d’avoir la tête en dehors et aussi qui a un orifice pour sortir son sexe. On verra bien.

Le Vac Bed de chez EurocatSuits.com - Note 6 / 5 (oui vous lisez bien)

Alors c’est évidemment pas quelque chose à mettre dans toutes les mains, et il faut être très très attentif à la sécurité durant tout le jeu comme avec toute activité BDSM d’ailleurs. C’est donc réservé à un public très averti, expérimenté et respectueux de l’autre. Sous ces conditions, c’est un des trucs les plus dingue que j’ai testé dans toute ma vie (sexuelle ou pas). Si vous avez l’occasion, foncez ! Si vous êtes dans le trip latex et fetish, foncez doublement, achetez en un ! Je vais mettre la note exceptionnelle de 6 / 5 tellement c’est astronomique comme expérience.

De plus, mon partenaire, EuroCatSuits est un des meilleurs fabricants au monde, profitez qu’il soit en Europe 😉 La livraison est rapide et sérieuse ( et je précise que je ne touche aucune commission comme d’habitude, le test est totalement indépendant, c’est mon avis sans intérêt commercial).

Merci à mon partenaire Eurocatsuits.com qui m’a fourni gracieusement le VacBed pour réaliser cet article et et mes copines et amies pour leur grande participation à ce test !

PS : Le modèle est Anouchka Farland, sur les vidéos, le modèle est Anouchka Farland.

❤️ Soutenez NouveauxPlaisirs.fr ❤️

NouveauxPlaisirs.fr est un média sur la sexualité ludique totalement indépendant de ses partenaires. Pour le rester, nous ne mettons en place ni commission, ni pub, ni aucune autre source de financement. Le service est totalement bénévole (et veut le rester) mais coûte de l’argent chaque mois à Adam pour l’hébergement, certains outils informatiques, des sextoys ou accessoires rares qui ne sont pas chez les partenaires, et bien sûr, le temps passé à créer et maintenir le site.

Si vous aimez ce que nous publions et notre combat pour plus de connaissances sur la sexualité, soutenez nous en donnant une petite somme sur Tipeee (il y a possibilité de donner même 1 euro, ce n’est même pas un café…). Ce serait hyper sympa et ça nous donnerait les moyens de faire encore mieux !

Cliquez sur l’image pour aller sur Tipeee.
C’est simple et sécurisé !

Quitter la version mobile