#35396
bzobzo
Participant

se lâcher,
quel geste magnifique
car c’est véritablement un geste, un mouvement
mais vers l’intérieur
et dans l’invisible
bien qu’il affecte tous les organes
en qui on ressent comme un frémissement, comme des vibrations,
quand on l’effectue

je m’ouvre vers l’intérieur, je crée un canal de communication privilégié avec mes abysses
par lequel vont monter mes énergies les plus intimes
pour inonder ma chair,
se transformer en sensations

envahissement bien-aimé, envahissement chéri,
que mes abysses me pénètrent, m’éjaculent dans la chair leurs flots ineffables,
que je sente le masculin et le féminin en moi,
entremêlés, se frottant l’un contre l’autre dans mon corps

oh comme ils s’entremêlent grâce à cette fontaine montant des profondeurs,
ma chair est un lit, le lit d’un torrent, le lit de leurs ébats
et moi, je suis aux premières loges,
m’imbibant de tout cela,
vivant ce délire magique qui me donne des ailes

je suis un tapis de prière sexuel
sur lequel toutes mes cellules célèbrent la vie,
la belle flamme dansante dans mes entrailles