#25080
JieffeJieffe
Participant

Autre chose que j’ai remarqué, qui n’a à mon sens que peu d’importance, mais je le note tout de même, ça pourra être utile. Je pense que je ressens les fameuses contractions involontaires. En fait, je parlerais plus de contractions réflexes. En fait, j’ai remarqué que pendant la phase de relaxation, j’avais du mal à détendre les muscles de mon anus. Lorsque je prends conscience qu’ils sont contractés (ça n’est que très léger) je les détends, et lorsque je pose mon attention de nouveau dessus quelque temps plus tard, ils sont de nouveau contractés. Encore une fois, ils ne sont contractés que très légèrement, mais ils ne sont pas complètement détendus comme peut l’être le reste de mon corps.
Ensuite, pendant la séance, j’ai cru ressentir quelques contractions que je n’ai pas déclenchées, qui ne sont pas vraiment très rapides, mais je ne pense pas que ce soit dû à la fatigue de ces muscles comme j’ai pu le lire. Lorsque je maintiens les contractions volontaires, il ne se passe rien, mes muscles ne fatiguent pas! 🙂
En revanche, je pense plus à des contractions réflexes liées à la présence d’un objet qui n’a normalement rien à faire ici et qui maintient ouvert un orifice qui doit normalement rester fermé.
Je livre juste des impressions, je ne suis pas peut-être à tort un ayatollah des contractions involontaires.