#20625
filoufilou
Participant

Mon parcours débuté en 2009 à 60 ans est toujours aussi chaotique, fait de séances décevantes et d’autres plus agréables où je ressens des sensations plaisantes mais qui sont loin d’un réel orgasme. Les contractions involontaires et les réactions physiques que bon nombre d’entre vous font part me sont inconnues. Une fois, une seule j’ai vraiment ressenti beaucoup de plaisir avec des vagues successives et j’ai cru que ma prostate était enfin réveillée, mais ce fut sans lendemain hélas. J’étais dans un état de plénitude et de bien-être absolu mais qui ne s’est jamais renouvelé. Je continue mes séances car la présence de l’Hélix est tout de même agréable et je ne désespère pas de vous rejoindre dans la connaissance de ce merveilleux super orgasme. Je lis régulièrement vos différents témoignages qui m’incitent à persévérer dans ma quête du plaisir ultime.