#35411
bzobzo
Participant

je profite de chaque instant de libre,
l’eau dans la bouilloire est en train de se réchauffer?
cela me fait au bas mot, une plage de quarante cinq secondes,
je m’appuie contre un meuble de cuisine, je laisse aller ma tête en arrière,
mon peignoir s’entrouvre, je commence à me caresser, à rapprocher mes cuisses de mes parties,
cela part instantanément, je suis directement empli de la tête aux pieds de la chaleur soyeuse, des frissons

o ces moments de lascivité et de volupté dans ma chair,
cette extraordinaire intensité, ce nectar ineffable qui se déverse partout en moi,
cette sublime sensation de devenir libre et de voler comme un oiseau dans sa chair,
c’est mieux que n’importe quelle drogue