#21254
fideliofidelio
Participant

Je comprends très bien. Je pratique l’aneros depuis quelques mois, presque un an sans doute, et je commence seulement à trouver un équilibre au niveau de mon identité masculine. On se mélange facilement les pinceaux dans toutes les questions que cela pose, et ça peut générer un grand stress ainsi que pas mal de peurs irrationnelles. Certains contributeurs de ce forum ont eux aussi eu peur à un moment ou à un autre que leurs érections baissent en qualité (moi y compris); on n’en perd a priori pas, tout est question de dosage.
la stimulation de la prostate ne rend pas impuissant, c’est juste le cerveau qui prend un certain temps au début pour switcher de la prostate au pénis. Avec le temps et la pratique les connexions se font, le cerveau apprend vite.

Au sujet de l’hypnose, je la pratique moi aussi avant mes séances. j’ai commencé avec les CD de Alain Poux, mais au bout d’un moment cela ne me convenait plus; et puis je suis tombé sur le site de l’Institut Français d’Hypnose Humaniste et Ericksonienne ils ont plein de mp3 gratuits qui sont très bien pour commencer l’auto-hypnose et se mettre dans un état de transe légère propice au lâcher-prise.

à bientôt !