#10010
AvatarAdam M.
Maître des clés

Bonjour à tous, je suis content de voir une vraie communauté apparaitre ici 🙂 et de très bon niveau. Super !

Si je dois rajouter qq chose aux discussions, c’est juste qu’en effet, le laisser-aller et la relaxation sont absolument clef dans la démarche. je tiens à nouveau à le souligner car chaque fois que j’ai réussit à débloquer quelqu’un (et cela m’est arrivé finalement pas mal de fois depuis le temps), le problème n’était pas dans la méthode (surtout après avoir lu le traité) mais surtout dans le refus (conscient ou inconscient) de se laisser aller, de se relaxer etc…

De temps en temps, ce n’est pas simple car suivant les individu, le laisser-aller et la relaxation profonde sont des concepts très difficile (chacun ayant son histoire personnelle de la vie) mais la réponse est dans cette voie.

La première chose à appliquer est déjà de réaliser une session sans avoir la moindre contrainte de temps et de dérangement. Cela permet de se concentrer uniquement sur son plaisir et corps.

La seconde, très bien résumée dans les échanges ci dessus, est de ne pas chercher ou essayer d’anticiper l’orgasme. Il viendra quand on s’y attend le moins. La aussi, c’est déroutant pur un homme car à l’opposé de sa sexualité habituelle mais c’est aussi comme cela que fonctionne l’orgasme prostatique en tout cas au début.

Une fois que l’on connait bien son corps et l’orgasme, on peut y arriver très rapidement avec des raccourcis mais il faut faire la démarche avant.