Ce sujet a 80 réponses, 22 participants et a été mis à jour par matou8313 matou8313, il y a 3 ans et 6 mois.

20 sujets de 61 à 80 (sur un total de 81)
  • Auteur
    Messages
  • #17222
    Avatar
    Adam M.
    Admin bbPress

    Excellent Nikos, vous êtes sur la bonne voie, persévérez et vous allez découvrir rapidement les orgasmes. Travaillez sur la détente et essayez d’être plus relaché. C’est très bon signes tout ce que vous nous racontez, vous êtes très proche. Bravo !

    #17230
    Avatar
    Papy6748
    Participant

    J’ai eu l’impression de discerner l’action des sphincters anaux de celle des muscles PC.

    Merci Nikos de mentionner cette sensation. J’ai aussi ressenti cette diffrence sous forme d’une série de bascules entre une pulsation anale et une pulsation périnéale. J’emploie le mot pulsation parce que c’est tellement faible que le mot contraction me paraît trop fort. Cette découverte a précédé de très peu l’expérience des mini O. Tu suis sur ce point ma progression 1000 fois plus vite moi. Bravo ! Surtout continue car à ce rythme très bientôt ce seront tes témoignages et tes conseils qui m’aideront à avancer.

    #17231
    Avatar
    coyote83
    Participant

    Bonjour.Voila,après avoir sauté le pas je viens vous raconter mes première sessions avec un aneros mgx.J’en suis a ma 5 eme sessions et j’en suis arrivé a 20 sur la carte au trésor.Par contre il faut que je prenne une position particulière pour que le mgx masse bien la prostate.Obliger de mètre un coussin plier en 2 sous mes fesses les jambes plier sinon je sens peu le massage.Petite question penser vous qu’il me faut un autre masseur style helix qui a l air d’avoir plus d’appuis sur la prostate.A bientôt pour la suite de l’évolution

    #17232
    Andraneros
    Andraneros
    Admin bbPress

    Bonjour @coyote83, Je suis heureux de vous lire à nouveau et encore plus de lire que vous avez commencé votre cheminement. Ne vous posez pas de questions sur votre position. C’est celle qui vous convient qui est la bonne.

    En ce qui concerne le masseur la lecture des témoignages des utilisateurs montrent que cette question est très personnelle. Certains ne jurent que par un modèle, d’autres plongent dans l’extase orgasmique avec une collection entière de modèles différents. Les plus avancés des anéronautes peuvent atteindre le même résultat sans masseur.

    Si vous pensez que le MGX ne vous offre pas ce que vous attendez, essayez l’Helix classique. Mais j’ai l’impression à la vue de vos progrès en seulement 5 séances, qu’il fait son boulot. Nombreux sont les débutants qui ont l’impression que le masseur n’est pas efficace. Puis au fil des séances ceux qui persévèrent avec méthode et patience découvrent d’abord avec délectation les petits plaisirs qu’il fait naître, puis, quand ils parviennent à lâcher prise, finissent par être submergés par les orgasmes qu’il déclenche.

    Le bon choix, pour la position comme pour le masseur, est ce qui vous convient, ce qui vous met en confiance, ce qui vous permet de vous relaxer et de vous concentrer sur l’écoute de votre corps. Mais n’oubliez pas que la continuité dans vos pratiques est un important élément pour faciliter votre apprentissage. Bon cheminement @coyote83.

    #17280
    nikos
    nikos
    Participant

    Bonsoir @NXPL
    Merci pour vos encouragements, vos conseils et pour votre Traité d’Aneros. Grace à vous, je me suis lancé sans aucune appréhension alors que je n’avais aucune expérience du plaisir anal jusque là. Je ne manquerai pas de vous tenir au courant de mes progrès et de la manière dont vous m’aurez aidé à « libérer les watts » de ma sexualité 😉

    Bonsoir @papy6748
    Je n’ai pas encore lu tous les sujets du forum. Mais en voyant ta réponse, je suis direct allé lire ton sujet « Ma lente progression vers l’orgasme prostatique ». Je me reconnais totalement dans la première étape de ton cheminement, et dans ta manière directe et analytique de voir les choses et d’écouter ton corps.

    L’étape 2 de ton cheminement, j’y suis actuellement. je commence à reconnaitre l’apparition des sensations décrites sur les forums, tout en constatant que le niveau de plaisir reste faible vu ce que nos amis avancés semblent éprouver. D’une certaine manière c’est ce que je trouve très excitant, toi et moi savons que ça va « bombarder », mais ne savons pas trop quand ça va partir (cf. mon post précédent sur le compte à rebours en aveugle).

    Concernant ton étape 3, et bien… Je vais bientôt avoir une occasion de dormir seul chez moi, devine ce que je vais donc tenter d’ici 1 ou 2 semaines 🙂

    4 et 5 sont tranquillement en cours.

    Quant au 6, ton post du 3/09 m’a vraiment fait rêver; je suis heureux pour toi, heureux de voir comment tu t’es fait chopper / submerger / flasher / etc… par ton plaisir et tes premiers mini-O. Tes sessions précédentes ne t’avaient visiblement pas donné de préavis. Tu abordes les sessions sans attente particulière, tu prends les choses comme elles viennent et là tu te les es prises en pleine face visiblement. J’ai adoré te lire. Merci d’avoir partagé cela ! Nul doute je te rendrai la monnaie de ta pièce si je fais de nouvelles découvertes lors de mon cheminement.

    Dans mes premiers postes, je n’ai parlé que de mes dernières sessions. A mon tour je vais faire un flashback sur mes toutes premières sessions, qui n’ont certainement rien d’original. En espérant que d’autres ami aéronautes débutants y trouveront une clé ou un encouragement, tout comme j’ai trouvé un énorme encouragement dans ton post de septembre.

    Mes 7 premières sessions étaient assez semblables avec une introduction de l’aneros qui même bien lubrifié était assez longue avant que je sois assez détendu pour « tolérer » sa pénétration.

    Toujours 15-20 min de relaxation avant de commencer les contractions comme décrites dans le traité d’aneros. J’ai essayé également plusieurs positions pendant ces premières séances. Après coup le niveau de mes contractions était je pense trop fort, mes mouvements de hanches trop amples, et la respiration abdominale pas assez relâchée ni naturelle. Les rares étincelles furtives étaient vite étouffées.

    Suite à ces sessions de découverte, le peu de sensations développées et les conseils de relaxation récurrents sur le forum et dans le traité m’ont rappelé mes diverses pratiques sportives. Mon principal défaut: la raideur. Je me suis dit, ça se trouve je suis pareil sans m’en rendre compte avec l’aneros.

    Les sessions 8 et 9 ont été très rapprochées pour ne pas rester sur un échec cuisant à la séance 7 (oui je suis un gros têtu obstiné). Détente complète, séance pas trop longue 45min une heure maximum, do nothing, ou alors juste essayer de déterminer et maintenir mon niveau conscient mini de contraction dans une position fixe chien de fusil ou allongé sur le dos.

    C’est à ce moment que les micro décharges autour de la prostate sont revenues rapidement ainsi que les premiers spasmes dans les fesses ou les cuisses que j’identifie comme mes premières contractions involontaires.
    Ma difficulté: associer la notion de plaisir à ces sensations; j’essaye de faire confiance à mon cerveau pour faire le job au fil du temps inconsciemment !

    Je m’efforce depuis de retrouver ces sensations et les recettes qui chez moi permettent de les accompagner sans les étouffer (une position, une respiration, un niveau de contraction, une action des sphincters ou des PC). C’est pas toujours gagné ni reproductible, c’est pas une ligne droite ascendante, mais à chaque fois que je trouve un truc qui marche, je trouve ça très gratifiant. Et lorsque ces petites sensations plutôt neutres au début apportent une pincée de plaisir alors ça surpasse tout le reste ! Il faut de la patience et aucune attente particulière.

    #17282
    Avatar
    Papy6748
    Participant

    Merci pour ton commentaire Nikos. C’est chouette de voir que mon expérience n’est pas isolée et apporte un petit soutien à d’autres. Tu as ien fait de ne pas vouloir rester sur une impression d’échec. Il y a trop de facteurs qui entrent en jeu pour tout maîtriser à chaque fois. Mon expérience est qu’il faut prendre du recul et raisonner sur la moyenne de plusieurs séances. Tu peux faciliter l’association de ton plaisir à ces sensations anales en reproduisant tes contractions des muscles PC quand tu te masturbes ou que ta femme te caresse. Ça m’a bien aidé personnellement.

    #17827
    Phaeton
    Phaeton
    Participant

    Bonjour à toutes et tous,
    Ne sachant pas ou poser ma question je me lance sur ce forum. Peut-il y avoir un danger d’avoir un plaisir prostatique et avec le temps faire une inflammation de celle-ci (prostatite ou une hyperplasie bénigne de la Prostate (HBP) qui est le terme médical pour l’élargissement de la prostate ? ou au contraire le fait de faire travailler la prostate et la faire exploser de plaisir évite ses complications ??? Je me doute que personne n’est urologue ou fait une maîtrise d’anatomie de l’appareil génitale masculine…… mais si vous avez des retours d’expériences…..
    Merci pour vos réponses et en attendant je vous souhaite tout le plaisir du monde !!!
    Phaeton

    #17828
    Phaeton
    Phaeton
    Participant

    Re à toutes et tous,
    Désolé mais je viens de voir un sujet sur « Risques ou pas Risques » j’ai eu quelques infos mais si il y a d’autres expériences je suis preneur…
    Merci

    #18023
    Avatar
    Papy6748
    Participant

    L’hyperplasie bénigne de la prostate concerne potentiellement et très inégalement tous les hommes quelque soient leurs activités sexuelles, leur environnement, leurs antécédants médicaux. Cette affection existe indépendamment de la pratique du massage de la prostate qui est par ailleurs une méthode non médicale de réduction des risques liés à cette affection en contribuant à améliorer la circulation sanguine de cette partie du corps.

    Etant concerné par ce souci je n’ai noté aucune aggravation de mon état depuis que j’ai découvert le massage de la prostate et je dirais que je ressens plutôt moins de gêne pour uriner depuis quelques mois tout en ayant réduit puis supprimé le médicament qui m’étatit prescrit dans ce but. Ce n’est qu’un petit témoignage sur une expérience personnelle d’une durée réduite d’un point de vue médical.

    #18038
    Avatar
    coyote83
    Participant

    Bonjour,je tiens d abord a vous souhaité une bonne et heureuse année a tous.Voilà déjà un petit moment que j ai commencer le massage de la prostate avec un aneros mgx.Après au moins 25 séances,je stagner au niveau 20 du traité.N ayant pas des séances régulière et des fois le temps nécessaire a la détente avant les cessions.Donc j ai décider malgré tout de passer a l hélix et la une grosse différence.Après environ 10 séances j ai atteint le niveau 31 avec contraction involontaire et un gros plaisir a chaque fois.Je suis a chaque fois impatient d être a la prochaine cession.A bientôt pour la suite.

    #18043
    Andraneros
    Andraneros
    Admin bbPress

    Bonne et orgasmique année pour vous @coyote83 et pour votre compagne et très bientôt femme si votre projet de mariage est encore d’actualité. Je suis très heureux de lire que vous êtes entré en relation de plaisir avec votre Helix. Vous semblez être en très bonne voie pour découvrir cette autre forme de jouissance que procure le massage prostatique.

    J’insiste cepebdant sur l’importance de la relaxation et des conditions dans lesquelles vous engagez vos sessions. L’une des clés qui ouvrent la porte de l’orgasme de la prostate est le lâcher-prise, ce que vous ne pouvez faire que si vous êtes suffisamment détendu dans un espace qui vous met à l’abri des dérangements. Il vaut mieux espacer vos sessions pour garantir les meilleures conditions. Si vous manquez de temps libre n’hésitez pas à en parler avec votre femme pour organiser votre vie dans ce but.

    Bon cheminement @coyote83.

    #18269
    Phaeton
    Phaeton
    Participant

    Bonsoir à tous,
    Je voudrai simplement remercier Papy6748 pour votre témoignage qui répond en partie à ma question…
    Merci encore a tous de faire vivre tous les forums et pour tous les articles …
    Phaéton

    #18410
    Avatar
    fredd69
    Participant

    Bonjour à tous
    J’avais écrit un post il y a pas mal de temps lors d’un premier essai d’une session (fred69) mais je n’arrive plus à me connecter donc nouveau compte.
    Ma première session n’avaut pas donnée grand chose, comme pour la plupart des personnes.
    Entre temps j’ai lu et relu pas mal de post, de tests etc.
    Ce que j’ai vu à plusieurs endroits, dans le traité, dans des tests, des posts, c’est que je n’ai pas commencé avec le bon aneros.
    En effet, il y a bien longtemps, avec ma femme, nous avions acheté un aneros progasm, pensant l’utiliser comme un toy et donc ne connaissant pas cette notion d’orgasme prostatique.
    Du coup j’ai fait ma première session avec ce dernier, mais à priori ce n’est pas conseillé pour les débutants, même si j’ai déjà jouer au niveau anal avec ma femme.
    Du coup, j’ai commandé en helix,qui a priori est bien mieux pour commencer et explorer les sensations. Je viens de la recevoir, et en effet il est plus fin,moins large à la base et du coup doit certainement être plus mobile.
    J’aurai bien aimé trouver hypnaerocd en français pour la phase détente, car l’anglais un petit peu mais je vais trop me concentrer sur la traduction que sur là relaxation.
    Quelqu’un en a t il en français ou autre chose, je suis preneur.
    A très vite, je viendrai faire part de ma session avec lhelix des que possible.

    #18428
    Andraneros
    Andraneros
    Admin bbPress

    Bon retour sur le forum @fredd69 et merci pour votre fidélité.

    Il n’existe pas à ma connaissance de version française d’Hypnaerosession.
    Pour vous aider dans vos progrès vous pouvez organiser vos sessions en prévoyant une première partie assez longue pour vous détendre et vous mettre à l’écoute de votre corps, puis une deuxième partie pour lancer les subtiles contractions volontaires qui vont déclencher les mouvements du masseur, puis une troisième partie pour lâcher prise au profit des réactions spontanées de votre corps.

    Soyez patient et persévérant. N’ayez pas d’attente lorsque vous commencez vos sessions. Mettez-vous à l’écoute de vos sensations sans jamais chercher à les forcer. Pour le reste nous suivrons vos progrès sur notre forum avec intérêt en nous efforçant de vous apporter toutes les réponses dont vous pourrez avoir besoin.

    Bon cheminement @fredd69.

    #18434
    Avatar
    fredd69
    Participant

    Bonsoir tout le monde.
    Je vais essayer d’être un peu assidu 😀 et venir mettre à jour ma progression sur la découverte de ce nouveau plaisir.
    J’ai fait une seconde session, qui en fait est peut être la première dans la mesure ou, comme je l’ai indiqué dans mon post précédent, ma première session a eu lieu il y a environ 6 mois, et avec un aneros progasm, du coup non adapte pour la découverte.
    Donc cette session a été faite avec un hélix, qui permet en effet de mieux ressentir les sensations à l’intérieur.
    En ce qui concerne cette session, je pense que je n’aurai peut être pas du la faire, mais bon, dans la mesure ou j’avais durant la journée, une légère irritation au niveau de l’anus. Mais j’ai malgré tout souhaité la faire, sachant que cela plutôt pour la découverte de l’helix et des premières sensations.
    La première chose est qu’il est en effet plus facile à se mettre en place, comme s’il savait déjà ou aller 😀
    Avant cela j’ai pris soin de bien lubrifier l’intérieur avec l’injection d’huile à l’aide d’une pipette.
    Je me suis mis a l’aise, musique de relaxation, respiration profonde, et ce durant une demi heure. Pour être franc, j’ai eu un peu de mal à me détendre, a vraiment me relaxer, ça m’a pris un peu de temps, qui ont fait que les 30 min n’ont pas été mis complètement à profit a mon avis.
    Une fois la relaxation effectuée, j’ai commencé les contractions en essayant de trouver la pression pas trop forte pour ne pas désensibiliser la prostate et avoir l’effet inverse souhaité, comme je l’ai lu.
    Ce que j’ai ressenti n’est pas vraiment significatif je pense, mais quoi qu’il en soit, c’était agréable, en occultant ma légère irritation, mais j’arrivais à me concentrer pour essayer de ressentir et être à l’écoute.
    J’ai pu percevoir que l’helix était en tout cas au bon endroit, donc pas à le toucher durant la session.
    Les contractions volontaires m’ont fait ressentir de légers fourmillements dans les jambes au niveau des genoux et cuisses, mais pas de tremblements.
    Ce que j’ai pu ressentir aussi, comment dire, les battements du cœur (dans le sens flux sanguin) se répercuter au niveau des sphincters. Je ne sais pas si je m’exprime bien sur cette sensation mais bon lol
    Autre chose, durant cette session, je n’ai pas eu d’érection, je ne sais pas si cela est normal ou pas, mais voilà.
    Je voulais demander, l’ayant lu dans certains témoignages, est il intéressant, notamment au départ pour accélérer le rewiring, de dormir une nuit avec l’helix, pour justement laisser le subconscient se débrouiller et ne pas être embrouiller justement par des réflexions ?
    Voilà, de façon peut être un peu sommaire, cette session, avec peut être moins de détails comme le font certains, mais pas énormément de choses lors de celle ci 😊
    Ah oui, comme on ne se cache rien avec mon épouse, nous avons parlé de ce plaisir, et elle va lire le traité d’aneros, d’une part parce qu’elle est curieuse et cherche toujours à ce que nous ayons du plaisir. Le plaisir de l’un passe par celui de l’autre, c’est notre façon d’être lol
    A très vite pour la suite de ce parcours

    #18435
    Andraneros
    Andraneros
    Admin bbPress

    Le déroulement de votre deuxième / première session @fredd69 me paraît aussi bon que possible pour quelqu’un qui découvre l’utilisation d’un masseur prostatique. Je vous propose quelques remarques qui pourront vous aider :

    -1) n’hésitez pas à lubrifier le rectum ET le masseur en utilisant éventuellement deux lubrifiants différents dont les actions pourront se compléter ; cela est encore plus important si vous envisagez de garder votre masseur toute la nuit, dans ce cas prévoyez de quoi renouveler facilement votre lubrification au milieu de votre nuit ;

    -2) plutôt que de chercher à ressentir quelque chose de « significatif » mettez-vous à l’écoute de vos sensations ;

    -3) ressentir le battement sanguin au niveau du sphincter anal est un excellent début ; la reconnaissance de cette sensation nouvelle vous aide à vous concentrer sur ce qui se passe là où ça doit se passer ;

    -4) l’érection n’est pas nécessaire pour le plaisir prostatique ; elle peut survenir et apporter un complément de sensations familières qui facilitent la montée du plaisir, elle peut survenir et brouiller votre concentration sur les sensations prostatiques, elle peut ne pas survenir et laisser le champ libre au plaisir prostatique ; il est donc possible et normal de ne pas avoir d’érection pendant une session ;

    -5) dormir avec l’Helix n’est pas en soi un facteur d’accélération du « rewiring » ; il s’agit d’une utilisation qui s’écarte du mode d’utilisation normal en conscience ; si vous pensez que vous ne parvenez pas, pendant vos sessions normales, à vous détendre suffisamment profondément pour lâcher prise et laisser le plaisir monter et vous submerger, vous pouvez essayer par ce biais de découvrir ce que votre tension naturelle bloque ; ainsi vous pouvez franchir des obstacles et relancer votre cheminement ; cette manière de faire ne garantit pas le succès mais elle peut aider comme ce fut le cas en ce qui me concerne.

    Votre témoignage n’est pas sommaire. Il peut être fort utile pour d’autres débutants qui reconnaîtront une partie de leur expérience. Je suis vraiment très heureux que votre épouse soit en mesure de partager votre expérience. Il est important cependant qu’elle comprenne et accepte au début qu’une grand part de votre cheminement sera personnelle et très intériorisée. Si comme vous le dites :

    Le plaisir de l’un passe par celui de l’autre, c’est notre façon d’être lol

    Elle devrait être très heureuse de vous entendre lui raconter l’évolution de vos sensations et si vous persévérez dans votre apprentissage elle devrait peu à peu apprécier comment vos découvertes intimes vous apprennent à mieux la conduire vers son propre plaisir. En outre la lecture du traité d’Aneros et de notre forum peut lui donner des idées pour faire elle aussi, à vos côtés, avec votre aide, son propre cheminement vers plus de plaisir et ou plus de plaisirs.

    Soyez heureux et bon cheminement @fredd69.

    #18606
    matou8313
    matou8313
    Participant

    Bonjour à tous,
    Je voudrais ajouter quelques détails aux interrogations de Phaeton et à l’avis de papy6748 qui semble aussi avoir quelques soucis avec sa prostate .
    J’ai du me faire opérer 2 fois à 10 ans d’intervalle d’un adénome prostatique ( ou Hyperplasie Bénigne de la Prostate : HBP pour être savant …)
    La seconde , avec en plus , polypes sur le col de la vessie . Adénome et plypes tous bénins ……
    J’ai constaté après la 1° opération que je n’arrivais plus à avoir d’orgasme prostatique : parois et vésicules prostate grattés donc moins sensibles ???
    Tout ça doublé d’éjaculation rétrograde ( dans la vessie ) .
    Mais en tout cas ces opérations ont permis de supprimer les traitements internes , qui ont des conséquences néfastes sur l’érection et le désir sexuel ….

    Maintenant encore il m’arrive de ressentir une gène dans la prostate, pas vraiment brûlure, mais « lourdeur » de la vessie et de la prostate : pas d’infection décelable par analyse d’urine, donc pas de « prostatite » ( qui peut être d’ailleurs infectieuse ou non, simplement inflammation . Dans ce cas je masse ma prostate par un aneros ou par un tube à cigare , bien lubrifiés car les doigts ne sont pas assez longs pour le faire seuls et ma compagne n’ose pas le pratiquer sur moi ….

    C’est indépendant du liquide prostatique qu’on est amené à éliminer lors de l’orgasme pénien habituel .
    D’après ce que j’avais constaté quand je pouvais avoir des orgasmes prostatique , cet écoulement est différent aussi du liquide incolore et filant ( très visqueux) que je connaissais lors de ces orgasmes : c’est un liquide blanchâtre qui est très proche du sperme d’aspect ( couleur, consistance)
    Un peu de liquide blanchâtre coule alors de l’urètre et ensuite je suis soulagé de cette « lourdeur » J’ai vérifié par des analyses d’urine en la mélangeant à cet écoulement qu’il ne s’agissait pas de microbes , car je pensais au début que c’était un signe de prostatite infectieuse . Il y a un forum sur ce sujet sur le site doctissimo pour ceux qui pourraient etre intéressés …..
    Tout ceci pour dire que le fait de masser et vider sa prostate , si elle n’est pas infectée tout au moins, est très bénéfique ….
    Par contre si elle est infectée, attention aux transmissions éventuelles à la vessie , mais alors on ressent des brûlures en urinant !!!! Moins fortes que lors d’une « chaude pisse » , mais cela dépend des microbes en jeu ( dans 80 % des cas il s’agit d’Eschericia Coli , soit des bactéries fécales …..Je ne parle pas bien sur de MST contractée avec un(e) partenaire malade mais bien d’infection de la prostate finalement « bénigne » ….

    #19298
    Avatar
    Jeff
    Participant

    Bonjour à tous ;

    je poursuis mon cheminement, avec des périodes gratifiantes, et d’autres, plus stationnaires.
    Le stress est l’ennemi N° 1 du plaisir prostatique, donc je dois travailler plus que d’autres sur ce point.
    En tout cas, je ne cesse de progresser dans la connaissance que je peux avoir de moi-m^meme et dans la conquête du plaisir.

    Mais je reviens vers vous car certains s’inquiètent des répercussions éventuelles que peuvent avoir les massages sur la prostate.
    Pour ma part, j’ai fait faire des échographies vésicales et prostatiques à deux ans d’intervalle : or le dernier examen montre que la prostate a un peu perdu en volume et en poids (de 36 cc à 27).
    Il est vrai qu’il y a une marge d’incertitude liée à la technique. Mais tout de même…Je me dis que le
    massage prostatique est plutôt sain au plan physiologique (sans parler de l’aspect mental, de la dimension plaisir et réalisation de soi, etc)..

    A bientôt. Jeff

    #19300
    Andraneros
    Andraneros
    Admin bbPress

    Nous vous remercions @jeff de revenir et de témoigner concrètement qu’en ce qui vous concerne le massage de la prostate n’a aucun effet négatif. Pourriez-vous compléter en nous disant quelle est votre fréquence moyenne de sessions par mois ?

    je poursuis mon cheminement, avec des périodes gratifiantes, et d’autres, plus stationnaires… En tout cas, je ne cesse de progresser dans la connaissance que je peux avoir de moi-m^meme et dans la conquête du plaisir.

    Je lis avec joie que vous poursuivez votre cheminement à votre rythme et que vous en tirez toujours satisfaction. Nous vous avions laissé il y a quelques mois entre les étapes 37 et 43-45 de la carte au trésor. Comment pensez-vous vous situer aujourd’hui ? Est-ce que vous pouvez illustrer cette « conquête du plaisir » ?

    La suite de vos témoignages depuis votre première intervention sur le site est très riche et très encourageante pour tous nos amis qui découvrent cette forme de plaisir. A très bientôt et bon cheminement @jeff.

    #19301
    Avatar
    Jeff
    Participant

    Cher Andraneros ;

    merci mille fois pour votre intervention. Comme je vous le disais, j’ai le sentiment que le cheminement qui est le mien ne peut nuire à ma santé (on me parlait d’un léger adénome de la prostate il y a deux ans, aujourd’hui, il n’en est plus question..).

    Mes séances interviennent durant une bonne demi-journée par semaine, avec parfois un prolongement dans dans la soirée ou celle du lendemain. J’ai connu pas mal de stress depuis le début de l’année (au plan professionnel et familial) et je n’ai pas toujours été très serein. J’en suis au 46/47/48 de la Carte au trésor.Il me manque donc un accès à l’orgasme qui emporte tout. Malgré tout, chaque séance est unique et permet d’accéder à un aspect nouveau dans la maîtrise et la perception des sensations. Je dois ajouter que les progrès sont également liés au fait de changer de masseur (Hélix Syn, Eupho, Progasm). Mais je reviens toujours à l’Hélix classique pour y que cristallisent les sensations nouvellement acquises.

    Merci pour vos interventions sur le site, cher Andraneros. A très bientôt.

    Jeff

    46 47

20 sujets de 61 à 80 (sur un total de 81)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.