#14916
Avatarjohanna91
Participant

Les premières doubles pénétrations ont été initiées par des doigts baladeurs en levrette. Un petit doigt divin tenté timidement dans mon anus puis deux et trois.
Avec un autre homme nous avons tenté d’abord le vibro en anal placé après un sexe dans mon vagin, là encore en levrette. L’inverse nous a tenté quelques heures après, mais je préfère la première configuration.
La double péné « humaine » a fait frémir d’épouvante mes amies bien pensantes de l’époque (qui depuis ont quitté ma vie lol mais pour d’autres raisons). C’était mon premier club. Un homme me signifiait avoir envie de moi, je lui disais non. A un moment je me suis levée, l’ai attrapé par les cheveux et je l’ai chevauché sous les yeux ahuris de sa compagne et de mon accompagnateur. J’étais heureuse mais je voulais plus. J’ai demandé à l’homme qui m’accompagnait de me sodomiser. La pénétration a été délicieuse. L’impression d’être envahie de toute part, l’excitation de se mettre en scène, le plaisir de me faire obéir de deux hommes j’ai tout aimé furieusement.
On a vite arrêté non par douleur mais par non coordination lol! Depuis je ne l’ai jamais refait. Mais j’en garde un joli souvenir.
Par contre je me masturbe presque toujours avec deux jouets plus un vibro clitoridien, ma madeleine de Proust libertine peut-être…