#15056
AndranerosAndraneros
Modérateur

L’« effet extraordinaire » que vous avez ressenti lors de votre première utilisation du Peridise me remplit de joie @Jeff. Votre cheminement vers le Super O’ progresse vraiment bien et semble peu à peu vous apporter des sensations de plaisir de plus en plus intenses. En effet le Péridise ne masse pas directement la prostate comme l’Helix ou le Prograsm jr, mais il active des terminaisons nerveuses qui envoient à votre cerveau des signaux que celui-ci traduit maintenant de mieux en mieux en bouffées de jouissance avant de les traduire bientôt en orgasmes. C’est un signe que votre « rewiring » est bien en cours.

Cette dernière expérience illustre ce que je vous disais le 10 septembre dernier

Le masseur n’est qu’un support qui permet d’une part de créer artificiellement des pressions qui vont stimuler des terminaisons nerveuse à l’origine de votre plaisir, d’autre part de faciliter votre concentration pour reconnaître et accepter ce plaisir. Lorsque vous serez plus avancé dans votre cheminement vous pourrez accéder à ce même plaisir sans masseur, par la seule force de votre relaxation et de votre concentration. Les modèles utilisés et l’ordre de leur utilisation ne sont importants que dans la mesure où ils génèrent du plaisir, le prolongent et l’amplifient au long de la séance.
Vous pouvez passer du plus petit modèle au plus gros au fur et à mesure que vous vous enfoncez dans la jouissance et que votre anus et votre rectum s’adaptent à une pression grandissante. Vous pouvez inverser cette progression et découvrir la mobilité et la douceur extraordinaire des modèles plus petits dans le volume ouvert par les plus gros. Soyez curieux et goûtez toutes les sensations que les différentes combinaisons vous apporteront.

L’excitation extrême et le manque de sommeil qu’elle induit sont à mon avis l’indication que votre cheminement est en train de pousser votre sensualité au delà des limites à l’intérieur desquelles vous étiez confortablement installé. Vous devez vous préparer à vous ouvrir, je devrais dire à vous offrir, à de nouvelles expériences, à l’approfondissement de votre plaisir. Accordez toute l’importance que vous pouvez à la relaxation, au lâcher prise pour vous laisser submerger par votre jouissance jusqu’à l’orgasme.

Un bon moyen de régulariser votre sommeil est d’espacer vos sessions et de pratiquer une forme de relaxation au moment de dormir. Ce que vous apprenez pour plonger dans la jouissance peut aussi vous servir à plonger dans le sommeil.

Au mois de juin vous vous sentiez bloqué au niveau 12 ou 13 de la Carte au trésor. Fin janvier vous vous situiez entre les niveaux 25 et 35. Vous constatez vous-même votre belle progression. Je suis persuadé que vous atteindrez bientôt les étapes situées plus haut sur cette échelle.

En septembre vous nous disiez :

Avec ma partenaire (que je n’ai pas mis au courant pour l’instant) je connais des relations sexuelles beaucoup plus intenses et sensibles. C’est formidable.

Le cheminement vers le super O se fait lentement mais avec des évolutions très riches, notamment dans leurs interactions avec la sexualité que nous connaissons, ma compagne et moi.

 » Avez-vous eu, depuis, l’occasion de mettre votre femme au courant de votre apprentissage de l’orgasme prostatique ? Je suis tenté de penser que vos progrès, vos sessions et votre matériel ne peuvent plus passer inaperçus. Je suis aussi tenté de penser que, lors de vos ébats amoureux, votre femme ne peut plus ignorer l’évolution de votre sensualité.

Votre constance, votre confiance et votre discipline sont justement récompensées. Bon cheminement @Jeff.