#14154
Avatarrotsak69
Participant

Bonsoir à tous,


@BruceWayne
Merci pour tes conseils. J’ai un peu moins forcé sur les contractions volontaires comme tu expliquais. Pourtant, je faisais déjà attention à ne pas trop forcer mais il faut croire que c’était déjà trop. Je pense que les contractions volontaires doivent être vraiment très subtiles.
Ça m’a permis de mieux tenir sur la longueur. Par contre, j’ai expérimenté cet effet de « tétanisation » de manière beaucoup plus prononcée. Si j’essai de la décrire, je dirais que c’est une contraction involontaire forte mais qui ne s’apparente pas du tout à certains spasmes que j’ai eu l’occasion de ressentir car ça dure très longtemps et de manière très stable. Si je suis ton conseil, il est nécessaire d’éviter cet effet de tétanisation, cela signifie-il que je doit encore baisser le niveau de contraction volontaires (je suis déjà très bas je pense) ?


@andraneros
J’expérimente également la relaxation comme il est conseillé dans le traité. J’ai testé entre autre le CD d’aneros car j’étais curieux (je trouve qu’il relaxe bien d’ailleurs). Puis également les exercices de respiration que j’applique durant les séances. Par contre si je comprends bien, dans ta « do nothing method » tu ne pratiques pas de contractions volontaires ? Je pense pouvoir capter ces micro-contractions comme tu les appelles, mais sans contractions volontaires, je ne sais pas si j’arriverai à en obtenir quelques chose.
Sinon par curiosité, j’ai essayé de dormir avec l’Aneros comme tu l’as suggéré. C’est agréable mais je ne suis pas arrivé à m’endormir. Non pas à cause d’une gène, mais plutôt à cause de l’excitation du à de petites sensations de plaisir qui parvenaient ponctuellement !
Je pense que je retenterai.