#10081
AndranerosAndraneros
Modérateur

Filou je suis aussi heureux de constater qu’une porte s’ouvre. Votre cheminement peut reprendre.
En matière sportive pour aider un athlète à progresser on le soumet à un entraînement qui ne concerne qu’une fraction des gestes qu’il doit maîtriser. Avez-vous essayé de travailler isolément sur les éléments qui constituent une session idéale de massage prostatique tels que :
-Travailler sur la relaxation, quelque soit la méthode utilisée,
-Travailler sur la respiration abdominale,
-Effectuer des contractions pelviennes dans les transports en commun, dans une file d’attente, en regardant la télévision,
-Focaliser sa pensée sur un fantasme érotique sans se laisser distraire par ce qui se passe tout autour,
-Focaliser sa pensée sur ses sensations physiques ou émotionnelles de l’instant en écartant toute autre pensée,
-Travailler sur toute autre forme de sensation en fonction de votre être sensoriel,
-De façon plus générale et intime, travailler sur la perception que vous avez de votre corps (rigidité, relâchement, force, fragilité, tension, apaisement).
Chacun des éléments mentionnés peut être un frein ou un accélérateur pour votre progression sans que vous ne le perceviez au moment de vos sessions. Comme toute expérience intense et intime la recherche de l’orgasme prostatique concerne l’ensemble de votre être et ne peut qu’être facilitée par un travail plus général que celui effectué au cours d’une session.
Bon courage, bon espoir et à très bientôt.