#41996
Andraneros
Modérateur/modératrice

@filou Il y a environ 7 ans et demi ton premier message exprimait une forme de désespoir :

Après plusieurs années de pratique avec l’Hélix je n’ai toujours pas d’orgasme! (… ) L’âge est-il un problème? J’ai 64 ans.

A l’instant tu écris :

je sens les ondes de plaisirs qui arrivent… ahhh que c’est bon….ouiiiii, ouiiii, je jouiiiiiiisssss. Merci, merci, merci merveilleuse prostate. Mon anus ne cesse de se contracter et…..je jouiiiiiissss, ahhhhhh.

C’est magnifique et j’en suis particulièrement heureux !

Ton message me semble porter beaucoup plus d’informations que ce que disent les mots qui le composent.

1. J’avais l’impression jusqu’à cet après-midi que tu faisais tes sessions plutôt la nuit au lit. Mais peut-être avais-je tort. En effet, sauf erreur de ma part, c’est la 1ère fois que je lis le commentaire d’une de tes sessions explicitement diurne. Si c’est le cas c’est une évolution extrêmement significative de ta transformation. Ton message montre à quel point tu t’es désormais approprié la pratique du massage prostatique, à quel point l’expérience d’orgasmes puissants renouvelés à volonté est devenue naturelle chez toi.

2. C’est aussi la 1ère fois que tu mentionnes faire une session « Assis ». Je ne sais pas depuis combien de temps tu parviens à te mettre en transe orgasmique autrement qu’allongé dans le noir mais c’est une preuve de plus de ce que je dis plus haut.

3. En outre ce n’est pas en te concentrant de toutes tes forces pour combiner excitation sexuelle, relaxation, respiration abdominale et contractions mais en

consult(ant) les forums avec (ton) Eupho qui se meut délicieusement au gré de (t)es contractions

Autrement dit tu te sens excité, tu insères ton Eupho et tu jouis tout en vaquant à tes occupations familières. En un mot, aujourd’hui, il est devenu aussi facile pour toi de vivre des enchaînements d’orgasmes (dont chacun dépasse en intensité ce que tu connaissais jusqu’il y a un peu plus de 2ans quand tu as ouvert ce sujet) que d’avoir un seul orgasme éjaculatoire avant.

Le réveil ou plutôt à mon avis la renaissance de ta sexualité commençait à se voir quand tu as adopté l’avatar qui est le tien maintenant.

J’ai presque honte de mon impudeur mais elle ajoute du plaisir à mon plaisir.

Ton impudeur ne mérite aucune honte.

Au contraire elle est un des effets de l’évolution de ta sexualité. Avant, comme pour la majorité d’entre nous, ta sexualité était une partie cachée, voire refoulée, de ta personnalité. Il y avait un Filou que son entourage connaissait et caché derrière un tout petit filou sexuel.

L’épanouissement de ta sexualité, les moments de jouissance exceptionnels (aux yeux de ceux qui n’ont pas fait le même cheminement) qu’elle t’apporte font qu’aujourd’hui il n’y a plus qu’un seul FILOU. Tu es devenu un homme réunifié dont la sexualité est une formidable source d’énergie vitale. Quand tu es seul avec toi-même, ou sur notre forum, ou en toute occasion propice selon le respect que tu dois aux personnes qui sont autour de toi, tu n’as plus de frontière entre ta personnalité et ta sexualité.

Quand tu lis les messages de @bzo ou ceux de @modeyin (en me limitant aux membres du forum parmi les plus avancés et les plus présents récemment) tu peux constater à quel point l’expérience de leur « super-sexualité » fait partie de leur personnalité. Ils n’ont pas de limites quand les circonstances le leur permettent. Tout à fait tranquillement, à ta manière, à ton rythme tu deviens comme eux. C’est magnifique @filou !

N’oublie pas, notre cheminement est sans fin. Bon cheminement @filou.