#26664
AvatarHelixir4
Participant

Effectivement j’arrête de penser pour elle. Du coup j’ai assumé ma pratique prostatique et ça permet que chacun trouve son équilibre. Elle est quand même frustré de me voir prendre autant de plaisir sans elle. La dernier fois elle m’a rejoint. Par contre elle pense les séances beaucoup plus espacées qu’elles ne le sont.
Je ne sais pas comment lui faire pendre son temps pour gèrer ce moment si bon d’extase sans conclure la chose forcément par un orgasme.