#40844
bzobzo
Participant

J’essaye un max de faire cohabiter vos conseils avec mes envies et mes résultats

voilà c’est cela mais ultimement, la priorité, cela doit être toi,
l’écoute de ton corps, de ton désir, ton expérience à toi,
tu ne dois pas prendre mes paroles, ni celles d’ @andraneros,
ni ce qui est écrit dans le Traité ou ailleurs comme paroles d’évangile, à suivre à la lettre,
ça c’est très important, tu as commencé à t’écouter, à te décrypter,
en résumé, à devenir le complice de ton corps, à l’écouter lui
et rien que lui

mais tester des chose qu’on dit ici ou que tu lis ailleurs, cela ne peut pas faire de mal, bien sûr,
il ne faut pas sourd, ni aveugle, personne n’a la science infuse en soi,
c’est un équilibre à trouver et tu es en bonne voie

tu viens de me donner la solution il ne faut pas d’artifice

ultimement, tu seras ainsi, aussi, sans aucun subterfuge, sans aucun artifice, sans aucune béquille,
c’est ainsi que c’est le mieux, cela, je peux te l’assurer
mais si dans un premier temps, tu te sens mieux,
avec un petit coup de pouce par moments pour booster ton excitation,
là non plus, il ne faut pas être trop radical,
se retrancher dans une idée extrême de ce que l’on voudrait que les choses soient,
il faut donner du temps au temps,
c’est une progression au long cours, sur des années,
il faut accepter que tout n’est pas parfait tout le temps
et qu’on peut avoir besoin de béquilles par moments

je n’ai d’ailleurs pas encore changé de position toujours sur le dos les jambes repliées et un peu écarté avec un coussin sous les fesses puisque c’est celle où j’ai atteint ces résultats il faudrait peut-être que je change de temps en temps !

oui, essaie d’autres positions, je ne peux que t’encourager à en tester plein,
moi je change tout le temps de position, bien que je sois aussi en général sur le dos
quand je suis au lit

il y a une différence entre rester complètement statique dans une position
et puis la faire évoluer, bouger un peu une jambe, changer un peu la position de la hanche,
la faire pencher plus dans une direction, etc,etc,
moi c’est ce que je fais, totalement immobile, je ne le suis jamais

mais cependant il faut tenir compte du fait que ma pratique est radicalement différente,
je ne pratique pas du tout dans la manière du Traité,
chez moi c’est quelque chose de tout à fait autre

donc ce conseil, en fait, il faut le prendre avec des pincettes

si j’ai bien compris, c’est comme les mains, tu m’as conseillé d’éviter l’utilisation des mains alors je ne les utilise que rarement en me caressant un peu les tétons ou les hanches, le corps mais ponctuellement

je t’avais conseillé en effet au début de ne pas trop les utiliser pouir bien sentir les sensations s’éveiller dans le bassin
mais maintenant elles sont bien là chez toi,
donc, pour moi, tu devrais commencer à essayer de les utiliser, d’intégrer les caresses dans ta pratique,
cela éveille tellement tout le corps, le font participer à l’action,
plus seulement en tant que réceptacle des ondes du bassin
mais aussi générant ses propres ondes qui vont aller se mélanger aux ondes produites par la prostate
mais c’est un équilibre délicat comme dialogue à trouver,
il faut expérimenter, cela doit rester un dialogue toujours

sur le forum vous parlez d’abstinente

oui, récemment je faisais les louanges de l’abstinence mais entretemps ma position a changé radicalement,
elle ne m’intéresse plus,
les sensations s’exacerbent certes quand on est abstinent
mais elle n’est pas naturelle, il y a un moment où cela devient contreproductif,
même assez rapidement, il y a un cycle du désir à respecter,
lâcher son coup en fait partie, si on se vidange pas quand il faut,
l’abstinence devient contre-productive,
c’est ce que j’ai expérimenté ces derniers jours

mais c’est un vaste sujet, très compliqué, délicat