#27843
EpictureEpicture
Participant

@Jieffe et @andraneros t’on déjà prodigué de judicieux conseils. Et d’après ce que tu dis, ta femme éprouve encore un désir tout à fait palpable, bien que irrégulier, et pas forcément en phase avec le tien. Ensuite il me semble que tu disposes désormais avec le massage prostatique de quoi satisfaire un certain désir, à même d’apaiser la frustration que provoque ce « déphasage ».
Je suis donc, comme nos autres lecteurs, très optimiste quant à l’évolution de votre relation, car si ce n’est déjà fait tu vas pouvoir lire dans sa gestuelle les signes qui indiquent tantôt un appel de son désir, tantôt une absence de son désir, et adapter ta réponse. L’apaisement permet de ne pas être aveuglé par son propre désir. Cette lecture conduit au respect mutuel, parce qu’il encourage l’autre à faire de même.
Du moins c’est ce que je vis avec ma femme. l’apaisement est fondamental, dans ces temps difficiles ou la santé pèse sur le désir comme une chape de plomb. Mais je sais que le désir est toujours là, prêt à ressurgir.
Bon cheminement @helixir4