#10504
AndranerosAndraneros
Modérateur

Tortuegénitale,

« Ne pas profiter de ce qui est déjà dans l’assiette » est dans la vie une situation courante et une source de mouvement parce que l’on fait des efforts pour obtenir ce que l’on convoite, ou parce que l’on fait des choix qui servent à construire sa vie.
Si tu ressens un conflit entre certaines de tes aspirations et les contraintes de ta vie d’étudiant sous pression, ton intelligence et ta sensibilité aidées éventuellement par un dialogue avec une ou des personnes en qui tu as confiance doivent te permettre de faire le tri entre ce qui est indispensable et urgent, ce qui est indispensable et moins urgent, ce qui n’est peut-être pas indispensable.

Hyménée nous dit « A quarante ans, j’ai fini par trouver un arrangement… ».
J’ai moi-même mis soixante ans pour pour parvenir à jouir avec une telle intensité que j’en suis bouleversé. Cela ne m’a pas empêché d’avoir une vie familiale riche et une vie professionnelle passionnante. Mon chemin continue.
L’avantage d’être jeune est que tu as le temps de chercher pour trouver. Mais pour avoir ce temps tu dois trouver ta place dans notre société aussi imparfaite soit-elle. Ta quête ne peut aboutir que si tu te donnes le temps de la mener.

Ta sexualité est au cœur de tes préoccupations. C’est la vie même. Tu as un avantage sur les autres ; tu veux vivre pleinement ta sexualité et vivre les extases orgasmiques qu’elle promet. Le carcan culturel et les règles morales imposés par les églises depuis des siècles tendent à interdire l’épanouissement sexuel, paradis librement accessible tous les jours à chacun.
Notre société change lentement mais sûrement. Ta revendication te place à l’avant de ce mouvement. Tu n’es ni intéressé, ni malhonnête face au plaisir. En menant ta quête tu es au contraire honnête avec toi-même. Tu dois simplement prendre en considération que les autres ne changeront que lentement, que tu ne pourras pas immédiatement les convaincre que ton comportement est naturel, et que tu devras accepter de vivre une sexualité différente et vraisemblablement discrète.

Efforce-toi de renoncer à l’impatience qui te ronge. Tu es jeune. Prend le temps d’apprendre à jouir autrement. L’important est qu’en développant ton aptitude au plaisir intime pour atteindre l’extase, tu trouves l’équilibre dans une vie d’adulte qui s’ouvre à peine pour toi et que tu puisses partager avec tes proches l’énergie vitale qui te remplit.

Tu peux lire avec intérêt ce que nous dit Hyménée dans le sujet « Vibrations les pour les contre »
http://nouveauxplaisirs.fr/forums/topic/vibrations-les-pour-et-les-contre