#16617
Avatarhector
Participant

Ce n’est pas une question facile @Andraneros, au moins à la base, parce que je ne me l’a suis jamais posée, ni avant ni après l’achat ou l’utilisation.

Je dirais qu’une des premières choses, c’est l’apport du désir, du fantasme. D’abord imaginer ce que cela pourra être comme expérience, de passer à l’acte, d’imaginer comment cela sera la prochaine fois, comment l’inclure dans d’autres jeux… C’est un outil pour l’imaginaire, la libido, le désir.

En suite dans les faits, un à un, je dirais :

– L’hélix: plaisir doux, subtile, nécessitant une certaine maîtrise pour en tirer le plein potentiel.
– Les b balle, jaime la sensation quand les billes s’activent procurant de douces carresses ou des effets beaucoup plus violents si le corps s’emballe. Elles s’auto alimentent.
– Les stronic, c’est plus violent, plus fort et plus rapide. Un plaisir qui laisse plus la part au physique qu’au mental je dirais
– Le duck, c’est comme ses deux compères avec des sensations légèrement différentes quand même de part les mouvements.
– Le rosebud, c’est le plaisir discret léger, caché, peut être plus mental. Mais je pense qu’il a participé à l’érogenisation de la zone. Il m’a conduit aussi vers des orgasmes prostatique et/ou anal
– Le vice est dans la même catégorie que le duck, moins violent, mais intense.
– Les aneros comme le tempo mais en plastique sont sympa et on toujours fini par faire mouche, mais ça fait longtemps que je n’y ai pas touché.
– Les boulles de geisha que j’utilise sont, à rapprocher des b balle et du rosebud.

Voilà à peu prêt. C’est surtout pour moi je pense une manière de varié les sensations, d’explorer et d’entretenir l’envie.