#10227
AndranerosAndraneros
Modérateur

La pénétration tant vaginale qu’anale ne peut se faire dans de bonnes conditions que s’il y a désir et confiance. La situation que vous décrivez semble montrer que s’il y a bien confiance le désir manque. Je pense qu’aucune préparation matérielle, aussi soignée soit-elle, ne peut remplacer le désir.
Vous dites

nous ne parlons que très peu de sexe et encore moins d’anal

.
Votre « Douce » ne pourra progresser que si vous parvenez à engager le dialogue avec elle sur ce sujet. Il vous faut comprendre si ce blocage est la traduction d’un rejet profond, éventuellement insurmontable, ou bien la marque d’une hésitation devant une expérience nouvelle à l’écart de son cadre culturel de référence.

Je suis un homme mais je peux imaginer que votre « Douce » ait besoin du même apprentissage du plaisir anal que les hommes :

-1) prise de conscience de l’existence du plancher pelvien du clitoris jusqu’à l’anus,
-2) prise de conscience des différentes sensations qui s’y localisent,
-3) exercices de contractions,
-4) exercices de relaxation,
-5) découverte des caresses ciblées sans pénétration,
-6) reprise de ces exercices avec pénétration légère.

Je pense que si vous parveniez à présenter cette approche progressive et douce, les appréhensions de votre « Douce » seraient d’autant moins fortes que les premiers pas / exercices se feraient sans pénétration.
Si votre « Douce » peut accéder à ce forum elle en apprendrait sans doute beaucoup sur ses propres réactions à travers la lecture des expériences qui sont rapportées, particulièrement si nos membres féminines acceptent de présenter leur apprentissage du plaisir anal.

En conclusion votre souci de donner encore plus de plaisir à votre « Douce » ne devrait pas se limiter à la préparation matérielle aussi importante soit-elle mais s’étendre à la préparation psychologique et physique de votre « Douce ». Cela vous demandera, au delà de l’amour que vous lui manifestez, peut-être beaucoup de patience. En échange votre vie de couple vous apportera encore plus de satisfaction que ce n’est déjà le cas.