#14382
AndranerosAndraneros
Modérateur

@hector vous commencez votre apprentissage du massage prostatique mais vous avez, selon ce que vous nous dites,une expérience beaucoup plus ancienne de la stimulation anale. Dans la mesure où vous avez précédemment associé stimulation anale et finition de vos sessions par des orgasmes avec éjaculation je ne suis pas étonné que cet enchaînement se reproduise lors de vos sessions avec votre Helix. Votre pratique antérieure a enregistré cette association et impose ce réflexe qui échappe à votre contrôle.

Il paraît important pour votre progression de faire plus d’efforts pour séparer massage prostatique et éjaculation.

Un moyen est encore et toujours d’approfondir votre détente quand vous sentez que le réflexe éjaculatoire approche.

Un autre moyen est de scinder votre sessions en plusieurs actes de 30 à 40 minutes, séparés par une petite interruption de 5 à 10 minutes, pendant laquelle vous retirez le masseur, vous vous levez, vous faites une petite activité qui vous permet d’occuper vos pensées de façon légère (prendre un café ou un jus de fruit, lire le blog NXPL, marcher dans l’appartement ou la maison, etc.) avant de reprendre votre session. Avec un peu de pratique vous constaterez que votre excitation lors de la reprise vous remettra presque instantanément là où vous étiez avant l’interruption mais avec un meilleur contrôle sur le déroulement de la suite de la session.

Vous pouvez aussi placer vos sessions de massage prostatique peu de temps, deux ou trois heures ou un peu plus selon votre énergie, après une séance de gros câlins avec votre compagne, ou après une séance de masturbation.

Faites des essais, gardez ce qui vous convient et revenez nous dire les avantages et les inconvénients de ce que vous aurez mis en pratique.

Bon cheminement @hector.