#32271
Avataryoungboy
Participant

Alors pour ce qui est de la relaxation c’est indéniable que c’est indispensable. J’ai commencé à ressentir des choses dès lors qu’vant les contractions je prenais 15-20 minutes avec un masseur en moi tout en respirant et en essayant d’etre le plus calme possible. Pour ce qui est de mon cheminement j’ai essayé de do nothing,sans succés. Mais j’ai également compris que ce qui semble fonctionner sur beaucoup ne marche pas sur moi et c’est pourquoi j’ai exloré longtemps avant de trouver ce qui me plaisait. Mes sessions se ressemblent peu, je vais là où je trouve du plaisir. Mais généralement je commence par me détendre puis j’enchaine les contractions tres douces, juste en essayant de sentir la tete du masseur glisser, lorsque je le sens j’enchaine les contractions à un rhythme assez rapide et la chaleur m’envahit. En revanche les contractions involontaires sont invisibles, parfois j’ai l’impression d’en avoir mais c’est plutot mon esprit qui les perçoit car cela ne concerne pas la prostate mais uniquement les jambes. En revanches lorsque dans mes sessions je perd le fil, je n’arrive que tres rarement à récuperer le plaisir et donc je finis manuellement par un orgasme très amélioré et à ce moment là des contractions m’envahissent. Cela dit meme sans contraction le plaisir est là donc ce n’est pas grave. Ps : si vous pouviez me conseiller entre l’achat d’un lelo duke ou un progasm junior ( ou peut etre l’eupho mais je doute que je sois prêt) ça serait gentil !