#11585
AvatarGarrett
Participant

@filou Je ne suis pas non plus arrivé à l’orgasme. Cela fait six mois que je pratique. Néanmoins, j’aimerais faire part de deux ou trois choses qui pourraient ressembler à des conseils 🙂

-Relire le traité, et le relire. C’est assez frappant, mais plus vous avancez, et plus vous trouverez dans le traité des infos nouvelles, ou mêmes que vous aviez oublié !

-J’ai dernièrement fait une avancée majeure dans mon usage de l’aneros (helix). En effet j’ai joué sur le positionnement du P-tab, (le bras du perriné)et l’ai ajusté différemment : surprise, la stimulation de la prostate m’est soudain apparu comme évidente, et les sensations étaient au rendez-vous. Si je puis me permettre d’ajouter ici même une petite critique au traité, c’est qu’il n’insiste pas sur le fait que le positionnement sur ce point peut être variable selon les goût et(ou) les personnes. Sur le wiki en anglais, c’est spécifié.

-Pour finir, j’ai aussi fait beaucoup de progrès en me relâchant, relaxant. Alors ça, c’est écrit dans le traité de partout !! Mais, que cela veut-il vraiment dire ? Pour moi, cela signifie obtenir une vrai décontraction anale : aucune force n’y est appliquée durant ma phase de relaxation, et même après ! Car dans mon cas, l’excitation le fera bouger seul. C’est l’approche du « Do nothing », qui gagnerai à être mentionné dans le traité. Car j’ai la sensation d’avoir perdu beaucoup de temps à essayer de contracter mes sphincters pour obtenir des contractions anales plaisantes et excitantes. En même temps je dois préciser que je n’ai pas appliqué à la lettre ce qui est dit dans le traité (20 ou 30 contractions légères du début), par feignantise et surtout parce qu’en fait, et c’est là je pense tout ce qu’il faut retenir, je ressentais déjà beaucoup de plaisir durant toutes (presque) ces sessions.

Voilà, j’espère que mon post pourra vous aidez, ou tout au moins vous montrez que vous êtes probablement sur la bonne piste si vous avez tant persévéré.