#17521
AndranerosAndraneros
Modérateur

@Jeff je partage votre état d’esprit sur ce que nous vivons depuis hier soir.

01/10/2014 Andraneros ; je vais tâcher de faire davantage de méditation-relaxation.
09/11/2014 je tente de mettre à profit cette période pour m’initier à la relaxation. « La Méditation pour les nuls » est un ouvrage génial recommandé par un membre du forum.
27/01/2015 J’aurais dû perséverer davantage dans la relaxation
29/01/2015 Et aussi de me discipliner dans mes approches de la relaxation, respiration, ce qui n’est pas tout à fait évident pour moi.
13/04/2015 La relaxation porte ses fruits et je connais à présent des vagues de jouissance intense
14/04/2015 C’est lui qui m’a donné l’idée d’effectuer mes sessions en m’accompagnant d’un support musical propre à m’aider à couper avec les préoccupations du moment et à me transporter sur un nuage.
A partir de là je suis plus motivé pour pratiquer de la relaxation, parfois en dehors des sessions d’ailleurs. La méditation du balayage corporel (un grand classique) s’impose pour le coup vraiment entre les sessions.
01/09/2015 Pour ma part, j’ai beaucoup travaillé la respiration telle qu’elle est préconisée dans notre traitée d’Aneros. Ensuite, sur les conseils de BruceWayne, je me suis attaqué à la relaxation et les progrès ont été très nets : le livre « la relaxation pour les nuls » m’a bien réussi ; certains ouvrages basiques sur l’hypnose aussi. Il faut parallèlement trouver des musiques de relaxation-détente qui vous plaisent
14/11/2015 La pratique de la relaxation a été essentielle car je suis de nature plutôt stressée (or stress et plaisir prostatique sont antinomiques).
Il faut trouver la sérénité en soi pour progresser, ce qui exclut les médicaments ou les excitants, sinon cela ne marche pas.En ce sens, le cheminement, s’il est vécu authentiquement, nous fait vraiment changer

A sa manière votre témoignage confirme le conseil que je viens de donner à @filou. Le temps, nécessaire pour franchir les obstacles qui limitaient votre accès à l’expérience des plaisirs profonds qui vous récompensent aujourd’hui, vous permet-il de nous dire comment les effets de la relaxation vous ont ouvert les portes du paradis prostatique ?

Vos témoignages illustrent bien aussi que chaque cheminement est individuel et que chacun, au-delà des conseils généraux, doit savoir expérimenter dans l’esprit du traité d’Aneros et adapter sa pratique à sa personnalité et aux résultats qu’il obtient. Il faut savoir abandonner certaines voies qui ne mènent nulle part, expérimenter en gardant ses sens et son esprit grand ouverts et capitaliser sur les meilleures sensations.

Votre progression dans la jouissance est une juste récompense et vous mènera bientôt beaucoup plus loin. Bon cheminement @Jeff.