#23274
Avatarharuko
Participant

Bonsoir à tous,

Cela faisait quelques temps que je n’avais rien posté. En fait, je ne progressais pas beaucoup, voir c’était plutôt de la régression par rapport au début. J’avais souvent l’impression qu’il me manquait quelques centimètres pour atteindre la prostate (Helix). J’avais envie qu’il s’enfonce plus mais forcément il restait bloqué. J’ai fait quelques fouilles sur le net et certaines personnes disaient que quand on étant grand, la prostate pouvait se situer un peu plus loin. Dans un premier temps, j’ai voulu persévérer avec l’Helix. Mais je ressentais jamais grand chose. Je stagnais avec toujours cette impression d’un manque de longueur. J’ai alors essayé un masseur rotatif de la même longueur que l’Hélix : même résultat. Un peu de plaisir mais vraiment pas grand chose et sans aucune contraction involontaires. En fait, je n’en ai jamais vraiment eu.

Puis la semaine dernière j’ai franchi le pas. Je voulais savoir si c’était que j’étais pas doué ou si c’était un manque de longueur du masseur. J’ai fait l’acquisition du progasm ice et là ce fut le choc. J’ai vraiment passé quelques étapes. Dès le début, alors que je ne faisais que respirer, j’avais déjà des vagues de plaisir. J’ai eu les contractions involontaires et un paquet de plaisir. J’ai même eu plusieurs contractions très fortes qui ont comme aspiré le progasm dans mon rectum. La force était très importante. Je n’ai par contre pas ressenti de plaisir lors de ces contractions. Je pense que je n’avais pas assez lubrifié le rectum. Ensuite, je me suis arrêté.

Je pense que je vais bien progresser avec le progasm. Je reviendrai avec l’Helix par la suite.