#36338
verlesetoilesverlesetoiles
Participant

Vos conseils et encouragement sont des perles que je collecte précieusement. L’aneroless me titille depuis le début et il représente un peu ma quête du graal, mes étoiles. Et peut-être qu’après avoir exploré une galaxie j’en découvrirais une nouvelle un peu comme @bzo et d’autres, qui sait.

Le cheminement de @Epicture me semble aussi passionnant et je le garde précieusement sous le coude pour plus tard.

Tu as très bien compris que la nature de la jouissance prostatique n’est pas la même que celle de la jouissance associée à l’éjaculation. La marque la plus évidente de tes progrès sur ce point est qu’il n’y a plus de masturbation à la fin de tes sessions. L’intensité et la répétition de tes nouveaux orgasmes te comblent déjà bien plus que l’intensité de tes orgasmes éjaculatoires.

En effet, très rapidement je n’ai plus du tout eu envie de me masturber. Probablement que c’est un cheminement que beaucoup d’autres ont aussi suivi avant moi mais il s’est imposé d’une telle force à mes yeux que cela m’a surpris. J’ai ressenti assez nettement ce vide d’énergie que d’autres décrivent après une masturbation et j’ai décidé que je n’en voulais plus sous cette forme.

C’est aussi de ce constat que je rejoins ce que je disais dans mon message de présentation. Mon cheminement spirituel a commencé à partir de là. De cette volonté de faire circuler toutes ces énergies subtiles qui nous habitent, de mieux comprendre ce corps humain que j’incarne d’explorer ce corps masculin et son pendant féminin qui m’habite tout autant. C’est une source de vie merveilleuse qui me nourrit et façonne en même temps mon rapport à l’autre de manière tellement plus douce et chaleureuse. Pleins de belles méditations à venir et autant de séance d’explorations.

Je profite aussi de ce message pour partager le fait que ma femme a trouvé un site qui semble explorer d’une très belle manière l’orgasme féminin sous ses différents aspects (je ne sais pas dans quelle mesure je peux partager un lien ici et j’attends d’avoir un peu plus de recul sur ce site). Je trouve que son ouverture à de nouveau territoires est fabuleuse et je lui suis tellement reconnaissant de vivre sa propre transformation à mes côtés. Partir en quête de ses propres barrières lorsqu’on est bousculé par un partenaire sur la route des étoiles est, comme tu l’as si bien dit @Andraneros, une très belle preuve d’amour. Peut-être qu’un jour elle voudra bien venir témoigner elle-même de son chemin. Ce serait probablement un apport intéressant à partager ici.