#31952
bzobzo
Participant

hé hé, des amants terribles, ardents,
on a l’impression d’être la couche de leurs ébats,
on s’absorbe du moindre de leurs mouvements, du moindre de leurs gestes,
leurs respirations haletantes, leurs gémissements nous imbibent de leur rythme sauvage,
de leur rythme lancinant,
nous vivons leur communion, leur fusion, leur corps à corps, en direct
car notre chair leur appartient, ils s’en sont emparés,
nous ne sommes plus qu’un pantin vibrant, convulsionnant,
animé par le désir, frémissant de tant de bonheur

cher @ch313, cela fait plaisir d’avoir de tes nouvelles
et de savoir que ta passion est vivante, vibrante et t’apporte beaucoup d’amour, de transe

les amants terribles, que leur union soit sans limites
que tu puisses embrasser le ciel à travers eux,
que tu puisses sentir vibrer le noyau de la terre en toi