#33235
bzobzo
Participant

Salut Bzo, toujours prompt à apporter ton éclairage à la situation.

le matin avant de partir au boulot, j’ai un peu de temps
et aussi le soir bien sûr

Pour synthétiser encore plus, je pourrais dire que je ne communique pas du tout avec ma prostate.

je comprends ta frustration entièrement,
cependant cela ne veut pas dire que ta prostate n’est pas en action,
même si tu ne la sens pas du tout

moi je sais que ma prostate se met en action quand je fais mes contractions
parce qu’avant j’ai fait intensément une année, une année et demie de massage prostatique avec masseur

mais je n’avais pas eu cette expérience avec un masseur
où à chaque fois que celui-ci venait frotter, presser,
contre la paroi derrière laquelle se trouve la prostate,
cela éveillait à chaque fois des vibrations plaisantes,
des sensations que désormais je reconnais tout de suite

mais si plutôt j’ avais fait directement mon parcours en aneroless,
comme on ne sent pas du tout sa prostate,
je ne saurais pas non plus dire quand elle est en action ou pas

Ma prostate intervient-elle dans ce processus ? Si oui comment ?
Pas physiquement, pas sensoriellement c’est sûr. Peut-être est-ce par un flux d’énergie que je suis incapable de maîtriser, de comprendre, de reconnaître

probablement

C’est parce que je ne le maîtrise pas que mes démarrages sont aussi fulgurants ?

tes démarrages sont aussi fulgurants parce que tu es un petit verni
qui a full accès à des forces mystérieuses en nous ,
moi j’y travaille jour près jour, séance après séance,
cela augmente progressivement

chez toi, tout est complètement déchaîné, comme cela,
au premier claquement de doigt,
tu es un sacré privilégié

cependant il y a un revers à la médaille,
ton accès semble , pour l’instant en tout cas, uniquement avec ces déclencheurs
qui te sont tellement spécifiques,

tu aimerais plus appréhender tout cela avec ton corps,
je comprends bien cela,
tu aimerais sentir ta prostate vibrer

peut-être es-tu condamné à ne jamais y arriver,
que c’est un revers de la médaille non négociable
à cette puissance que tu peux éveiller si facilement comme tu le fais depuis toujours

mais ce n’est pas dit, peut-être peux-tu y arriver
mais cela ne sera pas facile comme je l’ai écris plus haut,
il te faudra persévérer pendant des jours, des semaines, peut-être des mois,
sans rien ressentir, patiemment aller solliciter ta prostate
pour qu’elle commence aussi à réagir
comme elle réagit chez monsieur tout le monde
quand on y va avec un masseur ou en aneroless

je te conseille en tout cas, comme je conseille à tout débutant dans la pratique du massage prostatique
d’avoir plusieurs masseurs à ta disposition
et d’alterner
pour qu’au moins écarter le risque d’échouer dans ta quête
parce que tu t’évertues jour après jour avec un masseur qui ne te conviens pas

Quel est le lien entre mes transes aussi féminines et ma prostate, organe pourtant masculin ?,

la prostate est un des accès au féminin en nous
mais pas la seule, tout le corps en fait est une porte d’accès au féminin en nous
mais il est plus facile d’y accéder par la prostate
ou par nos organes sexuels à condition de les solliciter comme il faut
car la prostate et nos organes sexuels
sont plus immédiatement et plus puissamment génératrices d’ondes sexuelles

mais désormais j’en ai la conviction,
aussi bien les ondes sexuelles nées de la prostate que de nos organes sexuelles,
peuvent avoir des caractéristiques mâles ou femelles,
enfin on peut les ressentir ainsi

ainsi moi, avec le jeu entre mes cuisses et mes parties,
leur frottements, leurs pressions, inlassables durant la séance,
je fais naître une volupté soyeuse, chaude, frissonnantes, qui m’emplit ,
c’est quelque chose que je perçois comme totalement féminin,
faisant totalement partie de mon plaisir au féminin
et pourtant ce sont mes couilles qui produisent cela essentiellement

Rien ne me dit qu’elle intervient. Je cherche ce qui me permettrai de la reconnaître avec le désir peut-être utopique qu’elle soit ‘mienne’.

je comprends ta frustration,
moi je remets le masseur et je sens directement avec le contact de celui-ci,
ma prostate qui se met à vibrer
et ainsi je sais que même en aneroless, celle ci participe pleinement avec les contractions

je ne sais pas quoi te dire d’autre que je crois que tu peux y arriver,
je n’en suis pas sûr à 100% comme je l’ai écrit plus haut
mais il te faudra beaucoup de patience et d’abnégation
parce que cela sous-entend des heures et des heures de pratique sans ressentir grand chose,
voire rien du tout
pour que ta prostate finalement commence à répondre à tes sollicitations