#30893
bzobzo
Participant

la nuit je m’introduis l’Helix en espérant qu’il se passe ‘quelque chose’.
C’est une pratique que plusieurs ont rapporté voire conseillé dans ce forum.
Laisser le corps seul dans le sommeil appréhender le masseur, réagir, inter-agir avec lui sans aucune intervention de la conscience me parait un objectif intéressant.
Mais au réveil (au bout d’un cycle de sommeil environ deux heures et demi) RIEN

je te rassure, tu n’es pas le seul à qui cela ne fait aucun effet, moi non plus.
L’Helix d’une manière générale, manié tel que décrit dans le traité d’Aneros, ne me fait rien.

C’est pour cela que j’écris régulièrement, qu’il ne faut s’obstiner avec un seul masseur
si après des mois encore rien ne se passe avec,
un masseur peut faire monter au plafond une personne et n’avoir aucun effet sur une autre

Mon majeur presse mon périnée, glisse jusqu’à l’anus, lentement en petit ronds écarte le masseur, s’introduit en moi.

je baise mon doigt ! Je fais l’amour à mon doigt Délires total !

je rapporte aussi que quasi quotidiennement
j’introduis un ou plusieurs doigts dans mon anus-pussy
et la sensation de pénétration est incroyable, délicieuse,
le bout de mes doigts bougeant à l’intérieur,
ce sont mes petites souris d’amour curieuses
qui trottinent dans ma chair chaude, humide, ouverte, avide, gourmande,
combiné au frottements , aux pressions de mes cuisses sur mes parties génitales,
à l’autre main qui caresse ma poitrine,
et puis surtout des contractions qui chez moi mettent en vibration ma prostate
c’est à monter au plafond tellement c’est bon

hé hé, @ch313 dans toute sa splendeur,
le masculin et le féminin en nous, quand ils s’unissent, ils forment une fusée,
une fusée joyeuse, heureuse, pétaradante,
que tu chevauches allègrement

tu libères toutes les forces mystérieuses en nous,
tu t’ouvres comme une fleur géante à l’air libre,
ta chair est un lit d’amour