#15355
AvatarFred69
Participant

Bonjour,
avec mon épouse, nous sommes des épicuriens et curieux de tout, c’est donc naturellement que notre complicité et l’envie de jouer est présente, tout comme l’envie permanente de faire plaisir à l’autre.
Pour nous résumer, le plaisir de l’un passe par celui de l’autre.
En recherchant des avis et tests sur des toys, je suis tombé sur votre site et notamment sur l’orgasme prostatique, totalement inconnu pour moi, et pourtant, ce n’est pas faute d’être curieux.
Nous jouons beaucoup ensemble, et l’excitation des caresses anales sont très présentes et tres appréciées, pour l’un comme pour l’autre.
Je me suis pris d’intérêt pour ce sujet et ce plaisir nouveau, et j’ai pris le temps de lire le traité d’aneros ainsi que les témoignages de votre site sur ce sujet.
Je ne cache pas ma surprise quant à ce que j’ai lu, et les montées de plaisir que cela procure avec le temps.
Nous pouvons parler de tout ensemble avec mon épouse, et pour moi il était naturel que je lui fasse part de ma découverte sur ce sujet.
Je suis très excité par la découverte de nouveaux plaisirs, et surtout par la suite pouvoir en profiter dans mon couple, d’une manière ou d’une autre.
Pour tout dire, nous avons même acheté un progasm il y a pas mal de temps, mais ne savions pas comment s’en servir (mauvaise utilisation), ou du moins comment cela fonctionne, jusqu’à la découverte de tous ces articles.
Je n’ai donc pas encore commencé ma première session, car je voulais vraiment lire les témoignages ainsi qu’une nouvelle fois le traité afin de pouvoir créer de bonnes conditions.
Je lis des choses essentielles, qui font écho en moi d’ailleurs, c’est cette nécessité de relaxation, de respiration et de lacher prise, état d’esprit que j’aimerai vraiment approfondir, d’autant plus qu’il amènerait, avec le temps, à ce nouveau plaisir.
J’ai une ouverture d’esprit assez large, j’avoue avoir été surpris par les témoignages, et surtout l’ampleur des orgasmes décrits, mais intrigué.
L’écoute de son corps est à priori très importante également, et je pense que c’est une très bonne chose, même dans le quotidien et pas uniquement dans la recherche du plaisir prostatique.
Je me permets ce post (ce qui est très rare pour moi) car je trouve votre site très intéressant, et surtout très à l’écoute de ceux qui apportent leur témoignages et expériences, et la qualité de vos réponses.
Je suis persuadé que vos conseils me seront très utiles, et nécessaires dans la progression vers ce nouveau plaisir, qui nécessite patience, écoute et persévérance.
Encore merci pour tout ce que vous avez ecrit jusque là, car cela a suscité la curiosité, mais plus encore, l’envie de découvrir le plaisir prostatique et en faire profiter mon couple, pas uniquement moi.
Je vous ferai part de mes sensations lors de ma première session.
Peut être une question aussi déjà. Est il intéressant d’utiliser l’aneros durant le sommeil, qui en principe n’est pas pollué par un manque de concentration ou autre, afin de voir ou sentir d’éventuelles sensations ?
Encore merci. Fred