#10122
AndranerosAndraneros
Modérateur

Helix47 les lecteurs de ce forum qui ont fait l’expérience de l’orgasme prostatique ne pourront pas vous décrire ce que vous devrez ressentir mais seulement ce qu’ils ont ressenti. Chaque expérience est profondément individuelle et peut évoluer au fil de la pratique. Certaines expériences sont décrites comme des éruptions volcaniques avec des spasmes de tout le corps, d’autres au contraire comme une immersion dans un cocon de pur béatitude. Il est important que vous ne cherchiez pas à reproduire ce que d’autres ont fait mais à vous laisser porter par vos propres sensations.
Vous parlez de « palier de jouissance ». Ce mot est plutôt statique et ne correspond pas à mon propre ressenti.
Ce que je ressens sont des vagues de jouissances qui lors de leur apparition étaient très agréables mais peu intenses, duraient à peine quelques secondes et n’étaient pas très nombreuses. En m’efforçant d’amplifier mon état de relaxation chaque fois qu’une vague montait, je réussissais à la maintenir plus longtemps et à lui donner le temps d’atteindre une intensité de plus en plus forte. Dans le même temps je parvenais à garder une excitation suffisamment forte à la fin de chaque vague pour ressentir une nouvelle poussée de plaisir spontanément ou avec un minimum d’action (micro-contractions) de ma part. C’est à ce stade que j’ai commencé à ressentir les premiers et très légers mouvements automatiques de l’Helix sur ma prostate.
Vous semblez en effet être sur la bonne voie à condition d’accepter que l’orgasme survienne sans que vous ne l’attendiez parce que vous serez dans la relaxation, l’écoute de vos sensations et le lâcher prise.