#30430
bzobzo
Participant

on peut englober dans le mot fantasme,
ceux formulés consciemment
mais peut-être aussi des choses plus flottant aux limites de la conscience,
voire au-delà
ou encore des fantasmes formulés la veille
que tu aurais oubliés
mais qui là au petit matin, bondiraient de ta mémoire
sans même que tu ais eu le temps d’en prendre conscience

Précédemment je ne sais pas comment je suis arrivé à ‘l’étape’ où je me masse, caresse la jambe et que mes doigts arrivent autour de mon anus. Mais c’est à ce stade qu’il y a eu un Stop, et pourquoi j’ai pensé à toi, à ta pratique.

cela semble conforter ce que j’écris au-dessus,
tu lis mes récits, peut-être t’ont-ils favorablement impressionné
au point de surgir comme cela tout d’un coup et diriger tes actions,
comme un fantasme pour ainsi-dire, informulé sur le moment-même par ta conscience
mais tapi quelque part dans ta mémoire

ce sont des hypothèses, je ne suis pas un lecteur assidu de Freud,
peut-être même cela n’a rien à voir avec lui,
c’est que dès qu’on place le terme d’inconscient dans une conversation,
on est tenté de se référer à lui