#35414
bzobzo
Participant

la qualité des sensations,
c’est-à-dire la richesse de leurs nuances, leur finesse, leur diversité, leur variété,
a comme un halo dans notre chair
qui se développe de plus en plus, au fur et à mesure que l’on progresse dans notre voie

je parle d’une sensation d’éblouissement,
on est ébloui, ému jusqu’au fond de l’âme, par la beauté de ce que l’on est en train de vivre,
par la beauté de ce qui est en train de se passer en nous,
la volupté peut acquérir une telle pureté cristalline,
notre chair comme vibrant de lumière dans une chaleur ondoyante

des moments aussi où l’on atteint une telle teneur de légèreté et de plénitude,
que notre coeur semble le calme battement d’une aile géante dans la pureté d’un ciel souverain,
on a glissé dans la grâce du moment,
le temps un instant se repose en nous,
l’amour nu pulse comme un coeur tranquille de réacteur dans nos veines

c’est juste nous, là, tout entier, exposé sans fards, sans frontières et sans tabous,
baignant dans la fontaine de jouvence de nos énergies les plus secrètes,
tout entièrement homme, tout entièrement femme