#15517
AvatarNomade
Participant

Bonjours tout le monde ….
Cette dernière semaine aura été pour moi comme une semaine de total découverte …
Aaaaaaaaah , les peredises …. que dire ….
Au passage ma prochaine session , je passe a celui qui est le plus petit ………….

Ayant laisser de coté ces derniers , je me suis pencher sur l’article wiki d’Aneros :
Advanced Skills Aneros Wiki ……

Ce qui a retenu mon attention est la partie traitant du  » Tug of war  » dans  » skill building  »
tug of war = tir a la corde ( la traduction étant importante pour le reste de mon explication , au passage je me permet de traduire tout ou partie … vous aller comprendre )

Je parcours cette article , car je sentais chez moi comme un gout d’inachever …. je stagner
et ne savais pas pourquoi ….
En lisant cette partie de l’article , j’eu une révélation : je n’exploitais pas a fond mes sphincters
pour être plus précis , toutes mes sessions je n’utiliser uniquement mon sphincter anal ( retenue des gaz ) , et je n’utilisais mes PC que très peu …. grave erreur !!!

voici ce que dit cette partie de l’article :

 » 90 pour cents du voyage vers le super O , peut être fait sans aneros. La clé , c’est la préparation.  »

(je ne vais pas tout traduire , y’en a énormément , mais cela vaut la peine d’être lu , nul besoin d’un niveau exceptionnel d’anglais pour comprendre ce qui est dit , d’autant plus que google reverso aide grandement a la compréhension , même si la traduction qui est fait est plus ou moins approximatif , cela étant dit quand vous relisez l’article wiki en anglais une seconde fois tous parait beaucoup plus clair !!!! )
il faut utiliser tout les muscles lier autour du plaisir prostatique !

Pour commencer ( et ce n’est pas préciser dans le traiter d’aneros ! ) il faut non seulement apprendre a localiser ses sphincters , mais aussi apprendre a s’en servir indépendamment l’un de l’autre.
Une fois maîtriser , il faut essayer de les contracter simultanément de façon synchrone ….

Une fois maîtriser ces deux principes vint ensuite la partie la plus intéressante :

appliquer vôtre habilité à utiliser vos muscle PC et sphincter anale , de manière asynchrone , sinusoïdale , avec des hauts , vos muscle PC puis avec des bas , sphincter anal , sans coupure , l’une étant dans la continuité de l’autre , vous passer d’une contraction de l’un , puis vous la relâcher progressivement , tout en se faisant , vous commencer a contracter l’autre , comme une danseuse du ventre , faire des allez et retour avec ses deux muscles , comme si il faisait du tir a la corde , la corde étant pour nôtre part , l’helix , qui se faisant fait des va et viens ….

Cette construction de contraction volontaire , se fait sans aneros , pour apprendre a controler correctement vos sphincters et muscle PC , dans l’article , il précise , que lorsque vous y parvenez , a ce dernier mouvement ( aneros less ) on doit commencer a sentir des…… P-waves ….. et que si on les sens et bien … c’est plutôt bon signe !!!!!!

La suite étant de continuer ses mouvement jusqu’à déclenchement de ce même mouvements mais de façon involontaire ( pour ma part j’en suis là …. !! )

Pour la suite je vous laisse entre les mains du traiter d’aneros qui explique très bien la suite du corps se faisant l’amour à lui même.

Comme une bonne nouvelle n’arrivant rarement seul : de mon set 4 peridise , comme dit plus haut , j’en suis a celui étant le plus petit pour ma prochaine session ….

Hier une sensation étrange mais d’une délicatesse , et subtilité divine me parcourais , dans l’intégralité de mon corps , ces fourmillements , plein de désir , de laisser aller , d’étirement , et mes sphincters jouant avec grande délicatesse aneros less ….. je ne comprenais pas pourquoi et comment ….

Ces sensation Ô combien chaleureuses / douces / enveloppante / de bien être ( actuellement a écrire ces ligne j’en suis littéralement sous leurs influences , droguer complet !!!!!! ) ont continuer ont continuer après l’une de mes session de découverte avec l’avant dernier peredise …..

Pompes / abdos / tractions / gainage … rien de tout cela n’a fait disparaître cette sensation que je ne pouvais expliquer jusqu’à lors …. Jusqu’à ce que ……….

Étincelle de génie … je relance une session spéciale peredise …..
Et là , je découvre avec bonheur , l’état très avancé de mon re-wiring interieur ….

En ne faisant rien je me suis senti comme transporter sur un lit ô combien moelleux tant en étant envelopper dans des fourmillements / étirement / comme lorsque vôtre prostate ce fait chatouiller …
sauf que là la sensation part de plus bas ….

Cela monte , monte , monte encore dans le plaisir subtil et divin , a deux doigts de me submerger , encore , encore et encore , des heures durants … sans jamais redescendre ….

je n’ai toujours pas les mots pour exprimer avec exactitude ce que je ressens , a l’heure de ces quelques ligne je me sens encore transporter … il va falloir que j’aille assouvir la demande de mon rectum …….

oui j’ai eu une nouvelle sorte d’orgasme , non lier a la prostate , j’ai jouis tout comme , sauf que je n’ai absolument pas senti ma prostate travailler , ni se faire enlacer délicatement comme a mes premier mini ô … c’était autre chose …. j’ai jouis de la même manière , mais nul besoin de maintenir une quelconque pression pour faire durer le plaisir ….. tant que le peredise était a poste … le plaisir ne pouvant s’arrêter que si vous fatiguer vos muscles , je reconnais que j’y suis pas arriver …. tout du moins pas encore …. je fais des poses , car je découvre de nouvelle sensation a chaque fois ….

Comme par exemple , jusqu’à maintenant je n’ai pas de spasmes full body , uniquement des muscleS localisés …. juqu’à maintenant , j’ai sentit ma jambe gauche convulser , et pendant une fraction de seconde j’ai sentis une vagues de plaisir venant submerger ma jambes , allant droit dans ma tête …
Superbe sensation ……

Peridise a poste ……

Je m’allonge , travaillant de concert avec mes muscles , sensations , pressions sanguine ….

Et …. du laisser aller …….

Chatouillement / fourmillement / étirement …… viens a moi …

Doucement , subtilement , délicatement , enveloppant …….

comme si l’on venait vous border dans une couette ô combien accueillante , comme lorsque vôtre partenaire ( femme / homme … c’est selon … ) viens vous enlacer dans ces bras contre son corps , chaud , humide , tremblant de désir , tremblement venant vous faire résonance dans le vôtre …. subjuguant vôtre être …. perdant tout repères de ce qui fait la réalité …..

Abandonnant … allant chercher le laisser aller le plus total , celui là qui , vous a jamais été permis d’atteindre ….

quelque chose d’exceptionnel , que personne ne se l’explique ……

Une transe incroyable qui fait de vôtre de vie une chose qui vaille la peine de se battre pour , de vivre pour … et d’aimer ….

C’est ce que je ressens actuellement , et je vous laisse car je sens mon corps désireux , s’emplir d’extase …. je m’essais le dernier peredise, le plus petit …

Je reviens vers vous tous , vous faire mon retour d’expèrience …..

Aneros’ment / Peridise’ment vôtre … ou Aneros less’ment vôtre ………