#26638
AndranerosAndraneros
Modérateur

Je suis d’accord avec ce que tu dis @bzo :

Il faut trouver le modèle qui nous convient

De nombreux témoignages sur notre forum et sur les autres qui parlent des mêmes sujets montrent que le simple changement de masseur peut ouvrir en grand l’accès au plaisir prostatique. De ce point de vue l’expérience d’un nouveau masseur est utile, voire nécessaire pour ceux qui sentent que leur cheminement les a conduit dans une impasse.
Tu continues @bzo :

donc au stade où tu en es, avec peu d’avancées significatives avec l’Hélix depuis le début, pas de vrai démarrage, il est temps de passer à un autre modèle,

Ce conseil est bon mais je serais moins affirmatif pour plusieurs raisons :
• Les difficultés que tu rencontres @jieffe peuvent être en partie la conséquence de l’environnement que tu décris, en partie la conséquence de ton propre état d’esprit, deux obstacles que le changement de masseur ne suffira sans doute pas à effacer ;
• Comme je l’ai écrit plus haut le « changement de masseur PEUT ouvrir l’accès au plaisir prostatique » mais ce n’est pas automatique ; tu dois donc procéder à un tel changement avec un état d’esprit expérimental, pour voir, sans rien attendre ;
• Le nouveau masseur peut t’apporter des sensations très différentes de celles que tu connais et perturber le déroulement de ta session.

Pour nos amis qui vivent leur cheminement comme un long cycle d’apprentissage, il me paraît important de capitaliser sur les premiers acquis. L’expérience du changement est très utile
• si elle apporte un progrès décisif immédiat
• si elle vient enrichir la perception des effets du massage en activant des sensations nouvelles
• si elle facilite la concentration sur les effets du massage
Rien de cela ne vient en rupture de l’expérience qui précède et peut même être mis en valeur en revenant au masseur précédent qui se révélera beaucoup plus « efficace » après cet enrichissement.

C’est dans cet esprit que je te conseille de procéder à l’essai de ton nouveau masseur, sans rien en attendre, tout en étant particulièrement attentif à toutes les nouvelles sensations qu’il peut t’apporter, en essayant de les intégrer à l’expérience accumulée.

Le conseil d’alterner dans une même session l’Helix et le Prograsm Junior, quand ce dernier te paraît encore un peu gros pour être accepté naturellement, vient de mon expérience. Un anus et un rectum un peu tendus en début de session pour accepter le Junior, se détendront peu à peu. Après quelques (dizaines de) minutes le Junior devrait entrer et sortir de plus en plus facilement et surtout trouver sa place pour agir de plus en plus naturellement. Après quelques sessions @jieffe tu utiliseras le Junior avec la même gourmandise que tu utilises l’Helix.


@ch313
je pense que @bzo a raison. Compte-tenu de votre expérience ce peut être l’occasion, non pas de découvrir la jouissance prostatique, qu’à mon avis vous connaissez déjà sans en avoir conscience, mais de découvrir votre prostate. Vous ne perdrez rien à essayer.
Bon cheminement @ch313.
Bon cheminement @jieffe.