#38816
AndranerosAndraneros
Modérateur

Le premier bon point dans ce que tu nous écris est que tu as découvert qu’il existe une forme de stimulation qui peut donner aux hommes des orgasmes à la fois meilleurs et plus longs que l’orgasme centré sur le pénis avec son éjaculation que tout le monde connaît et qu’en plus il est possible de renouveler ces orgasmes à volonté sans période réfractaire.

Le second est que tu te sois inscrit sur notre forum car c’est ici que tu trouveras la meilleure information disponible en accès libre sur l’orgasme prostatique.

Malheureusement, faute d’une bonne information tu mélanges tout. C’est pourquoi je t’ai conseillé de lire le Traité d’Aneros et de parcourir les témoignages présents sur notre forum. L’as-tu fait ? Si oui n’hésite pas à poser des questions sur ce que tu as lu. Si non je répète mon conseil, fais le.

Quand on masse la prostate avec ses doigts ou beaucoup mieux avec un sextoy spécialement conçu pour cela (un « masseur prostatique ») elle réagit à la stimulation en déclenchant ce qu’on peut percevoir selon son degré de sensibilité comme des « ondes de plaisir », de la « chaleur », des « contractions involontaires » ou comme une forme d’énergie mais SANS aucune éjaculation.

C’est très différent des sensations que procure la stimulation du pénis. Quand on débute, ces sensations peuvent être très très faibles, presque imperceptibles. Il faut de la pratique pour apprendre à les reconnaître et devenir capable de les amplifier jusqu’à ce qu’elles deviennent plus puissantes que les sensations qu’on connaît avec l’orgasme éjaculatoire.

C’est cette différence qui fait que nous avons besoin de réapprendre à jouir pour parvenir à tant de plaisir. Notre cerveau est un peu fainéant. L’orgasme unique centré sur le pénis associé à l’éjaculation lui suffit. Il n’a pas envie de se lancer dans cet apprentissage. Il faut donc le forcer un peu au début. C’est ce que nous appelons le cheminement.

Si tu comprends bien cette logique et si tu souhaites vraiment te lancer dans une exploration qui au début demande plus d’effort qu’elle n’apporte de satisfaction, si tu sais te lancer dans un projet avec application et patience tu es au bon endroit pour découvrir le plaisir prostatique. Dans cet espoir je te souhaite de faire un bon cheminement avec nous @med86.

P S 1 : Certains hommes ont naturellement les qualités que j’énumère ci-dessus. Pour eux le temps nécessaire pour expérimenter leur premier orgasme prostatique peut être très court.
P S 2 : Pour répondre à ta question, oui il est possible d’améliorer un orgasme normal en stimulant en même temps le pénis etla prostate mais ce n’est qu’orgasme normal amélioré et non un orgasme prostatique.